Edition du 29-05-2022

Inventiva : la FDA accepte sa demande d’Investigational New Drug pour l’essai de Phase II combinant lanifibranor et empagliflozine

Publié le mardi 8 mars 2022

Inventiva : la FDA accepte sa demande d’Investigational New Drug pour l’essai de Phase II combinant lanifibranor et empagliflozine Inventiva a annoncé aujourd’hui que la Food and Drug Administration américaine a terminé l’évaluation de la tolérance de la demande d’ Investigational New Drug (IND) et a conclu que l’essai clinique de Phase II de preuve de concept combinant son principal candidat médicament lanifibranor avec empagliflozine (1), un inhibiteur SGLT2, chez des patients atteints de diabète de type 2 (DT2) et de NASH non cirrhotique pouvait se poursuivre.

Pierre Broqua, Directeur Scientifique et cofondateur d’Inventiva, a commenté : « La décision de la FDA d’approuver l’IND pour notre essai de preuve de concept LEGEND représente une étape importante dans le développement de lanifibranor. Notre étude de Phase IIb (2) a permis de démontrer que l’utilisation de lanifibranor en monothérapie permettait non seulement la résolution de la NASH et l’amélioration de la fibrose, mais aussi l’amélioration des profils lipidiques et glycémiques des patients. Nous sommes convaincus que la combinaison thérapeutique de lanifibranor avec empagliflozine peut être source d’effets positifs supplémentaires et qu’elle peut davantage diminuer les risques associés au profil cardio-métabolique de patients souffrant de la NASH. »

Dr Onno Holleboom, endocrinologue aux centre hospitalier de l’Université d’Amsterdam et co-investigateur principal de LEGEND : « En tant qu’agoniste pan-PPAR agissant sur les trois composantes clés de la NASH – métabolisme, inflammation et fibrose – lanifibranor est un bon candidat pour un traitement pharmacologique de première intention de la NASH. Cependant, la NASH est une maladie multidimensionnelle et ses traitements continueront à évoluer pour inclure des combinaisons thérapeutiques afin de traiter l’intégralité du spectre cardio-métabolique de la maladie. Les combinaisons thérapeutiques permettent aux médecins d’individualiser les traitements et d’améliorer la prise en charge des patients et je suis impatient de voir comment la combinaison entre lanifibranor et empagliflozine pourrait permettre d’atteindre de tels résultats pour les patients atteints de NASH et de DT2. »

L’essai clinique LEGEND (3) de Phase II sera multicentrique, randomisé, contrôlé par placebo, et vise à évaluer la sécurité et l’efficacité de lanifibranor en combinaison avec empagliflozine, un inhibiteur SGLT2, pour le traitement de patients atteints de NASH non cirrhotique et de DT2. L’essai clinique sera mené en double aveugle pour les bras « placebo » et « lanifibranor » et en ouvert pour le bras associant lanifibranor et empagliflozine.

Un total de 63 patients atteints de NASH non cirrhotique et de DT2 devraient être recrutés dans le cadre de LEGEND. Le diagnostic de NASH non cirrhotique sera établi sur les bases d’une évaluation histologique historique ou en utilisant une combinaison de méthodes non invasives comprenant l’imagerie ainsi que des tests sérologiques de diagnostic métabolique.

Le critère principal d’efficacité de l’essai clinique est la modification du taux d’hémoglobine A1c (HbA1c) à la fin du traitement de 24 semaines par rapport au début du traitement. Les critères d’évaluation secondaires comprennent les modifications des enzymes hépatiques, des paramètres glycémiques et lipidiques, des marqueurs d’inflammation ainsi que la composition des graisses corporelles. L’étude a été conçue afin de fournir des informations importantes sur l’évolution de la masse corporelle et de sa composition chez les patients atteints de NASH et de DT2 traités avec lanifibranor en combinaison avec empagliflozine. L’utilisation d’imagerie par résonance magnétique (IRM) permettra en outre de recueillir des données non invasives sur la graisse hépatique, l’inflammation et la fibrose.

Le lancement de l’étude est prévu pour le premier semestre 2022 et la publication des premiers résultats pour le second semestre 2023.

_________________________

1 Empagliflozine est commercialisé sous la marque Jardiance® par Boehringer Ingelheim et Eli Lilly and Company. Jardiance est autorisé pour le traitement du diabète de type 2 et la réduction du risque de maladie cardiovasculaire chez les adultes atteints de diabète de type 2. Lilly a déclaré des ventes mondiales de Jardiance® de 1,15 milliard de dollars en 2020, tandis que Boehringer a affiché des ventes mondiales de Jardiance®de 2,48 milliards d’euros. (Source : rapports annuels 2020 d’Eli Lilly et de Boehringer Ingelheim).
2 N Engl J Med 2021; 385:1547-1558.
3 https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT05232071.

Source et visuel : Inventiva 








MyPharma Editions

Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l’azacitidine

Publié le 27 mai 2022
Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l'azacitidine

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé aujourd’hui que la FDA (agence américaine du médicament) a approuvé TIBSOVO (comprimés d’ivosidenib) en association avec l’azacitidine pour le traitement des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) nouvellement diagnostiquée et porteurs d’une mutation du gène IDH1. Cette approbation cible les adultes de 75 ans et plus, ou présentant […]

AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

Publié le 27 mai 2022
AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

AB Science a annoncé que l’autorité de santé canadienne (Health Canada) a émis un avis favorable à l’issue de l’examen préliminaire du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), ce qui signifie que le dossier soumis par AB Science a été examiné et jugé acceptable pour revue.

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents