Edition du 04-07-2020

Innate Pharma: 1er patient traité dans l’essai de Phase I évaluant IPH5201 dans les tumeurs solides avancées

Publié le mardi 10 mars 2020

Innate Pharma: 1er patient traité dans l’essai de Phase I évaluant IPH5201 dans les tumeurs solides avancéesInnate Pharma a annoncé que le premier patient a été traité dans un essai clinique de Phase I évaluant IPH5201, un anticorps monoclonal bloquant CD39, chez des patients adultes présentant des tumeurs solides avancées. L’objectif de l’essai, sponsorisé par AstraZeneca, est d’évaluer IPH5201 en monothérapie et en combinaison avec durvalumab (anti-PD-L1) avec ou sans oleclumab (anticorps monoclonal anti-CD73).

Le programme de Phase I pour IPH5201 s’appuie sur des résultats précliniques positifs présentés au congrès 2019 de la Société d’Immunothérapie des Cancers (Society for Immunotherapy of Cancer ou SITC), démontrant que le blocage de CD39 en combinaison avec des inhibiteurs du point de contrôle PD-L1 augmente l’efficacité anti-tumorale par rapport au blocage de PD-L1 seul. Les données précliniques récemment publiées par Innate Pharma1 soutiennent également le rationnel d’évaluation de la combinaison du blocage de CD39 et CD73 dans des indications oncologiques, compte tenu du potentiel effet de synergie dans la réponse anti-tumorale. Le blocage de CD39 empêche non seulement la production d’adénosine immunosupprive, mais favorise également l’accumulation d’adénosine triphosphate (ATP) immunostimulante. Il est de plus en plus reconnu que la voie adénosine est essentielle dans l’immunosuppression des tumeurs.

« Nous sommes heureux de voir les études cliniques avec IPH5201 commencer. Le blocage de CD39 représente une approche innovante et différentiante pour potentiellement inverser l’immunosuppression médiée par l’adénosine dans le microenvironnement tumoral. La capacité d’IPH5201 à libérer des réponses immunitaires en fait une molécule particulièrement intéressante à investiguer dans le traitement des tumeurs solides, notamment dans le cadre de thérapies en combinaison, » commente le Dr Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma. « Compte tenu de son expérience et de sa position de leader dans la voie adénosine, AstraZeneca est un partenaire de choix. Nous avons hâte de voir la première molécule de notre partenariat multi-produits progresser en clinique, contribuant à accélérer la stratégie de la Société et à faire avancer notre portefeuille en immuno-oncologie. »

L’étude de Phase I, est un essai ouvert et multicentrique en escalade de dose, qui évaluera la sécurité, la tolérance, l’activité antitumorale, les propriétés pharmacocinétiques et pharmacodynamiques ainsi que le potentiel immunogénique d’IPH5201 seul, ou en combinaison avec le traitement anti-PD-L1 d’AstraZeneca, durvalumab, avec ou sans son anticorps monoclonal anti-CD73, oleclumab. Plus d’information sur l’essai clinique de Phase I sur https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04261075.

En octobre 2018, Innate Pharma et AstraZeneca sont entrées dans une collaboration de développement comprenant une option pour un co-développement et une co-commercialisation d’IPH5201.

Source : Innate Pharma 








MyPharma Editions

Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Publié le 3 juillet 2020
Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals viennent d’annoncer que l’essai de phase III de Kevzara® (sarilumab) 400 mg mené aux États-Unis chez des patients présentant une infection Covid-19 nécessitant une ventilation mécanique n’a pas atteint ses critères d’évaluation primaire et secondaires lorsque Kevzara a été ajouté aux meilleurs soins de soutien, comparativement aux meilleurs soins de soutien seulement (placebo).

L’université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

Publié le 3 juillet 2020
L'université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

L’université de Tours et Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, ont annoncé avoir signé deux accords simultanément : un accord de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale pouvant ouvrir à de nouveaux partenariats à l’avenir.

Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Publié le 2 juillet 2020
Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Ipsen a annoncé aujourd’hui que le Groupe rejoindra la collaboration clinique d’Exelixis et Roche et participera au financement des études pivotales internationales de phase III CONTACT-01 et CONTACT-02.

Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Publié le 2 juillet 2020
Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que le premier patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le COVID-19 a été traité au Centre Hospitalier Universitaire de Nice (CHU Nice).

Laurine Jung nommée Pharmacien Responsable de Creapharm Clinical Supplies

Publié le 2 juillet 2020
Laurine Jung nommée Pharmacien Responsable de Creapharm Clinical Supplies

A compter du 1er Juillet 2020, Laurine Jung prendra la fonction de Pharmacien Responsable au sein de l’entité Creapharm Clinical Supplies, pour ses deux établissements pharmaceutiques français de Reims et Le Haillan. Elle prendra à cette date le relais de Céline Cocollos qui continue son parcours chez Creapharm en tant que Pharmacien AQ / Affaires règlementaires.

Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Publié le 1 juillet 2020
Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé le lancement d’une étude clinique de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose chez des sujets sains.

Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l’essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Publié le 1 juillet 2020
Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l'essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Noxxon, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le recrutement et le premier traitement d’un patient récemment diagnostiqué d’un cancer du cerveau au sein de la cohorte de dose moyenne de son essai clinique de phase I/II. Cette étude évalue trois régimes de doses différents du NOX-A12 (200, 400 et 600 mg/semaine) en association avec une radiothérapie par faisceau externe chez des patients ayant été récemment diagnostiqués d’un cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents