Edition du 24-02-2018

Industrie pharmaceutique : grand’messe à l’Elysée

Publié le lundi 26 octobre 2009

Industrie pharmaceutique : grand’messe à l’ElyséeMaintes fois annoncé, maintes fois reporté: après de très longs mois d’attente, le Conseil stratégique des industries de santé (CSIS) se réunit aujourd’hui, pour la première fois depuis plus de trois ans. Cette rencontre au sommet entre pouvoirs publics et patrons de l’industrie pharmaceutique est présidée -c’est une première lourde de sens-  par Nicolas Sarkozy en personne. Cinq ministres -Christine Lagarde, Eric Woerth, Roselyne Bachelot, Valérie Pécresse et Christian Estrosi- sont également à l’affiche.

Au programme :« L’attractivité du territoire national pour les plus grands groupes mondiaux du médicament et du dispositif médical ».Les laboratoires pharmaceutiques sont demandeurs mais, comme d’habitude, leurs espoirs sont variés, pour ne pas dire disparates. En gros qu’attendent-ils ? Très certainement la reconnaissance par l’Etat du caractère stratégique de leur activité qui leur apporterait de facto la caisse de résonance politique qu’ils espèrent obtenir depuis longtemps.

En substance, il n’est pas vain de les considérer comme des géants économiques mais aussi comme des nains politiques : dans le registre du médicament, l’Etat -financeur principal du système de santé- n’est pas toujours bon joueur, loin s’en faut. Il est ainsi le premier à soutenir toutes les mesures visant à développer l’attractivité du territoire, mais aussi le dernier à les mettre en musique.

Dans un registre plus trivial, les industriels seraient bien oublieux de ne pas souhaiter en cette occasion un allégement des taxes en échange d’engagements pour la recherche. Dans la foulée, s’ils ne manquent pas de se féliciter (un peu vite) d’une reconnaissance par le président de la République des industries de santé comme  industrie stratégique,  ils estiment -nous y voilà- que le grand emprunt doit financer des instituts hospitalo-universitaires d’excellence et développer un programme de recherche sur les technologies de bioproduction.

Retour sur terre : dans un entretien accordé au Quotidien du Médecin, Christian Lajoux, président du Leem (Les Entreprises du médicament), affirmait récemment que les objectifs du CSIS, mis en perspective avec le projet de budget 2010 de la Sécurité sociale, étaient « plutôt décalés ». Une façon aimable de faire remarquer que, si les bonnes paroles sont désormais de mise, (ce qui n’a pas toujours été le cas), les « mauvaises » actions perdurent.

S’il est entendu que « les industriels ne refusent pas de participer au rétablissement des comptes », le président du Leem, pas dupe,  prévient que le secteur n’entend pas non plus « faire les fonds de tiroir ». Christian Lajoux regrette donc le manque de « créativité » dans la construction des PLFSS, remarquant au passage que « le médicament apparaît toujours comme la variable d’ajustement des déficits ». En termes clairs : le bouche-trou. Pour 2010, le secteur pharmaceutique contribuera à hauteur de 1,8 milliard d’euros dans la maîtrise des déficits de l’assurance-maladie, soit 8% du chiffre d’affaires du secteur.

Morale de l’histoire: jusqu’alors, les réunions du CSIS se sont montrées plutôt décevantes : la dernière en date (avril 2006) avait été carrément bâclée. Le Premier ministre de l’époque, Dominique de Villepin, avait même « séché » la messe. Le gouvernement s’était bien engagé à donner plus de lisibilité sur l’évolution de la fiscalité spécifique qui affecte l’industrie pharmaceutique : en vain. Le taux de la taxe sur le chiffre d’affaires continue de varier tous les ans.

Hervé Karleskind
© HK Conseils








MyPharma Editions

Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Publié le 23 février 2018
Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Servier a annoncé vendredi le renforcement de sa présence sur le territoire américain avec l’ouverture à Boston de son premier bureau, Servier BioInnovation. Situé en plein coeur du hub mondial des sciences de la vie de Cambridge, ce nouveau site a pour mission d’identifier de nouvelles opportunités en Recherche & Développement et concrétiser la présence commerciale du groupe pharmaceutique français aux Etats-Unis.

GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

Publié le 23 février 2018
GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

GeNeuro, société biopharmaceutique suisse qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, a annoncé que GNbAC1 a reçu la désignation de médicament orphelin de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis pour le traitement de la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC), une maladie auto-immune neurologique rare du système nerveux périphérique.

Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Publié le 22 février 2018
Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Elsalys Biotech, société française spécialisée en immuno-oncologie, a signé avec Théa un accord d’option de licence en ophtalmologie. L’option porte sur le développement clinique (prévu à partir de 2020) et la commercialisation d’ELB011, un nouvel anticorps first-in-class dans le traitement de la DMLA humide et d’autres pathologies vasculaires rétiniennes.

Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l’australien Viralytics

Publié le 22 février 2018
Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l'australien Viralytics

Le groupe pharmaceutique américain a annoncé la signature d’un accord définitif en vue d’acquérir Viralytics, une biotech australienne spécialisée dans les traitements d’immunothérapie oncolytique. L’opération proposée valorise le total des actions émises de Viralytics à environ 502 millions de dollars de dollars australiens (320 millions d‘euros).

Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

Publié le 22 février 2018
Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

La 13ème édition de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du 10 au 18 mars 2018. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne et dit « Bravo et merci » à tous ceux qui ont pris le temps de s’inscrire comme donneurs de moelle osseuse pour peut-être un jour sauver des vies.

Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Publié le 22 février 2018
Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Néovacs, la société spécialiste de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé avoir reçu la notification par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) de l’octroi du brevet intitulé : « Méthode de traitement d’une condition liée à la surexpression de l’Interféron alpha (US 14/110,312) ».

TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

Publié le 22 février 2018
TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

TxCell, société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, présente les détails de son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe, se tenant du 20 au 22 février 2018 à Londres, au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions