Edition du 20-02-2019

Inventiva : publication de données sur IVA337 dans des modèles précliniques de la NASH

Publié le mercredi 21 juin 2017

Inventiva : publication de données sur IVA337 dans des modèles précliniques de la NASHInventiva, la biotech française spécialisée dans le développement de traitements innovants, notamment contre la fibrose, a annoncé hier la publication, dans une revue à comité de lecture, de données sur les effets de son candidat-médicament IVA337, un agoniste pan-PPAR actuellement en phase IIb de développement clinique dans la Stéatohépatite Non Alcoolique (NASH), dans différents modèles précliniques de NASH.

L’article The New-Generation Pan-Peroxisome Proliferator-Activated Receptor Agonist IVA337 Protects the Liver From Metabolic Disorders and Fibrosis a été publié dans l’édition du 19 juin 2017 de la revue Hepatology Communications. Hepatology Communications est une revue scientifique uniquement accessible en ligne, évaluée par des pairs, qui permet la diffusion rapide d’une recherche fondamentale, translationnelle et clinique de grande qualité dans le domaine de l’hépatologie. Elle est soutenue par le prestigieux réseau de revues et de sociétés savantes Wiley.

Les auteurs de l’article sont d’éminents spécialistes de la NASH, dont le Professeur Isabelle Leclerc de l’Université de Louvain (Belgique), le Professeur Derek Mann de l’Université de Newcastle (Royaume-Uni) et le Professeur Sven Francque de l’Hôpital Universitaire d’Anvers (Belgique), ainsi que des scientifiques de chez Inventiva.

« Nous sommes très heureux d’annoncer la publication de nos données sur IVA337 dans cette revue à comité de lecture. Ces études sur plusieurs modèles animaux pertinents démontrent que la molécule améliore les paramètres métaboliques ainsi que les caractéristiques histopathologiques de la NASH, telles que la stéatose, la ballonisation, l’inflammation et la fibrose, » explique Dr. Pierre Broqua, Directeur scientifique et Co-fondateur d’Inventiva. « Au regard de ces résultats et de son bon profil de sécurité, différent de celui des agonistes de PPAR précédemment développés, IVA337 serait un candidat prometteur pour le traitement de la NASH. C’est pourquoi, nous sommes actuellement en train de recruter des patients atteints de NASH dans une étude clinique de Phase IIb évaluant IVA337. »

Résumé des principaux résultats des études précliniques dans la NASH

Plusieurs modèles précliniques reproduisant les principales caractéristiques métaboliques et hépatiques associées à la NASH ont été utilisés pour étudier les effets d’IVA337 : modèle d’obésité HF/HS liée à l’alimentation (régime riche en graisse/sucrose) ; modèle MCD (régime carencé en méthionine et en choline) ; modèle de souris obèses foz/foz ; modèle de fibrose hépatique induite par le CCl4 (prophylactique et thérapeutique) ; et des cellules stellaires hépatiques primaires humaines.

Dans ces deux derniers modèles, l’efficacité anti-fibrotique d’IVA337 s’est révélée supérieure à celle des agonistes sélectifs de PPARα, PPARδ ou PPARγ.

Modèle HF/HS : Ce modèle d’obésité liée à l’alimentation a été utilisé pour évaluer les effets d’IVA337 sur la résistance à l’insuline ainsi que sur d’autres paramètres liés au syndrome métabolique. IVA337 était associé à une réduction du gain pondéral, à une normalisation de l’insulinémie et du glucose non à jeun, et à une réduction des taux circulants de leptine, toutes ces modifications étant proportionnelles à la dose.

Modèle MCD : Chez les souris soumises à un régime alimentaire carencé en méthionine et en choline, IVA337 était associé à une absence totale de stéatose et à une réduction importante des lésions nécro-inflammatoires.

Modèle de souris obèses foz/ foz soumises à un régime riche en graisse : L’effet d’IVA337 a été étudié chez des souris Alsm1 foz/foz, chez qui la stéatohépatite est une complication de l’obésité sévère et de la résistance à l’insuline. Ce modèle reproduit étroitement l’évolution naturelle de la NASH chez l’homme. IVA337 était associé à une diminution importante de la stéatose et de la ballonisation et à une réduction du recrutement des macrophages et de l’expression de gènes profibrotiques.

Fibrose hépatique induite par le CCL4 : IVA337 a eu des effets préventifs et curatifs sur la fibrose induite par le CCl4.

IVA337 a ainsi inhibé l’expression de gènes profibrotiques et de l’inflammasome tout en augmentant l’expression de gènes liés à la β-oxydation et à la désaturation des acides gras dans le modèle de régime alimentaire carencé en méthionine et en choline, ainsi que dans le modèle des souris foz/foz.

Des expériences in vitro ont également été menées pour étudier les effets d’IVA337 sur les cellules stellaires hépatiques humaines (CSH), qui sont les principales responsables de la fibrogenèse hépatique dans la NASH. IVA337 a ainsi inhibé la prolifération et l’activation de ces cellules.

Source : Inventiva








MyPharma Editions

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Publié le 15 février 2019
Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), et Sarepta Therapeutics, , société leader dans la médecine de précision génétique pour les maladies rares, ont annoncé le traitement du premier patient dans l’étude clinique internationale de Phase 2/3 (AAVance), évaluant LYS-SAF302, une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

Publié le 14 février 2019
Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

A l’occasion du premier comité de suivi de Ma Santé 2022 à la fin de l’année 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé Dominique Pon responsable stratégique et Laura Létourneau déléguée opérationnelle d’une task force

Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Publié le 14 février 2019
Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Onxeo a annoncé la présentation des résultats de cinq études précliniques démontrant le profil différencié d’AsiDNA™, inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN, renforçant son potentiel en clinique et mettant en évidence son mécanisme d’action unique, lors du prochain Congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research), qui se tiendra du 29 mars au 3 avril 2019 à Atlanta (Géorgie), États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions