Edition du 28-10-2021

Industrie pharmaceutique : des ventes d’un billion de dollars en 2014, selon Thomson Reuters

Publié le mardi 9 septembre 2014

La branche « Propriété intellectuelle et Science » de Thomson Reuters a publié son synopsis annuel des tendances du secteur dans son « Pharmaceutical R&D Factbook 2014 », réalisé par CMR International, sa filiale spécialisée dans les mesures de performance dans la recherche et développement pharmaceutique dans le monde. Le rapport fait apparaître des perspectives positives pour l’industrie pharmaceutique avec des ventes qui devraient s’élever à un billion de dollars en 2014.

Ce rapport met en évidence plusieurs tendances positives dans l’ensemble du paysage pharmaceutique — y compris un niveau record des ventes pharmaceutiques et une progression des nouvelles entités moléculaires (NEM) et des médicaments qui arrivent au terme de leur essai clinique — qui semblent démentir l’avis qui prévaut dans le secteur selon lequel la productivité de la recherche et du développement serait en déclin.

Le « CMR Factbook » — une publication de premier rang qui rassemble des faits pharmaceutiques et contient 11 chapitres de données essentielles sur le volume des projets en cours dans la recherche et le développement, les taux de réussite, les temps de cycle, des comparaisons régionales, les domaines thérapeutiques, les médicaments génériques et d’autres domaines — offre de précieuses informations stratégiques aux ténors de l’industrie pharmaceutique. Le rapport de cette année fait apparaître des perspectives prometteuses pour le secteur, comme le démontrent les éléments suivants :

Un niveau de ventes mondiales de produits pharmaceutiques plus élevé que jamais : les ventes mondiales de produits pharmaceutiques ont atteint le niveau record d’environ 980 milliards de dollars en 2013, et leur niveau devrait atteindre 1 billion de dollars cette année. Il n’en demeure pas moins que la croissance s’est ralentie en 2013 par rapport aux dernières années en raison de l’expiration de la protection par brevet pour plusieurs médicaments vedettes sur des marchés dominés par des équivalents génériques à moindre coût.

Les NEM et les nouveaux médicaments ont atteint leur troisième niveau le plus élevé ces dix dernières années : le nombre de NEM lancés en 2013 a atteint son troisième niveau le plus élevé au cours des dix dernières années. Les autorités de régulation et les organismes payeurs souhaitent des médicaments plus sûrs, plus efficaces et plus différenciés afin de maîtriser l’augmentation du coût des soins de santé. Le secteur continue de relever ce défi en se diversifiant dans les domaines des besoins non satisfaits et des indications rares. Environ la moitié des médicaments étaient des médicaments spécialisés indiqués dans le traitement du cancer, de l’hypertension artérielle pulmonaire et du VIH. Tous les NEM mis sur le marché pour la première fois pour des indications oncologiques en 2013 ont obtenu le statut de médicaments orphelins.

Le traitement contre le cancer bénéficie des avancées réalisées dans la médecine de précision : le développement dans la lutte contre le cancer continue d’attirer le plus gros des investissements, tous domaines thérapeutiques confondus, la plupart des approbations récentes ayant obtenu le statut de médicaments orphelins par la FDA.

L’industrie pharmaceutique accroît le taux de médicaments fructueux en renforçant sa capacité d’échouer « rapidement et à peu de frais » : si l’on constate un déclin des volumes de projets en cours et des taux de réussite lors des premières phases de développement clinique, la tendance confirme néanmoins des taux de réussite stables pour les dernières phases. Le secteur serait donc en train de renforcer sa capacité à « échouer rapidement et à peu de frais », ce qui accroît le taux de réussite de médicaments candidats plus sophistiqués.

« La recherche et le développement pharmaceutiques reposent sur des processus complexes et onéreux dans un secteur où les attentes sont grandes », explique Jon Brett-Harris, directeur exécutif de Thomson Reuters Life Sciences. « Si l’on tient compte du fait que les conversations étaient dernièrement axées autour des obstacles dans l’espace pharmaceutique, il est rassurant de constater une évolution positive et de pouvoir appréhender l’avenir avec sérénité ».

Pour d’ informations sur le CMR Factbook

Source :  Thomson Reuters








MyPharma Editions

Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Publié le 28 octobre 2021
Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Takeda a annoncé son intention d’exercer son option d’achat de GammaDelta Therapeutics, une société axée sur l’exploitation des propriétés exceptionnelles que présentent les cellules T gamma delta (γδ) pour l’immunothérapie. Grâce à cette acquisition, Takeda disposera des plateformes de thérapie cellulaire T gamma-delta (γδ) à variable allogénique delta 1 (Vδ1) de GammaDelta qui incluent des plateformes dérivées du sang et des tissus en plus de programmes de thérapie cellulaire à un stade précoce.

Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Publié le 28 octobre 2021
Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la nomination de Bryan Jennings au poste de Directeur Financier de NOXXON à compter du 1er novembre 2021.

Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Publié le 28 octobre 2021
Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, a annoncé que 115 patients ont été recrutés afin d’être traités dans le cadre d’AUDIBLE-S, l’étude de la société portant sur SENS-401, petite molécule first-in-class, chez des patients souffrant de perte auditive neurosensorielle soudaine […]

Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Publié le 27 octobre 2021
Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Atamyo Therapeutics, une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies géniques de nouvelle génération ciblant des maladies neuromusculaires, vient d’annoncer le dépôt d’une demande d’autorisation d’essai clinique (CTA) en Europe pour ATA-100, sa thérapie génique pour le traitement de la dystrophie musculaire des ceintures de type 2I/R9 (LGMD2I/R9) liée à la protéine FKRP (Fukutin-Related Protein).

Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Publié le 27 octobre 2021
Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Neuf biotechs innovantes sont lauréates de Gene.IO, nouveau programme d’accélération de Genopole : un an d’accompagnement focalisé sur l’obtention d’un premier financement ou accord commercial, étape décisive pour une startup en phase d’amorçage.

Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Publié le 27 octobre 2021
Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Stallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé la conclusion d’un partenariat exclusif avec Aptar Pharma, un leader mondial dans les systèmes d’administration de médicaments, les services et les solutions des sciences des matériaux actifs. L’accord porte sur le développement d’un dispositif d’administration connecté pionnier et de son application mobile destinés aux patients de Stallergenes Greer suivant un traitement d’immunothérapie allergénique (ITA) sublinguale.

PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

Publié le 26 octobre 2021
PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

PathoQuest, entreprise pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé le soutien d’0.85M € du 4e Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 4) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêts « Nouvelles biothérapies et outils de production ». Ce financement permettra à PathoQuest d’étendre sa gamme en offrant des tests de contrôle qualité (CQ) par NGS au niveau BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour la caractérisation génique des biomédicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents