Edition du 24-09-2021

Innate Pharma: 1er patient traité dans l’essai de Phase I évaluant IPH5201 dans les tumeurs solides avancées

Publié le mardi 10 mars 2020

Innate Pharma: 1er patient traité dans l’essai de Phase I évaluant IPH5201 dans les tumeurs solides avancéesInnate Pharma a annoncé que le premier patient a été traité dans un essai clinique de Phase I évaluant IPH5201, un anticorps monoclonal bloquant CD39, chez des patients adultes présentant des tumeurs solides avancées. L’objectif de l’essai, sponsorisé par AstraZeneca, est d’évaluer IPH5201 en monothérapie et en combinaison avec durvalumab (anti-PD-L1) avec ou sans oleclumab (anticorps monoclonal anti-CD73).

Le programme de Phase I pour IPH5201 s’appuie sur des résultats précliniques positifs présentés au congrès 2019 de la Société d’Immunothérapie des Cancers (Society for Immunotherapy of Cancer ou SITC), démontrant que le blocage de CD39 en combinaison avec des inhibiteurs du point de contrôle PD-L1 augmente l’efficacité anti-tumorale par rapport au blocage de PD-L1 seul. Les données précliniques récemment publiées par Innate Pharma1 soutiennent également le rationnel d’évaluation de la combinaison du blocage de CD39 et CD73 dans des indications oncologiques, compte tenu du potentiel effet de synergie dans la réponse anti-tumorale. Le blocage de CD39 empêche non seulement la production d’adénosine immunosupprive, mais favorise également l’accumulation d’adénosine triphosphate (ATP) immunostimulante. Il est de plus en plus reconnu que la voie adénosine est essentielle dans l’immunosuppression des tumeurs.

« Nous sommes heureux de voir les études cliniques avec IPH5201 commencer. Le blocage de CD39 représente une approche innovante et différentiante pour potentiellement inverser l’immunosuppression médiée par l’adénosine dans le microenvironnement tumoral. La capacité d’IPH5201 à libérer des réponses immunitaires en fait une molécule particulièrement intéressante à investiguer dans le traitement des tumeurs solides, notamment dans le cadre de thérapies en combinaison, » commente le Dr Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma. « Compte tenu de son expérience et de sa position de leader dans la voie adénosine, AstraZeneca est un partenaire de choix. Nous avons hâte de voir la première molécule de notre partenariat multi-produits progresser en clinique, contribuant à accélérer la stratégie de la Société et à faire avancer notre portefeuille en immuno-oncologie. »

L’étude de Phase I, est un essai ouvert et multicentrique en escalade de dose, qui évaluera la sécurité, la tolérance, l’activité antitumorale, les propriétés pharmacocinétiques et pharmacodynamiques ainsi que le potentiel immunogénique d’IPH5201 seul, ou en combinaison avec le traitement anti-PD-L1 d’AstraZeneca, durvalumab, avec ou sans son anticorps monoclonal anti-CD73, oleclumab. Plus d’information sur l’essai clinique de Phase I sur https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04261075.

En octobre 2018, Innate Pharma et AstraZeneca sont entrées dans une collaboration de développement comprenant une option pour un co-développement et une co-commercialisation d’IPH5201.

Source : Innate Pharma 








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents