Edition du 25-05-2018

Immunothérapie en France: un constat mitigé selon une étude du Leem

Publié le mercredi 8 février 2012

Poursuivant son exploration des thérapies du futur, le Leem publie aujourd’hui une étude sur l’immunothérapie : « Renforcer la filière de l’immunothérapie en France ». Cette étude, réalisée par le Comité Biotechnologies du Leem, dresse un tableau des atouts et des faiblesses de la France dans ce domaine.

L’immunothérapie apparaît comme un fantastique vivier d’innovations thérapeutiques, dont l’exploitation commence à peine : les anticorps monoclonaux sont utilisés depuis une dizaine d’années seulement, deux vaccins thérapeutiques sont en essais cliniques de phase III. Avec les vaccins, les anticorps et les interférons, l’immunothérapie révolutionne la prise en charge des maladies infectieuses, de certains cancers « résistants » et de maladies auto-immunes invalidantes (sclérose en plaques, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante).

Les entreprises du médicament ont d’ailleurs largement investi ce champ de recherche : un tiers des médicaments en développement dans le monde sont des immunothérapies.

L’implantation de la filière de l’immunothérapie et de ses maillons en France – recherche académique, plateformes technologiques, biotechs, laboratoires pharmaceutiques – est donc stratégique pour la compétitivité industrielle française et bien sûr, en premier lieu, pour les malades.

L’immunothérapie est un champ thérapeutique en pleine évolution qui utilise des outils de plus en plus sophistiqués (approches technologiques) : fragments d’anticorps couplés à des radioéléments, à des récepteurs, à des peptides… Sur 65 approches technologiques prometteuses à l’horizon 2025, l’étude en a identifié 15 dans lesquelles la France pourrait jouer un rôle : 2 en immunothérapies cellulaires, 5 dans les vaccins, 4 dans les anticorps et 2 dans les immunomodulateurs.

Cependant, le constat de l’étude est mitigé : si la France est actuellement leader dans certains domaines (vaccins, désensibilisation), sa présence s’effrite en termes de développement clinique et d’implantation biotechnologique.

C’est pourquoi, ainsi que l’ont souligné, Jean-Paul Soulillou, Professeur d’immunologie, Université de Nantes – Pierre-Yves Bonnefoy, Vice-Président Recherche et Développement, Transgène – Alain Beck, Directeur Physico-chimie des anticorps, Pierre Fabre – Abderrahim Oukessou, Directeur médical Oncologie, Bristol-Myers Squibb : « il est urgent de capitaliser sur notre expertise en vaccinologie, de fixer la bioproduction innovante en France et d’investir dans des plateformes techniques collaboratives ». Faute de quoi, nous ne ferons que de la figuration dans ce champ thérapeutique en devenir.

L’intégralité de l’étude « Renforcer la filière de l’immunothérapie en France »

Source : Leem

 








MyPharma Editions

Pierre Fabre : le service digital FeelCaps s’enrichit d’un contenu « oncologie »

Publié le 24 mai 2018
Pierre Fabre : le service digital FeelCaps s'enrichit d'un contenu « oncologie »

Lancé en 2016 par les Laboratoires Pierre Fabre, avec deux contenus disponibles « Diabète et problèmes urologiques », le premier service digital ludique et évolutif « FeelCaps »*, s’enrichit d’un 3ème contenu « oncologie » destiné aux personnes atteintes d’un cancer.

Biogen lance Cleo, une appli personnalisée pour mieux vivre avec la sclérose en plaques

Publié le 24 mai 2018
Biogen lance Cleo, une appli personnalisée pour mieux vivre avec la sclérose en plaques

À l’occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques, qui aura lieu le 30 mai prochain, Biogen lance Cleo, une application mobile personnalisée qui propose de l’information, du soutien et des outils pour surmonter les difficultés de la vie quotidienne et mieux vivre avec la sclérose en plaques (SEP).

Oncologie : l’Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

Publié le 24 mai 2018
Oncologie : l'Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

L’Institut Curie et Intel lancent une collaboration pionnière pour développer, et utiliser des outils, des pipelines et des techniques innovantes en bioinformatique et améliorer l’utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d’oncologie clinique.

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions