Edition du 21-04-2021

Maladies métaboliques : Valbiotis signe un partenariat scientifique avec CarMeN

Publié le mercredi 31 octobre 2018

Maladies métaboliques : Valbiotis signe un partenariat scientifique avec CarMeNValbiotis, entreprise française de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la signature d’un partenariat scientifique avec le laboratoire de recherche biomédicale CarMeN.

Créé à Lyon en janvier 2011, le laboratoire CarMeN – INSERM U1060/ INRA U1397/ Université Lyon1/ INSA de Lyon est un laboratoire biomédical de recherche dans le domaine des maladies cardiovasculaires, du métabolisme, de la diabétologie et de la nutrition.

Ces maladies possèdent des bases physiopathologiques communes liées à l’environnement, au mode de vie et au vieillissement de la population. Elles représentent un véritable fléau civilisationnel et sont au coeur de la lutte contre les maladies non-transmissibles (MNT) menée au niveau mondial par l’ONU et l’OMS.

Les objectifs du laboratoire CarMeN sont d’améliorer la connaissance des mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans ces maladies et de rechercher de nouvelles stratégies thérapeutiques et préventives pour une meilleure prise en charge des patients.

Sébastien PELTIER, Président du Directoire de VALBIOTIS : « Cet accord de collaboration avec l’équipe « Communication Inter-organites et Diabète » au sein du laboratoire CarMeN est une opportunité d’élargir nos collaborations scientifiques et notre champ de recherche en faveur d’une meilleure prise en charge des populations prédiabétiques. Mobiliser des équipes expertes, externes à l’entreprise, sur notre principe actif, TOTUM-63, est une reconnaissance de la valeur de notre projet. »

TOTUM-63 est basé sur une combinaison spécifique et brevetée de 5 extraits végétaux sélectionnés pour leurs effets sur le métabolisme. Il agit ainsi sur plusieurs cibles de la physiopathologie du diabète de type 2 pour réduire les facteurs de risque cliniques de la maladie. Ce produit « first-in-class » est développé pour changer les perspectives de la prise en charge du prédiabète et contribuer à préserver la santé des personnes prédiabétiques.

Le partenariat entre VALBIOTIS et le Laboratoire CarMeN va permettre d’élargir le champ de compréhension des effets de TOTUM-63 au cours d’une étude préclinique spécifique. Il permettra notamment d’apporter des données complémentaires concernant l’impact de TOTUM-63 sur le tissu intestinal et la participation des incrétines dans les effets de TOTUM-63, qui sont des éléments essentiels de la physiopathologie de la résistance à l’insuline et du diabète de type 2. De plus, les effets de TOTUM-63 sur la dynamique d’interaction entre les mitochondries et le réticulum endoplasmique, qui pourrait participer à la régulation du signaling de l’insuline dans le tissu hépatique, seront également étudiés.

Béatrice MORIO-LIONDORE, Directrice de recherches au sein du Laboratoire de recherche CarMeN, ajoute : « Au cours des dernières années, les travaux de Jennifer RIEUSSET, responsable de l’équipe « communication inter-organites et diabète », se sont focalisés sur l’implication des mitochondries et du réticulum endoplasmique (RE) en mettant en évidence, pour la première fois, le rôle clé des interactions structurelles et fonctionnelles entre ces deux organites dans les altérations de l’action et de la sécrétion de l’insuline au cours du diabète de type 2. Notre objectif est de clarifier les mécanismes par lesquels les interactions mitochondries-RE sont impliquées dans la pathogenèse du diabète de type 2 et si le contrôle de ces interactions pourrait constituer une nouvelle cible pour améliorer l’action et la sécrétion d’insuline dans le diabète de type 2. Dans ce contexte, nous sommes très intéressés par cette étude préclinique avec TOTUM-63, qui présente une perspective très attractive pour tous les scientifiques de l’équipe. Cette collaboration va aussi nous permettre de renforcer les ponts entre la recherche fondamentale et le développement de produits de santé ».

Source : Valbiotis








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents