Edition du 13-04-2021

Inventiva : publication de nouvelles données pré-cliniques démontrant les effets bénéfiques de lanifibranor sur la cirrhose

Publié le mardi 8 décembre 2020

Inventiva : publication de nouvelles données pré-cliniques démontrant les effets bénéfiques de lanifibranor sur la cirrhoseInventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé la publication par la revue scientifique, évaluée par des pairs, « Journal of Hepatology » d’un article sur les effets bénéfiques de lanifibranor sur les maladies hépatiques chroniques avancées (‘advanced chronic liver disease’ – ACLD).

Intitulé « The pan-PPAR agonist lanifibranor improves portal hypertension and hepatic fibrosis in experimental advanced chronic liver disease », l’article revient sur les effets du principal candidat médicament d’Inventiva lanifibranor, un agoniste du récepteur activé par les pan-proliférateurs de peroxysomes (pan-PPAR), dans deux modèles pré-cliniques distincts de cirrhose et dans des cellules hépatiques de patients cirrhotiques. L’objectif de ces études était d’évaluer le potentiel thérapeutique de lanifibranor pour le traitement de la cirrhose avancée.

La cirrhose résulte d’une lésion hépatique persistante, dont la forme peut varier. La consommation excessive d’alcool, les mauvaises habitudes alimentaires et les infections virales de l’hépatite B et C en sont les causes les plus fréquentes. A la suite d’une lésion hépatique persistante, les mécanismes de cicatrisation des tissus peuvent être dérégulés, entrainant une fibrose hépatique qui peut évoluer vers une cirrhose décompensée et, dans certains cas, vers un carcinome hépatocellulaire.1

Les résultats des études pré-cliniques montrent que lanifibranor a amélioré l’hypertension portale, la fibrose et la résistance vasculaire du foie, trois syndromes cliniques fréquents et graves associés à la cirrhose. Le candidat médicament a également réduit le nombre d’ascites, la capillarisation sinusoïdale, les phénotypes activés des cellules endothéliales sinusoïdales du foie (‘liver sinusoidal endothelial cells’ – LSEC) et des cellules stellaires hépatiques (‘hepatic stellate cells’ – HSC) ainsi que la fonction microvasculaire et l’inflammation du foie. Les résultats montrent également que les trois isoformes PPAR ont été régulés à la baisse chez les patients cirrhotiques ainsi que dans les modèles pré-cliniques.

Par ailleurs, une expression différentielle des isoformes PPAR a été observée dans les différents types de cellules hépatiques, soulignant l’importance de cibler les trois isoformes pour le traitement de la cirrhose. Enfin, les résultats indiquent que lanifibranor a amélioré les phénotypes des hépatocytes et des cellules stellaires hépatiques isolés de patients cirrhotiques, suggérant que les effets positifs observés dans les deux modèles pré-cliniques pourraient être transposés à ces patients.
Pierre Broqua, Directeur Scientifique et cofondateur d’Inventiva, a commenté: « Nous sommes ravis que nos derniers résultats pré-cliniques avec lanifibranor pour le traitement de la cirrhose soient publiés dans la très reconnue revue scientifique Journal of Hepatology. Cet article scientifique illustre clairement que lanifibranor améliore considérablement les caractéristiques clés de cette maladie grave, dont il n’existe à ce jour pas de traitement sûr et efficace. Ces effets bénéfiques sont liés à la capacité de notre candidat médicament le plus avancé lanifibranor à cibler simultanément les trois isoformes PPAR et viennent soutenir son évaluation clinique pour le traitement de la cirrhose ».

Le Dr Jordi Gracia-Sancho, Chef de l’équipe de biologie vasculaire du foie de l’IDIBAPS – Hospital Clínic de Barcelona et co-auteur de l’article, a ajouté: « Ces études, qui combinent deux modèles pré-cliniques de la cirrhose et des cellules hépatiques humaines cultivées dans des systèmes in vitro avancés, montrent que l’agoniste pan-PPAR lanifibranor améliore le fonctionnement des cellules qui composent le système microcirculatoire du foie, menant à une amélioration de l’hypertension portale et de la fibrose. Compte tenu de l’absence de traitements pour les maladies chroniques avancées du foie et de leurs graves complications comme l’hypertension portale, les résultats décrits dans cet article nous éclairent sur la manière de développer de nouvelles thérapies pour les patients atteints d’hépatopathies chroniques ».

. Détails de publication
Titre de l’article scientifique : « The pan PPAR agonist lanifibranor improves portal hypertension and hepatic fibrosis in experimental advanced chronic liver disease »
Date de publication : 2 décembre 2020
Auteurs : Zoe Boyer-Diaz2, Peio Aristu-Zabalza3, María Andrés-Rozas4, Claude Robert5, Martí Ortega-Ribera6, Anabel Fernández-Iglesias7, Pierre Broqua8, Jean-Louis Junien9, Guillaume Wettstein10, Jaime Bosch11, Jordi Gracia-Sancho12
Lien vers l’article : https://authors.elsevier.com/sd/article/S0168-8278(20)33832-0

Références :
1 Pellicoro A, Ramachandran P, Iredale JP, et al. Liver fibrosis and repair: Immune regulation of wound healing in a solid organ. Nat Rev Immunol 2014;14:181–194.

2 Zoe Boyer-Diaz : MSc, Barcelona Liver Bioservices, Barcelona, Spain.

3 Peio Aristu-Zabalza : MSc, Barcelona Liver Bioservices, Barcelona, Spain.

4 María Andrés-Rozas : MSc, Barcelona Liver Bioservices, Barcelona, Spain.

5 Claude Robert : MSc, Inventiva, Daix, France.

6 Martí Ortega-Ribera : MSc, Liver Vascular Biology Research Group, IDIBAPS, Barcelona, Spain.

7 Anabel Fernández-Iglesias : PhD, Liver Vascular Biology Research Group, IDIBAPS, Barcelona, Spain & PhD, CIBEREHD, Madrid, Spain.

8 Pierre Broqua : PhD, Inventiva, Daix, France.

9 Jean-Louis Junien : PhD, Inventiva, Daix, France.

10 Guillaume Wettstein : PhD, Inventiva, Daix, France.

11 Jaime Bosch : MD & PhD, Liver Vascular Biology Research Group, IDIBAPS, Barcelona, Spain, CIBEREHD, Madrid, Spain, Hepatology, Department of Biomedical Research, University of Bern, Bern, Switzerland.

12 Jordi Gracia-Sancho : PhD, Barcelona Liver Bioservices, Barcelona, Spain, Liver Vascular Biology Research Group, IDIBAPS, Barcelona, Spain, CIBEREHD, Madrid, Spain, Hepatology, Department of Biomedical Research, University of Bern, Bern, Switzerland.

Source : Inventiva 








MyPharma Editions

AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Publié le 12 avril 2021
AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Fondée en 2018 pour inventer les traitements topiques de douleurs complexes, AlgoTherapeutix développe ATX01 dans les Neuropathies Périphériques Induites par la Chimiothérapie. Après la récente levée de fonds de Série A, et au moment où ATX01 entre en phase clinique de développement, AlgoTherapeutix renforce son Conseil d’Administration avec l’arrivée de deux éminents spécialistes du secteur.

Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Publié le 12 avril 2021
Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé la nomination du Dr Amina Zinaï en tant que directrice du développement clinique. Le Dr Nasser Azli conserve son poste de directeur médical.

Sanofi acquiert Tidal Therapeutics, une biotech spécialisée dans l’ARNm

Publié le 12 avril 2021
Sanofi acquiert Tidal Therapeutics, une biotech spécialisée dans l'ARNm

Sanofi vient d’annoncer l’acquisition de Tidal Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement préclinique d’agents thérapeutiques qui font appel à une technologie ARNm unique de reprogrammation in vivo des cellules immunitaires. Cette nouvelle plateforme technologique va accroître les capacités de recherche de Sanofi dans les domaines de l’immuno-oncologie et des maladies inflammatoires, et présente un fort potentiel d’application à d’autres maladies.

Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Publié le 12 avril 2021
Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Calixar, société de biotechnologie spécialisée depuis plus de 10 ans dans l’isolement de protéines membranaires natives et fonctionnelles, a annoncé investir un million d’euros dans la création d’un pipeline de cibles et d’antigènes à fort potentiel thérapeutique. Cet investissement stratégique, soutenu par Bpifrance, permettra à la société de devenir le partenaire incontournable et exclusif en cibles thérapeutiques natives et fonctionnelles (RCPGs, canaux ioniques, transporteurs, récepteurs, antigènes viraux, …) pour les industries pharmaceutiques et biotechnologiques.

Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Publié le 9 avril 2021
Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Sanofi a annoncé que les données intermédiaires d’un premier essai chez l’homme évaluant l’innocuité, l’activité thérapeutique et la dose maximale tolérable de THOR-707 (SAR444245), une interleukine-2 (IL-2) non-alpha hautement différenciée expérimentale, en monothérapie et en association avec un anti-PD-1, seront présentés dans le cadre d’une séance de posters de dernière minute au Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR), qui comprendra des données supplémentaires mises à jour.

Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Publié le 9 avril 2021
Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Le groupe de sciences et technologies allemand Merck dispose de 11 sites d’activités en France, dont 7 de production. Son site de Molsheim en Alsace est le plus important en termes d’effectif et de chiffre d’affaires (le groupe a d’ailleurs annoncé en mars un nouvel investissement dédié de 25 millions d’euros). Il appartient à la branche Life Science, division dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de produits et services pour l’industrie des sciences de la vie. Pour sensibiliser à ses métiers et valoriser son expertise, Merck France lance la campagne Microbiotiful.

Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Publié le 8 avril 2021
Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Teva Pharmaceuticals Europe a annoncé avoir reçu l’autorisation de mise sur le marché de l’UE pour Seffalair Spiromax et son homologue BroPair Spiromax (xinafoate de salmétérol/propionate de fluticasone, en doses de 12,75/100 et 12,75/202 microgrammes) comme traitement d’entretien de l’asthme chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans. Les premiers lancements sont prévus au Portugal, en Suisse, en Espagne et au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents