Edition du 18-08-2022

Innate Pharma : des résultats prometteurs pour IPH4102 chez des patients atteints de lymphomes T cutanés

Publié le jeudi 15 juin 2017

Innate Pharma : des résultats prometteurs pour IPH4102 chez des patients atteints de lymphomes T cutanésInnate Pharma a annoncé aujourd’hui les résultats de la partie en escalade de dose de l’essai de Phase I en cours évaluant IPH4102 chez des patients atteints de lymphomes T cutanés (LTC), une maladie orpheline, en rechute ou réfractaires. IPH4102 est un anticorps humanisé « first-in-class » propriétaire ciblant KIR3DL2 et visant à détruire les cellules de LTC.

25 patients, dont l’âge médian était de 71 ans, étaient évaluables pour la tolérance (10 niveaux de dose : 0,0001 à 10 mg/kg). Ils ont reçu un nombre médian de 4 lignes de traitements antérieurs. Les données de l’essai indiquent qu’IPH4102 a été bien toléré, aucune toxicité limitant la dose n’a été observée. La dose maximale tolérée (MTD) n’a pas été atteinte. La majorité des effets indésirables était typique pour des patients présentant un LTC ou correspondait à des réactions post injection de faible gravité.

Au 10 mai 2017, 24 patients étaient évaluables pour l’activité clinique. Dans cette population, le taux de réponse globale (ORR) était de 41,7% et le taux de contrôle de la maladie (DCR) de 91,7%, tous niveaux de dose confondus. Le taux de réponse globale et le taux de contrôle de la maladie ont atteint 47,4% et 89,5%, respectivement, chez les patients atteints de syndrome de Sézary (SS, n=19). Parmi les 9 patients présentant un SS ayant eu une réponse clinique, 5 réponses complètes ont été observées au niveau du sang et 2 au niveau de la peau (26% et 11%) et un patient a présenté une réponse globale complète. La durée médiane de réponse (DOR) était de 8,2 mois pour l’ensemble des patients et n’a pas encore été atteinte pour les patients présentant un SS. La médiane de survie sans progression (PFS) était de 9,0 mois pour l’ensemble des patients et de 10,8 mois pour les patients présentant un SS (de 0,9 à 17,2 mois). Le prurit a été significativement réduit chez les patients ayant répondu cliniquement.

Les résultats des biomarqueurs exploratoires comme la pharmacodynamie au niveau de la peau et du sang ou les niveaux de maladie résiduelle moléculaire concordent avec les résultats d’activité clinique et montrent une élimination substantielle des cellules tumorales dans la peau et le sang des patients après l’administration d’IPH4102.

Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma, commente : « Les données suggèrent qu’IPH4102 est très bien toléré chez les patients atteints d’un LTC avancé et montre des signaux d’activité clinique prometteurs. Ces résultats nous enthousiasment, d’autant que l’essai inclut des patients ayant déjà reçu tous les traitements disponibles. Ces résultats nous permettent d’être confiants pour la suite du développement d’IPH4102. Le démarrage de la partie d’extension de cohorte de l’essai à la dose recommandée pour la Phase 2 (RP2D) est prévu au 3ème trimestre 2017. Nous avons la volonté d’apporter aux patients cette potentielle option thérapeutique et c’est dans ce but que nous travaillerons étroitement avec les autorités réglementaires au cours des prochains mois. »

Martine Bagot, Investigateur principal de l’étude, Chef du Service de Dermatologie à l’Hôpital Saint-Louis (Paris), ajoute : « Nous sommes ravis des résultats de cette partie en escalade de dose de l’essai. Le profil d’IPH4102 est très prometteur. Aujourd’hui, il n’existe pas de traitement satisfaisant pour les patients atteints de LTC à des stades avancés de la maladie et IPH4102 pourrait être une nouvelle option thérapeutique pour ces patients avec un fort besoin médical. »

Ces données ont été présentées au congrès de l’ICML (International Conference on Malignant Lymphoma à Lugano le 14 juin. La présentation est disponible sur le site internet de la Société, dans la rubrique IPH4102.

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Valneva fait un point sur son contrat de fourniture d’IXIARO® au département américain de la Défense

Publié le 18 août 2022
Valneva fait un point sur son contrat de fourniture d’IXIARO® au département américain de la Défense

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui que le Département américain de la défense (DoD) a décidé de ne pas exercer la deuxième option annuelle du contrat1 pour la fourniture de son vaccin contre l’encéphalite japonaise (EJ) IXIARO®.

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents