Edition du 11-05-2021

Intelligence artificielle : Iktos annonce une nouvelle collaboration avec Merck KGaA pour concevoir de nouveaux médicaments

Publié le jeudi 5 novembre 2020

Intelligence artificielle : Iktos annonce une nouvelle collaboration avec Merck KGaA pour concevoir de nouveaux médicamentsIktos, entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle (IA) appliquée à la conception de nouveaux médicaments, a annoncé la signature d’un nouvel accord de collaboration en IA pour l’élaboration de nouvelles molécules avec le groupe allemand Merck KGaA. Dans cette nouvelle collaboration, la technologie d’IA générative d’Iktos sera couplée avec une approche de modélisation moléculaire basée sur la structure de la cible pour accélérer la conception de nouvelles molécules optimales, dans le cadre d’un programme de découverte de médicaments non divulgué par Merck KGaA.

La technologie d’IA d’Iktos, qui s’appuie sur les modèles génératifs d’apprentissage profond, permet d’apporter vitesse et efficacité au processus de découverte de médicaments, en concevant automatiquement de nouvelles molécules virtuelles réunissant l’ensemble des caractéristiques biologiques requises pour traiter une pathologie donnée. Cela résout une des difficultés majeures rencontrées lors de la recherche de nouveaux médicaments : l’identification de molécules satisfaisant simultanément à tous les critères d’activité et de « drug-likeness » requis pour un candidat préclinique. Dans le cadre de cette nouvelle collaboration, la technologie générative d’IA d’Iktos sera combinée à une approche de modélisation moléculaire structure-based, permettant, par la conception itérative de structures maximisant l’interaction protéine-ligand, l’identification de nouvelles molécules actives, au-delà de l’espace chimique déjà exploré dans le projet.

« L’IA a le potentiel d’améliorer et d’accélérer le processus de découverte du médicament, ce qui in fine se traduit par un accès plus rapide à de nouvelles options thérapeutiques pour les patients », a déclaré Joern-Peter Halle, Global Head of Research pour la division Healthcare business de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne). « Cette nouvelle collaboration avec Iktos illustre notre stratégie consistant à établir des partenariats pour accéder aux technologies les plus modernes et ainsi enrichir notre outil de recherche. »

« Nous sommes ravis d’initier cette nouvelle collaboration avec Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), qui fait suite à notre première collaboration initiée en 2019 », a commenté Yann Gaston-Mathé, Président et CEO d’Iktos. « Nous sommes fiers d’avoir gagné la confiance de nos partenaires et espérons que notre technologie d’IA générative guidée par la structure des cibles créera de la valeur pour le projet de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne). Les scientifiques de Merck utilisent déjà Makya™, notre plateforme logicielle de conception automatisée de molécules pour l’optimisation multiparamétrique (MPO). Leurs retours d’expérience nous sont précieux pour améliorer notre produit et ainsi mieux répondre aux besoins du marché. »

Au cours de ces 3 dernières années, Iktos s’est hissée au rang de leader mondial de l’IA appliquée à la conception de nouveaux médicaments. En 2018, Iktos a été la première société à publier une validation expérimentale en vie réelle de sa technologie d’IA générative pour l’optimisation multi-paramétrique de molécules dans un projet de découverte de médicaments. Iktos, qui commercialise sa technologie d’IA à la fois sous forme de services et de logiciels, a annoncé de nombreuses collaborations avec des sociétés biopharmaceutiques. Makya™, le logiciel SaaS d’IA générative d’Iktos, est d’ores déjà déployé chez plusieurs clients. Spaya™, la plateforme SaaS dlA pour la rétrosynthèse d’Iktos, est accessible en version beta sur le web depuis mars 2020 et est actuellement en cours de déploiement dans une première société biopharmaceutique.

Source et visuel : Iktos








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents