Edition du 05-08-2021

Innate Pharma: recommandation positive pour la poursuite de l’étude EffiKIR

Publié le mardi 17 septembre 2013

Innate Pharma, la société biopharmaceutique développant des médicaments d’immunothérapie innovants pour le traitement du cancer et des maladies inflammatoires, a annoncé mardi que le comité de revue des données et de la tolérance  a effectué sa première évaluation de l’étude EffiKIR et recommandé à l’unanimité la poursuite de l’essai sans modification.

Cette évaluation, prévue au protocole, était basée sur une analyse de la tolérance de lirilumab chez les 30 premiers patients inclus dans l’essai EffiKIR après qu’ils aient reçu au moins deux cycles d’administration. Un comité de surveillance et de suivi est un groupe indépendant d’experts chargé de surveiller les données d’un essai clinique, notamment concernant la sécurité. Il est habituel qu’un tel comité soit mis en place dans le cadre d’un essai randomisé multicentrique.

« EffiKIR progresse conformément aux plans, avec cette première évaluation du DSMB (Data and Safety Monitoring Board) et le recrutement de déjà plus d’un tiers des patients attendus dans cet essai », a déclaré Hervé Brailly, président du directoire d’Innate Pharma.

EffiKIR est un essai de Phase II randomisé contre placebo testant lirilumab en traitement de maintenance chez des patients âgés atteints de leucémie aigüe myéloïde (« LAM ») en première rémission complète.

L’essai, conduit en double aveugle, comprendra 150 patients, répartis en trois bras dont un bras contrôle, recevant un placebo, et deux bras testant lirilumab en monothérapie à des doses différentes. Le critère primaire d’efficacité est la survie sans leucémie. Les critères secondaires de l’essai incluent la tolérance et la survie globale.

Le rationnel de cet essai est basé sur la capacité des cellules Natural Killer (« NK ») activées à tuer directement les cellules tumorales et à générer une activation immunitaire globale. Ce rationnel est soutenu par plusieurs essais cliniques démontrant que les cellules NK, activées dans le cadre d’une greffe de moelle osseuse chez des patients en rémission, pourraient entrainer une diminution très significative des rechutes de la LAM [1].

Cet essai est sponsorisé par Innate Pharma et conduit en France, avec la participation des deux groupes coopératifs cliniques, l’ALFA (Acute Leukemia French Association) et le GOELAMS (Groupe Ouest-Est des Leucémies Aiguës et Maladies du Sang), réunissant tous les centres français impliqués dans le traitement de la LAM.

Lirilumab est un anticorps monoclonal humain qui bloque les récepteurs KIR, des récepteurs inhibiteurs présents sur les cellules NK (acronyme de l’anglais Natural Killer, signifiant « tueur naturel »). En bloquant ces récepteurs, lirilumab favorise l’activation des cellules NK, et, potentiellement, la destruction des cellules tumorales par ces dernières.

Lirilumab est licencié à la société américaine Bristol-Myers Squibb. Dans le cadre de cet accord entre Innate Pharma et Bristol-Myers Squibb, Bristol-Myers Squibb détient les droits exclusifs mondiaux pour le développement, la fabrication et la commercialisation de lirilumab et des composés de structure voisine bloquant les récepteurs KIR. Cet accord couvre toutes les indications. En vertu de cet accord, Innate Pharma poursuit le développement de lirilumab dans la leucémie aigüe myéloïde (« LAM ») jusqu’à la fin de la Phase II.

Lirilumab est testé dans un essai de Phase II randomisé en double aveugle et contrôlé par placebo en traitement de maintenance chez des patients âgés atteints de LAM en première rémission complète et dans deux essais de Phase I dans des indications de tumeurs solides en combinaison respectivement avec ipilimumab et avec l’anticorps anti-PD-1 nivolumab (BMS-936558).

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 août 2021
Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 a récemment reçu le statut de «Breakthrough Therapy » de l’autorité de santé américaine (FDA).

La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

Publié le 5 août 2021
La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

La Commission européenne a approuvé le 4 août 2021 son septième contrat d’achat anticipé (CAA) avec une entreprise pharmaceutique afin de garantir l’accès à un vaccin potentiel contre la COVID-19 au 4e trimestre de 2021 et en 2022.

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents