Edition du 21-02-2019

Innate Pharma : des résultats d’IPH4102 dans le syndrome de Sézary réfractaire et poursuite de la phase II dans les lymphomes de type T

Publié le mercredi 5 décembre 2018

Innate Pharma : des résultats d'IPH4102 dans le syndrome de Sézary réfractaire et poursuite de la phase II dans les lymphomes de type TInnate Pharma a annoncé aujourd’hui de nouvelles données de l’essai de Phase I (incluant une extension de cohorte) évaluant IPH4102 chez des patients réfractaires présentant un syndrome de Sézary (SS), ainsi que sa décision d’avancer IPH4102 dans une étude de Phase II multi-cohorte dans différents sous-types de lymphome de type T.

Les données ont été présentées, lors d’une session orale, le lundi 3 décembre, au congrès annuel de l’ASH à San Diego (États-Unis) par le Pr. Martine Bagot, investigateur principal de l’étude et Chef du Service de Dermatologie à l’Hôpital Saint-Louis (Paris). IPH4102 est l’anticorps « first-in-class » anti-KIR3DL2 propriétaire d’Innate Pharma, conçu pour le traitement des lymphomes de type T.

Au 15 octobre 2018, les données du sous-groupe des 35 patients atteints d’un SS révélaient une activité clinique élevée, avec un taux de réponse de 42,9%, une durée médiane de réponse de 13,8 mois et une médiane de survie sans progression de 11,7 mois.

Chez les 7 patients ayant précédemment reçu mogamulizumab, le taux de réponse était de 42,9%, la durée de médiane de réponse de 13,8 mois et la survie sans progression de 16,8 mois. Ces données sont similaires à celles de l’ensemble du groupe. Le taux de réponse était plus élevé (n = 28, 53,6%) chez les patients dont l’examen anatomopathologique ne met pas en évidence de transformation histologique à grandes cellules (large cell transformation, LCT)[1].

« Les données mises à jour présentées aujourd’hui nous encouragent fortement à avancer le développement d’IPH4102 chez des patients atteints d’un syndrome de Sézary réfractaire. De plus, l’étude de Phase II TELLOMAK prévue associée aux données de Phase I pourrait avoir le potentiel de motiver une demande de mise sur le marché dans cette indication, » commente Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma. « En outre, le profil d’expression de KIR3DL2 justifie l’exploration du potentiel d’IPH4102 dans d’autres sous-types de lymphomes de type T prévus dans TELLOMAK. »

À noter que l’activité clinique était associée à une amélioration substantielle de la qualité de vie telle que mesurée par les scores « SkinDex29 » et « Pruritus Visual Analog Scale » (VAS). IPH4102 a montré un profil de tolérance favorable, en concordance avec les précédentes observations.

« Les patients atteints d’un syndrome de Sézary réfractaire n’ont qu’un nombre limité d’options thérapeutiques en lignes de traitement avancées, avec une toxicité associée aux médicaments actuellement approuvés qui reste toujours préoccupante, » commente le Professeur Martine Bagot, Investigateur Principal de l’étude. « IPH4102, au-delà de son activité clinique impressionnante, a montré un profil de tolérance favorable et améliore concrètement la qualité de vie, même chez des patients n’ayant pas de réponse clinique. Les résultats translationnels montrent les effets pharmacodynamiques d’IPH4102 dans la peau et dans le sang, cohérents avec l’efficacité clinique observée. »

Des analyses exploratoires de biomarqueurs montrent une élimination rapide, chez les patients répondeurs, des cellules tumorales anormales ainsi que de lymphocytes T CD4 KIR3DL2+ périphériques dans le sang, sous traitement IPH4102.

La présentation est disponible dans la section IPH4102 du site internet d’Innate Pharma.

[1] La transformation histologique à grandes cellules est présente chez approximativement 10% des patients présentant un syndrome de Sézary (Talpur, CLML 2016). Elle est associée à un pronostic plus défavorable avec une survie plus courte.

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions