Edition du 08-05-2021

Accueil » Industrie » Management

Industrie pharmaceutique : le régime de santé des anciens salariés se modernise

Publié le lundi 31 juillet 2017

Industrie pharma :  le régime de santé des anciens salariés se moderniseLe Leem, organisation professionnelle représentant les Entreprises du Médicament en France, a conclu le 6 juillet 2017 avec les organisations syndicales de salariés CFDT, CFTC, FO, l’UNSA, la CGT et la CFE-CGC, un accord unanime mettant en conformité le régime de frais de santé des anciens salariés du secteur pharmaceutique avec les nouvelles dispositions réglementaires de la loi « EVIN ».

L’industrie du médicament s’est dotée depuis 1965 d’une couverture complémentaire obligatoire pour l’ensemble de ses salariés couvrant les risques décès-incapacité-invalidité et maladie-chirurgie-maternité ; elle propose également aux anciens salariés une offre facultative sur les frais de soins de santé dans le cadre de la loi EVIN. Ce régime « frais de santé » ouvert aux anciens salariés, assuré par l’APGIS (institution de prévoyance), couvre plus de 15 000 anciens salariés des entreprises du médicament.

Les objectifs principaux poursuivis par les partenaires sociaux dans cette négociation sont les suivants :

Mise en conformité du régime des anciens salariés avec les évolutions réglementaires de la loi EVIN : un décret du 21 mars 2017 impose aux régimes de prévoir, pour les anciens salariés adhérant au régime, des co-tisations progressives sur les premières années pour qu’au terme de 4 ans la cotisation corresponde à 150% de la cotisation des actifs, sans dépasser ce seuil.

Renforcement de l’attractivité du régime et de la solidarité intergénérationnelle : les partenaires sociaux ont souhaité mettre en place une cotisation unique indépendante de l’âge ou des revenus des anciens salariés correspondant au juste « tarif d’équilibre » du régime. Toutefois, afin de ne pas pénaliser les anciens salariés disposant des plus faibles revenus de remplacement (< 31 200 €), ces derniers bénéficieront d’une réduction de leurs cotisations inversement proportionnelle à leurs revenus. Ces réductions de cotisations seront financées par le fond de solidarité du régime, alimenté par les salariés des entreprises du médicament adhérant au régime de branche.

Le Leem indique dans un communiqué que par cet accord, « les Entreprises du Médicament garantissent l’avenir du régime « frais de santé » de leurs anciens salariés en s’appuyant sur la solidarité intergénérationnelle. Cette évolution est rendue possible grâce au dialogue et à la volonté de préserver les mécanismes de solidarité qui existent au sein du secteur pharmaceutique en pleine période de mutation ».

Plus d’information sur le régime de prévoyance et de santé du régime (simulation de remboursement de soins et de versement de capital ou rente etc.…) : www.prevoyancepharma.com

Source : Leem








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents