Edition du 24-05-2022

IntegraGen : une étude confirme l’association de variants génétiques communs à l’autisme

Publié le lundi 24 février 2014

IntegraGen, la société spécialisée dans le développement et la commercialisation de tests de diagnostic moléculaire pour l’autisme et l’oncologie, a annoncé la publication, dans le journal Frontiers in Genetics, des résultats d’une étude qui fait état d’une association entre plusieurs variants génétiques communs et les troubles du spectre autistique.

L’étude intitulée “A scoring strategy combining statistics and functional genomics supports a possible role for common polygenic variation in autism” (Une stratégie combinant des méthodes statistiques et une approche de génétique fonctionnelle conforte le rôle potentiel de variants communs dans l’autisme) détaille une approche utilisant la combinaison de méthodes statistiques et de génétique fonctionnelle pour développer un modèle de score basé sur des variants génétiques communs associés à l’autisme.

Cette recherche est basée sur les résultats, obtenus à partir d’une études d’association pan-génomique utilisant les données issues de la collection « Autism Genetic Resource Exchange » (AGRE) et d’une réplication réalisée sur une collection d’échantillons indépendants. Elle a inclus près de 2000 individus atteints d’autisme et 600 frères ou soeurs de ces individus non atteints. Les résultats ont permis d’identifier le rôle de variants communs, également appelés SNP (Single Nucleotide Polymorphism) dans des familles comprenant plusieurs enfants autistes (dites familles multiplexes).

« Le retard dans l’identification des enfants ayant un risque d’autisme limite la possibilité d’une évaluation précoce et le diagnostic de trouble du spectre autistique, et donc l’accès à une intervention comportementale précoce. Or, il a été démontré que l’intervention comportementale précoce permet d’améliorer significativement le quotient intellectuel, les capacités de langage et les aptitudes sociales. Cette étude conforte l’utilisation du modèle de score génétique basé sur des variants communs pour identifier plus tôt les enfants à risque d’autisme » a commenté le Professeur David Cohen du département de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et co-auteur de l’étude.

« Les résultats de cette étude complètent les données qu’IntegraGen a publiées précédemment qui identifiaient des polymorphismes génétiques (SNPs) permettant de prédire le risque d’autisme chez les enfants dont un ainé est atteint » a déclaré Bernard Courtieu, Président Directeur-Général d’IntegraGen. «Ces données confirment à nouveau l’utilité clinique du test ARISk® qui permet d’identifier les enfants dont le risque d’être atteint est élevé, conduisant, le cas échéant, à un diagnostic plus rapide, et, en conséquence à une intervention plus précoce ».

Une étude récente du CDC (Center for Disease Control) montre que les troubles du spectre autistique affectent un enfant sur 88 aux USA, avec une prévalence cinq fois supérieure pour les garçons que pour les filles. Le CDC rapporte également que l’âge moyen du diagnostic est supérieur à quatre ans.

Source : IntegraGen








MyPharma Editions

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents