Edition du 27-02-2021

Intelligence artificielle : Iktos annonce une nouvelle collaboration avec Merck KGaA pour concevoir de nouveaux médicaments

Publié le jeudi 5 novembre 2020

Intelligence artificielle : Iktos annonce une nouvelle collaboration avec Merck KGaA pour concevoir de nouveaux médicamentsIktos, entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle (IA) appliquée à la conception de nouveaux médicaments, a annoncé la signature d’un nouvel accord de collaboration en IA pour l’élaboration de nouvelles molécules avec le groupe allemand Merck KGaA. Dans cette nouvelle collaboration, la technologie d’IA générative d’Iktos sera couplée avec une approche de modélisation moléculaire basée sur la structure de la cible pour accélérer la conception de nouvelles molécules optimales, dans le cadre d’un programme de découverte de médicaments non divulgué par Merck KGaA.

La technologie d’IA d’Iktos, qui s’appuie sur les modèles génératifs d’apprentissage profond, permet d’apporter vitesse et efficacité au processus de découverte de médicaments, en concevant automatiquement de nouvelles molécules virtuelles réunissant l’ensemble des caractéristiques biologiques requises pour traiter une pathologie donnée. Cela résout une des difficultés majeures rencontrées lors de la recherche de nouveaux médicaments : l’identification de molécules satisfaisant simultanément à tous les critères d’activité et de « drug-likeness » requis pour un candidat préclinique. Dans le cadre de cette nouvelle collaboration, la technologie générative d’IA d’Iktos sera combinée à une approche de modélisation moléculaire structure-based, permettant, par la conception itérative de structures maximisant l’interaction protéine-ligand, l’identification de nouvelles molécules actives, au-delà de l’espace chimique déjà exploré dans le projet.

« L’IA a le potentiel d’améliorer et d’accélérer le processus de découverte du médicament, ce qui in fine se traduit par un accès plus rapide à de nouvelles options thérapeutiques pour les patients », a déclaré Joern-Peter Halle, Global Head of Research pour la division Healthcare business de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne). « Cette nouvelle collaboration avec Iktos illustre notre stratégie consistant à établir des partenariats pour accéder aux technologies les plus modernes et ainsi enrichir notre outil de recherche. »

« Nous sommes ravis d’initier cette nouvelle collaboration avec Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), qui fait suite à notre première collaboration initiée en 2019 », a commenté Yann Gaston-Mathé, Président et CEO d’Iktos. « Nous sommes fiers d’avoir gagné la confiance de nos partenaires et espérons que notre technologie d’IA générative guidée par la structure des cibles créera de la valeur pour le projet de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne). Les scientifiques de Merck utilisent déjà Makya™, notre plateforme logicielle de conception automatisée de molécules pour l’optimisation multiparamétrique (MPO). Leurs retours d’expérience nous sont précieux pour améliorer notre produit et ainsi mieux répondre aux besoins du marché. »

Au cours de ces 3 dernières années, Iktos s’est hissée au rang de leader mondial de l’IA appliquée à la conception de nouveaux médicaments. En 2018, Iktos a été la première société à publier une validation expérimentale en vie réelle de sa technologie d’IA générative pour l’optimisation multi-paramétrique de molécules dans un projet de découverte de médicaments. Iktos, qui commercialise sa technologie d’IA à la fois sous forme de services et de logiciels, a annoncé de nombreuses collaborations avec des sociétés biopharmaceutiques. Makya™, le logiciel SaaS d’IA générative d’Iktos, est d’ores déjà déployé chez plusieurs clients. Spaya™, la plateforme SaaS dlA pour la rétrosynthèse d’Iktos, est accessible en version beta sur le web depuis mars 2020 et est actuellement en cours de déploiement dans une première société biopharmaceutique.

Source et visuel : Iktos








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents