Edition du 27-07-2021

Sanofi investit 15 millions d’euros sur son site de bioproduction de Lyon Gerland

Publié le jeudi 5 novembre 2020

Sanofi investit 15 millions d'euros sur son site de bioproduction de Lyon GerlandDans la continuité de ses annonces stratégiques récentes, Sanofi lance un investissement de 15 millions d’euros sur son site Sanofi Genzyme de Lyon Gerland afin de renforcer sa plateforme de production avec de nouvelles technologies de culture cellulaire et virale, qui lui permettront d’accueillir, à horizon 2021, la fabrication de lots cliniques de produits de thérapie génique actuellement en développement à Boston. Le site deviendra ainsi pour Sanofi le premier site au monde de production de lots cliniques de cette nouvelle classe thérapeutique.

Un investissement qui vient renforcer la filière de bioproduction française

Grâce à ce nouvel investissement à Lyon, Sanofi entend affirmer son virage biotechnologique amorcé depuis plusieurs années et consolider son leadership en bioproduction, depuis la France. C’est le sens des engagements pris aux côtés de l’État à travers la signature du contrat de filière des Industries et Technologies de Santé, visant notamment à développer une filière innovante de bioproduction par l’émergence de technologies de rupture ; un axe stratégique sur lequel Sanofi entend jouer un rôle déterminant notamment en France.

Un choix stratégique rendu possible à la fois par la richesse et le dynamisme de l’écosystème lyonnais dans les sciences du vivant et par la coexistence géographique d’équipes expertes dans le domaine sur trois sites Sanofi de la région de Lyon :
Sanofi Pasteur Neuville-sur-Saône, Sanofi Pasteur Marcy L’Étoile et Sanofi Genzyme Polyclonals à Lyon-Gerland.

« Cet investissement s’inscrit dans la stratégie de Sanofi visant à développer des thérapies innovantes, et à faire évoluer son réseau industriel. Notre site de Lyon-Gerland, qui a fêté ses 10 ans en 2018, est un exemple réussi du développement de nos capacités de bioproduction en France, pays dans lequel nous avons investi 1,5 milliard € sur nos sites industriels au cours des 5 dernières années, dont 1 milliard dans les biotechnologies », explique Philippe Luscan, Vice-Président Exécutif, Affaires Industrielles Globales de Sanofi.

La thérapie génique : une stratégie d’avenir qui devient réalité

Les premiers lots cliniques fabriqués sur le site de Lyon Gerland porteront sur des produits de thérapie génique visant à traiter certaines maladies rares d’ordre neurologique ou bien liées à des déficiences enzymatiques.
La thérapie génique consiste à introduire des gènes dans les cellules d’un individu, en utilisant un vecteur qui va permettre de transférer des gènes d’intérêt thérapeutique directement aux cellules cibles et ainsi permettre de traiter une maladie de manière ciblée.
Cette nouvelle classe de produits thérapeutiques est très prometteuse pour le traitement de maladies telles que le cancer et les maladies génétiques, et permet à certains patients de bénéficier d’une thérapie personnalisée. Le portefeuille R&D de Sanofi compte déjà une dizaine de produits de thérapie génique, à différents stades, portant sur des maladies rares ou neurodégénératives rares.

Jacques Volckmann, Vice-Président R&D France déclare « Depuis Lyon, Sanofi va ainsi pouvoir accélérer sa stratégie de développement de produits de thérapie génique, en soutien au développement du portefeuille Sanofi R&D, affirmant ainsi son engagement à offrir des avancées thérapeutiques dans le traitement des maladies rares. Au sein de la R&D de Sanofi, la France occupe également une position stratégique dans certains domaines reposant sur les biotechnologies comme l’oncologie grâce à ses équipes basées en région parisienne. »

Lyon, un territoire stratégique pour Sanofi

Avec 5500 collaborateurs, Sanofi est le 1er employeur privé de la Métropole de Lyon où il dispose de 5 sites – R&D, industriels, tertiaires – dédiés à la santé humaine. À Lyon, Sanofi est présent au travers de 3 activités majeures :

. Les vaccins, avec Sanofi Pasteur. Outre son siège à Lyon Gerland, Sanofi Pasteur dispose à Marcy-l’Étoile du plus grand site de R&D et de production de vaccins au monde, et compte également un site de bioproduction à Neuville sur Saône.

. La médecine de spécialités, avec Sanofi Genzyme. À Lyon Gerland, Sanofi Genzyme dispose d’un site spécialisé en immunologie et thérapie génique.

. Les fonctions support de Sanofi. Lyon est le second pôle tertiaire français de Sanofi avec son Campus situé au cœur du Biodistrict Lyon-Gerland.

À Lyon, Sanofi bénéficie d’un écosystème d’exception dans les sciences du vivant et, de ce fait, des conditions propices à l’innovation. C’est ce qui permet à Sanofi de pouvoir mobiliser des chercheurs, mais aussi des médecins, des start-ups afin de co-construire les solutions de santé de demain et permettre aux patients d’accéder à des thérapies innovantes et efficaces.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

Publié le 27 juillet 2021
bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

bluebird bio vient d’annoncer que la Commission Européenne (EC) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour Skysona (élivaldogène autotemcel, Lenti-D™), une thérapie génique administrée en une seule fois pour le traitement de l’adrénoleucodystrophie cérébrale débutante chez les patients âgés de moins de 18 ans présentant une mutation du gène ABCD1 et n’ayant pas de donneur de cellules souches hématopoïétiques (CSH) apparenté, issu de la fratrie, HLA (antigène leucocytaire humain ) compatible disponible.

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents