Edition du 17-09-2021

Accueil » Industrie » Produits

Ipsen : acceptation par la FDA de la demande d’homologation du palovarotène comme premier traitement potentiel de la FOP

Publié le lundi 31 mai 2021

Ipsen : acceptation par la FDA de la demande d'homologation du palovarotène comme premier traitement potentiel de la FOPIpsen a annoncé que sa demande d’homologation du palovarotène, un agoniste sélectif du RARγ, agent expérimental administré par voie orale pour la prévention de l’ossification hétérotopique (nouvelle formation osseuse), comme option thérapeutique potentielle pour les patients atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP), une maladie génétique ultra-rare, avait été acceptée par les autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA). La date prévue de la mesure réglementaire attribuée par la FDA dans le cadre d’un statut de revue prioritaire est le 30 novembre 2021.

La FOP est une maladie génétique ultra-rare dont la prévalence est estimée à 1,36 par million d’individus ; en revanche, le nombre de cas confirmés varie selon les pays.1,2 La FOP se caractérise par une ossification hétérotopique (HO), ou la formation progressive d’os hétérotopique dans les tissus mous et conjonctifs,3 qui peut être précédée par des « poussées » ; des épisodes de gonflement douloureux des tissus mous.2 Ces poussées sont courantes et contribuent de façon substantielle à la nouvelle formation d’OH, bien que de l’OH puisse se former en dehors des poussées. La formation d’OH est irréversible, entraînant une perte progressive de mobilité et une réduction de l’espérance de vie des patients.3

Le Docteur Howard Mayer, Vice-Président Exécutif, Directeur de la Recherche et du Développement chez Ipsen, a déclaré : « En l’absence de traitements autorisés pour cette maladie évolutive et invalidante, les besoins médicaux non satisfaits sont considérables dans la communauté FOP. Cette année marque le 15e anniversaire de la découverte de la mutation du gène ALK2/ACVR1, responsable de la FOP. La demande d’homologation du palovarotène est une première mondiale dans la recherche d’un traitement potentiel de cette maladie. Chez Ipsen, nos équipes travaillent désormais en étroite collaboration avec les autorités réglementaires pour permettre aux patients atteints de FOP, partout dans le monde, de bénéficier de cette option de traitement potentielle. Nous tenons à remercier tous les patients atteints de FOP, leurs familles, aidant et professionnels de santé qui ont participé au programme clinique du palovarotène. »

La demande d’homologation du palovarotène s’appuie principalement sur des données de l’essai clinique MOVE en cours, premier essai mondial de phase III multicentrique sur la FOP. MOVE est un essai ouvert, à bras unique, dont l’objectif est d’évaluer l’efficacité et la sécurité d’un schéma posologique chronique/épisodique du palovarotène sur la réduction du volume annualisé d’ossification hétérotopique chez les patients atteints de FOP. Les analyses post-hoc* du critère d’évaluation principal de l’essai ont démontré une réduction de 62 % du volume moyen annualisé d’OH chez les participants traités par palovarotène (8,821 mm3) (n=97) par rapport aux participants non traités issus d’une étude d’histoire naturelle (23,318 mm3) (n=98) (est. du modèle linéaire nominal pondéré à effets mixtes [wLME] –11,611 mm3, valeur p = 0,0292). En tout, 29,3 % des participants ont signalé au moins un événement indésirable grave, notamment une fermeture précoce du cartilage de croissance (PPC) ou un trouble épiphysaire chez 27,1 % des participants dont le squelette était immature au point de référence.4 À la date limite de collecte des données, les événements indésirables les plus fréquents liés au traitement ont été des affections de la peau et du tissu sous-cutané (97 %), des troubles gastro-intestinaux (77,8 %) et des infections et infestations (74,7 %).4

« L’acceptation de la demande d’homologation par la FDA est une étape majeure pour Ipsen et les patients atteints de cette maladie irréversible qu’est la FOP, dont, nous l’espérons, les répercussions seront considérables. » déclare Robert J. Pignolo, M.D., Ph.D., Chair, Geriatric Medicine & Gerontology, Mayo Clinic College of Medicine. « Ipsen, et toute la communauté FOP, attendent avec impatience les prochaines informations que nous communiquera la FDA. Il est important de poursuivre nos efforts et de faire progresser la prise en charge des maladies ultra-rares comme la FOP, qui par nature affectent très peu d’individus dans le monde. »

Outre les AMM accordées par l’Agence européenne des médicaments (EMA), Swissmedic et Heath Canada, Ipsen prévoit de soumettre des demandes à d’autres agences de réglementation le moment venu.

__________________

Références

1 Lilijesthrom, M & Bogard, B 2016, ‘The global known FOP population’, FOP Drug Development Forum, Boston, MA, 24-25 October.
2 Baujat et al. Prevalence of fibrodysplasia ossificans progressiva (FOP) in France: an estimate based on a record linkage of two national databases. Orphanet Journal of Rare Diseases. 2017; 12:123.
3 Kaplan FS, et al. The medical management of fibrodysplasia ossificans progressiva: current treatment considerations. Proc Intl Clin Council FOP 1:1-111, 2019.
4 Pignolo R, Al Mukaddam, M, Baujat, G, Berglund, S, Cheung, A, De Cunto, C, Delai, P, Di Rocco, M, Haga, N, Hsiao, E, Kannu, P, Keen, R, Mancilla, E, Grogan, D, Marino, R, Strahs, A & Kaplan, F 2020, ‘Palovarotene (PVO) for fibrodysplasia ossificans progressiva (FOP): data from the phase III MOVE trial’, ASBMR Virtual Meeting, 11-15 September.
5 ClinicalTrials.gov. An efficacy and safety study of palovarotene for the treatment of fibrodysplasia ossificans progressiva. (MOVE), clinicaltrials.gov, viewed March 2021, <https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03312634>.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents