Edition du 17-01-2022

IntegraGen acquiert une licence exclusive sur un bio-marqueur dans le cancer colorectal métastatique

Publié le lundi 14 octobre 2013

IntegraGen, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic moléculaire pour l’oncologie et l’autisme, a annoncé lundi avoir finalisé un accord lui octroyant les droits d’une licence exclusive sur le bio-marqueur en oncologie hsa-miR-31-3p, un microARN dont l’expression s’est avérée associée à la survie sans progression des patients atteints d’un cancer colorectal métastatique et bénéficiant d’un traitement anti-EGFR.

La licence exclusive porte sur les travaux de recherche originaux menés conjointement par Pierre Laurent-Puig, professeur au Département de Génétique et directeur de l’Unité d’Oncogénétique Clinique de l’Hôpital Européen Georges Pompidou, Université Paris Descartes, Paris, France. IntegraGen acquiert une licence exclusive mondiale sur ce bio-marqueur issu de la recherche réalisée à l’Université Paris Descartes, l’INSERM, le CNRS et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, des institutions universitaires françaises réputées qui sont, avec IntegraGen, co-détenteurs du brevet.

« Cet accord vient renforcer le portefeuille de bio-marqueurs propriétaires d’IntegraGen dans le domaine de l’oncologie et développer notre capacité à proposer aux médecins de nouveaux tests de diagnostic moléculaire qui permettent d’orienter la prise en charge clinique des patients atteints de cancer », déclare le Dr Bernard Courtieu, PDG d’IntegraGen. « L’accord est le résultat direct de la recherche collaborative d’IntegraGen avec le professeur Laurent-Puig et son équipe et il permettra à IntegraGen d’aborder un marché représentant 50 à 100 millions de dollars dès 2014 ». Le professeur Laurent-Puig est aussi le premier chercheur qui a montré que les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique porteurs de mutations sur le gène KRAS sont résistants aux traitements par anti-EGFR.

« L’identification des patients atteints d’un cancer colorectal métastatique qui auront des taux de réponses différents aux traitements permettra une approche personnalisée du traitement de ce cancer » commente le professeur Laurent-Puig. « Nos études ont démontré que le bio-marqueur hsa-miR-31-3p permet de prédire la probabilité de survie chez les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique traités par agents anti-EGFR s’ils sont porteurs du gèneKRAS non-muté (wild-type). Comme environ deux tiers des patients atteints d’un cancer colorectal métastatique ont le gène KRAS non muté, l’utilisation de ce marqueur dans la pratique clinique aidera à mieux cibler le traitement par anti-EGFR pour de nombreux patients ; cela évitera aux patients pour lesquels ce traitement n’apporterait probablement aucun bénéfice clinique de subir les effets toxiques associés aux anti-EGFR et cela empêchera également de perdre du temps en ayant la possibilité d’administrer d’autres traitements mieux adaptés. »

Les résultats d’une étude montrant que l’expression de hsa-mir-31-3p dans des échantillons tumoraux est associée à une réponse aux anti-EGFR chez les patients KRAS non-muté (wild-type) ayant un cancer colorectal métastatique ont été récemment présentés lors du congrès 2013 de l’American Society of Clinical Oncology à Chicago, Illinois (ASCO 2013).

Source : IntegraGen








MyPharma Editions

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Abivax reçoit l’avis scientifique de l’EMA soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 14 janvier 2022
Abivax reçoit l'avis scientifique de l'EMA soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires et le cancer, a annoncé que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a délivré son avis scientifique soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l’obtention potentielle d’une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d’ABX464.

Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a déclaré que son partenaire sous licence, Allogene Therapeutics, Inc., a annoncé la levée de l’avis de suspension par la Food and Drug Administration (FDA) américaine de ses essais cliniques.

Takeda en passe d’acquérir Adaptate Biotherapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Takeda en passe d'acquérir Adaptate Biotherapeutics

Takeda a annoncé l’exercice de son option d’acquisition d’Adaptate Biotherapeutics, une société britannique orientée sur le développement de thérapies à base d’anticorps pour la modulation des cellules T delta 1 (Vδ1) gamma delta (γδ) variables. Grâce à cette acquisition, Takeda obtiendra la plateforme d’engageurs de cellules T γδ à base d’anticorps d’Adaptate, notamment les programmes précliniques de candidats et de découverte en cours de développement.

NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

Publié le 10 janvier 2022
NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche préclinique, vient d’annoncer la première étape d’un projet de développement qui lui permettra d’offrir à ses clients un portefeuille enrichi de capacités nouvelles en biologie et en pharmacologie dans un environnement de grande qualité.

Intelligence artificielle : Exscientia et Sanofi vont collaborer pour développer un portefeuille de médicaments de précision

Publié le 7 janvier 2022
Intelligence artificielle : Exscientia et Sanofi vont collaborer pour développer un portefeuille de médicaments de précision

Sanofi et Exscientia ont annoncé la conclusion d’un accord de licence et de collaboration de recherche novateur en vue du développement de jusqu’à 15 nouvelles petites molécules candidates en oncologie et immunologie, à l’aide de la plateforme d’intelligence artificielle (IA) entièrement intégrée d’Exscientia utilisant des échantillons biologiques de patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents