Edition du 12-08-2022

Ipsen acquiert Epizyme et étend son portefeuille en Oncologie

Publié le lundi 27 juin 2022

Ipsen acquiert Epizyme et étend son portefeuille en OncologieIpsen et Epizyme ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord de fusion définitif selon lequel Ipsen va acquérir Epizyme. La transaction a été approuvée à l’unanimité par les Conseils d’administration respectifs d’Ipsen et d’Epizyme avec une finalisation attendue d’ici la fin du troisième trimestre 2022, sous réserve de la satisfaction de toutes les conditions de clôture. Epizyme est une société biopharmaceutique intégrée depuis la recherche jusqu’à la commercialisation, engagée à développer et fournir des traitements innovants grâce à de nouveaux médicaments épigénétiques pour les patients atteints de cancer.

L’acquisition se concentre sur le médicament principal d’Epizyme, le Tazverik (tazemetostat), un inhibiteur d’EZH2 sans chimiothérapie, premier de sa catégoriea, qui a obtenu l’approbation des autorités américaines dans le cadre d’une procédure accélérée en 2020. Il est actuellement indiqué chez l’adulte atteint d’un lymphome folliculaire (FL) récidivant ou réfractaire dont la tumeur est positive à une mutation EZH2, détectée par un test approuvé par la FDA, et qui a reçu au moins deux traitements systémiques antérieurs, chez l’adulte atteint d’un lymphome folliculaire récidivant ou réfractaire qui ne dispose d’aucune alternative de traitement satisfaisante, ainsi que chez l’adulte et l’enfant âgé de 16 ans et plus atteints d’un sarcome épithélioïde métastatique ou localement avancé, non éligible à une résection complète.1 Tazverik est actuellement étudié dans le cadre d’un essai d’enregistrement de Phase III (SYMPHONY-1) en association avec le rituximab et la lelalidomide (R2) chez les patients atteints d’un FL récidivant/réfractaire ayant déjà reçu au moins un traitement antérieur. Les premiers résultats de la partie randomisée de cette étude de Phase III sont attendus en 2026.

Dans le cadre cette transaction, Ipsen acquiert également l’inhibiteur oral de SETD2, premier de sa catégorie, l’EZM0414, qui a obtenu de la FDA une procédure accélérée (« fast-track ») qui est en cours d’évaluation dans un essai de Phase I/Ib récemment lancé chez des patients adultes atteints d’un myélome multiple récidivant ou réfractaire ou d’un lymphome diffus à grandes cellules B., ainsi qu’un portefeuille de programmes précliniques axés sur des cibles épigénétiques.

« Grâce à cet accord, nous allons développer nos actifs en Oncologie. Les capacités et les ressources d’Ipsen, associées à celles d’Epizyme accéléreront la croissance de Tazverik pour atteindre son plein potentiel pour les patients atteints de lymphome folliculaire. Les données disponibles viennent soutenir le positionnement du Tazverik à la fois chez les patients atteints d’un lymphome folliculaire présentant une mutation d’EZH2 et d’un lymphome folliculaire non muté. Nous sommes convaincus du potentiel de son profil d’efficacité et de tolérance, en particulier pour les patients plus âgés et/ou plus fragiles, qui sont traités dans un cadre communautaire. Par ailleurs, nous sommes ravis d’intégrer une nouvelle expertise en épigénétique et l’inhibiteur de SETD2, ainsi que plusieurs autres actifs précliniques à notre portefeuille, » a déclaré David Loew, Directeur général d’Ipsen.

« Epizyme a été fondé en 2007 en s’engageant en faveur d’une recherche scientifique rigoureuse et en proposant une vision afin de développer des thérapies épigénétiques innovantes. Je suis très fier de ce que notre équipe a accompli au cours des 15 dernières années, depuis l’approbation du Tazverik jusqu’au programme de développement de notre prochain produit innovant, l’EZM0414. Nous avons réalisé des progrès remarquables sur nos composés précliniques en nous concentrant sur les pathologies malignes hématologiques ainsi que sur les tumeurs solides , » a déclaré Grant Bogle, Président et Directeur général d’Epizyme. « Nous sommes convaincus que cette acquisition et l’engagement d’Ipsen à investir en oncologie garantiront la poursuite du développement de notre portefeuille pour apporter des traitements différenciants aux patients atteints de cancer, ce que nous n’aurions pas pu réaliser sans Ipsen. »

Eléments financiers
L’acquisition d’Epizyme entraînera immédiatement des ventes supplémentaires et renforcera l’infrastructure commerciales d’Ipsen aux États-Unis. Compte tenu du niveau des dépenses actuelles en R&D, la transaction devrait avoir un effet dilutif modéré sur le résultat opérationnel des activités d’Ipsen jusqu’à fin 2024. Elle est conforme aux perspectives à moyen terme d’Ipsen concernant sa stratégie visant à construire un portefeuille de produits en R&D à haute valeur ajoutée et pérenne par le biais de l’innovation externe. L’effet dilutif sur la marge opérationnelle des activités en 2022 sera limité, compte tenu du planning attendu pour la finalisation de cette transaction.

Détails de la transaction
Les membres du conseil d’administration d’Epizyme ont approuvé à l’unanimité l’opération et recommandé aux actionnaires d’Epizyme d’apporter leurs actions dans le cadre de l’offre d’achat. Royalty Pharma, principal actionnaire d’Epizyme qui détient environ 20,5 % du nombre total d’actions en circulation (sur une base non-diluée) à la date du présent communiqué, a conclu une convention de soutien avec Ipsen aux termes de laquelle il s’est engagé à apporter ses actions en réponse à l’offre publique.

Selon les termes de l’accord et du plan de fusion, Ipsen, par l’intermédiaire d’une filiale, lancera une offre publique d’achat en vue d’acquérir la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollars par action en numéraire à la clôture de la transaction, pour un montant total initial estimé à 247 millions de dollars, auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) par action. Chaque CVG donnera droit à son détenteur à des paiements en espèces différés de 0,30 dollar par CVG payable lors de l’atteinte du premier jalon de 250 millions de dollars de ventes nettes globales de Tazverik (hors Japon et Grande Chine) au cours de toute période de quatre trimestres consécutifs, d’ici le 31 décembre 2026 ; et de 0,70 dollar par CVG payable dès la confirmation de l’approbation réglementaire des autorités américaines nécessaire à la commercialisation et à la vente de Tazverik en association avec R² (rituximab et lénalidomide) dans le lymphome folliculaire de deuxième ligne d’ici le 1er janvier 2028. Le prix de 1,45 dollars par action représente une prime d’environ 144 % par rapport au cours de clôture moyen d’Epizyme de 0,60 dollar au cours des 30 journées boursières précédant l’annonce. La transaction sera intégralement financée par la trésorerie disponible et les lignes de crédit existantes d’Ipsen.

La clôture de l’offre publique d’achat sera soumise aux conditions habituelles, notamment l’apport d’actions représentant au moins la majorité du nombre total d’actions en circulation d’Epizyme, le respect du délai d’attente en vertu de la loi antitrust américaine Hart-Scott-Rodino Antitrust Improvements Act et d’autres conditions usuelles. En cas de succès de l’offre publique d’achat, Ipsen ferait l’acquisition de toutes les actions non acquises dans le cadre de l’offre par le biais d’une seconde opération de fusion au même prix.

Source et visuel : Ipsen








MyPharma Editions

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents