Edition du 18-01-2021

Ipsen acquiert de Braintree les droits exclusifs de commercialisation du BLI-800 pour le lavage colique avant la coloscopie

Publié le vendredi 9 octobre 2009

Ipsen acquière de Braintree les droits exclusifs de commercialisation du BLI-800 pour le lavage colique avant la coloscopieIpsen et Braintree, un laboratoire pharmaceutique américain spécialisé en gastro-entérologie ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord pour les droits exclusifs de distribution, de commercialisation et de fabrication d’une formulation issue de la recherche de Braintree (BLI-800) dans le domaine du lavage colique avant coloscopie. « La meilleure procédure diagnostique pour le dépistage du cancer colorectal » selon les deux laboratoires.

En cas d’obtention des autorisations de mise sur le marché appropriées, BLI-800 permettra le lavage colique avec des quantités diminuées de liquide à ingérer, par rapport à certains traitements actuellement disponibles, incluant également Fortrans® d’Ipsen déjà sur le marché. Cet accord couvre des pays de l’Union Européenne, de la Communauté des États Indépendants, certains pays en Asie (dont la Chine) et d’Afrique du Nord.

Dans le cadre de cet accord, Braintree recevra des paiements selon l’achèvement de certaines étapes telles que les lancements du produit et selon des seuils commerciaux. De plus, Braintree recevra des redevances sur les ventes d’Ipsen.

Stéphane Thiroloix, Vice-Président Exécutif, Corporate Development du Groupe Ipsen déclare « La stratégie d’Ipsen s’appuie sur une complémentarité des activités dans les domaines thérapeutiques ciblés (oncologie, endocrinologie, neurologie, hématologie) et l’optimisation de son portefeuille en médecine générale sur des territoires sélectionnés. L’accord avec Braintree sur le BLI-800 va contribuer à la mise en œuvre de notre stratégie en médecine générale, en complétant le portefeuille bien établi en gastro-entérologie. Une fois autorisé, le BLI-800 permettra de proposer aux patients et aux médecins un nouvel agent pour le lavage colique pré-coloscopie avec de grandes qualités, particulièrement pour le dépistage du cancer colorectal. »

A propos de la maladie
Des études montrent que la coloscopie diminue le risque de décès liés au cancer de plus de 80%, si le dépistage est débuté dès 50 ans et répété tous les 5 ou 10 ans (1). La coloscopie est également la procédure appropriée pour le dépistage des maladies inflammatoires colorectales (2). Avec 655 000 décès dans le monde chaque année, le cancer colorectal est le troisième cancer le plus courant et la troisième cause de décès de type cancéreux dans le monde Occidental (3). La plupart des cancers colorectaux sont dus à des polypes adénomateux. Ces lésions peuvent être détectées et enlevées par coloscopie.


Source :
Ipsen

1 Winawer SJ, Zauber AG, Ho MN, O’Brien MJ, Gottlieb LS, Sternberg SS, Waye JD, Schapiro M, Bond JH, Panish JF, Ackroyd F, Shike M, Kurtz RC, Hornsby-Lewis L, Gerdes H, Stewart ET, The National Polyp Study Workgroup. Prevention of colorectal cancer by colonoscopic polypectomy. N Engl J Med 1993;329:1977-81. PMID 8247072.
2 American Society for Gastrointestinal Endoscopy (ASGE) guidelines : Gastrointest Endosc 2006, 63 (4) : 558-65
3 « Cancer ». World Health Organization. February 2006.
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs297/en/. Retrieved 2007-05-24.








MyPharma Editions

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

COVID-19 : les données intermédiaires de la phase 1/2a du candidat vaccin de Johnson & Johnson publiées dans le NEJM

Publié le 18 janvier 2021

Des données intermédiaires de phase 1/2a ont été publiées le 13 janvier 2021 dans le New England Journal of Medicine (NEJM)1. Celles-ci démontrent qu’une dose unique du candidat vaccin COVID-19 (JNJ-78436735) – en cours de développement par Janssen (Johnson & Johnson) – induit une réponse immunitaire qui a duré au moins 71 jours, la durée évaluée dans cette étude. Une partie de ces données intermédiaires a été publiée sur medRxiv en septembre 2020.

Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Publié le 18 janvier 2021
Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé des données positives d’une étude de Phase 1 qui démontrent un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses chez des sujets sains.

DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

Publié le 15 janvier 2021
DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

DBV Technologies a annoncé la réception de réponses écrites de la part de la Food and Drug Administration (FDA) américaine aux questions figurant dans la demande de réunion de type A que la société a présenté en octobre 2020. La demande de réunion de type A a été formulée suite à la réception par la société d’une Lettre de Réponse Complète (CRL) en lien avec sa demande de licence de produits biologiques (BLA) pour Viaskin™ Peanut (DBV712), un patch épicutané expérimental, non invasif, à prise quotidienne unique, visant à traiter l’allergie aux arachides chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 15 janvier 2021
Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement du premier patient dans une étude clinique de phase 1, nommée rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare, eryaspase, dans le traitement en première ligne du cancer du pancréas.

Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Publié le 15 janvier 2021
Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Biogen, entreprise pionnière en neurosciences, a annoncé une nouvelle étude en ligne, en collaboration avec Apple, pour étudier comment mieux surveiller ses capacités cognitives et dépister tout déclin cognitif, y compris l’apparition de troubles cognitifs légers (TCL), grâce à son Iphone ou son Apple Watch.

Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Publié le 15 janvier 2021
Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé la nomination de Gaëlle Stadtler au poste de Directrice des Ressources Humaines. Gaëlle rejoint le Comité de Direction et rapportera directement à Hedi Ben Brahim, Président-Directeur général de Transgene.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents