Edition du 03-12-2021

Maladies métaboliques : Valbiotis signe un partenariat scientifique avec CarMeN

Publié le mercredi 31 octobre 2018

Maladies métaboliques : Valbiotis signe un partenariat scientifique avec CarMeNValbiotis, entreprise française de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la signature d’un partenariat scientifique avec le laboratoire de recherche biomédicale CarMeN.

Créé à Lyon en janvier 2011, le laboratoire CarMeN – INSERM U1060/ INRA U1397/ Université Lyon1/ INSA de Lyon est un laboratoire biomédical de recherche dans le domaine des maladies cardiovasculaires, du métabolisme, de la diabétologie et de la nutrition.

Ces maladies possèdent des bases physiopathologiques communes liées à l’environnement, au mode de vie et au vieillissement de la population. Elles représentent un véritable fléau civilisationnel et sont au coeur de la lutte contre les maladies non-transmissibles (MNT) menée au niveau mondial par l’ONU et l’OMS.

Les objectifs du laboratoire CarMeN sont d’améliorer la connaissance des mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans ces maladies et de rechercher de nouvelles stratégies thérapeutiques et préventives pour une meilleure prise en charge des patients.

Sébastien PELTIER, Président du Directoire de VALBIOTIS : « Cet accord de collaboration avec l’équipe « Communication Inter-organites et Diabète » au sein du laboratoire CarMeN est une opportunité d’élargir nos collaborations scientifiques et notre champ de recherche en faveur d’une meilleure prise en charge des populations prédiabétiques. Mobiliser des équipes expertes, externes à l’entreprise, sur notre principe actif, TOTUM-63, est une reconnaissance de la valeur de notre projet. »

TOTUM-63 est basé sur une combinaison spécifique et brevetée de 5 extraits végétaux sélectionnés pour leurs effets sur le métabolisme. Il agit ainsi sur plusieurs cibles de la physiopathologie du diabète de type 2 pour réduire les facteurs de risque cliniques de la maladie. Ce produit « first-in-class » est développé pour changer les perspectives de la prise en charge du prédiabète et contribuer à préserver la santé des personnes prédiabétiques.

Le partenariat entre VALBIOTIS et le Laboratoire CarMeN va permettre d’élargir le champ de compréhension des effets de TOTUM-63 au cours d’une étude préclinique spécifique. Il permettra notamment d’apporter des données complémentaires concernant l’impact de TOTUM-63 sur le tissu intestinal et la participation des incrétines dans les effets de TOTUM-63, qui sont des éléments essentiels de la physiopathologie de la résistance à l’insuline et du diabète de type 2. De plus, les effets de TOTUM-63 sur la dynamique d’interaction entre les mitochondries et le réticulum endoplasmique, qui pourrait participer à la régulation du signaling de l’insuline dans le tissu hépatique, seront également étudiés.

Béatrice MORIO-LIONDORE, Directrice de recherches au sein du Laboratoire de recherche CarMeN, ajoute : « Au cours des dernières années, les travaux de Jennifer RIEUSSET, responsable de l’équipe « communication inter-organites et diabète », se sont focalisés sur l’implication des mitochondries et du réticulum endoplasmique (RE) en mettant en évidence, pour la première fois, le rôle clé des interactions structurelles et fonctionnelles entre ces deux organites dans les altérations de l’action et de la sécrétion de l’insuline au cours du diabète de type 2. Notre objectif est de clarifier les mécanismes par lesquels les interactions mitochondries-RE sont impliquées dans la pathogenèse du diabète de type 2 et si le contrôle de ces interactions pourrait constituer une nouvelle cible pour améliorer l’action et la sécrétion d’insuline dans le diabète de type 2. Dans ce contexte, nous sommes très intéressés par cette étude préclinique avec TOTUM-63, qui présente une perspective très attractive pour tous les scientifiques de l’équipe. Cette collaboration va aussi nous permettre de renforcer les ponts entre la recherche fondamentale et le développement de produits de santé ».

Source : Valbiotis








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents