Edition du 19-06-2019

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le vendredi 21 septembre 2018

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

L’avis favorable du CHMP va maintenant être examiné par la Commission européenne (CE), qui a la compétence pour approuver la mise sur le marché des médicaments dans l’Union européenne (UE).

Le docteur Alexandre Lebeaut, Vice-Président Exécutif, R&D et Chief Scientific Officer Ipsen a déclaré : « Le cancer du foie représente une maladie en constante augmentation et malgré la découverte récente de nouvelles molécules, il reste la seconde cause la plus importante de décès par cancer au monde. Pour faire suite à l’avis positif du CHMP publié aujourd’hui, et s’il est approuvé par la Commission européenne, Cabometyx® en monothérapie offrira aux patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire une nouvelle option thérapeutique sous forme orale très utile. »

Le docteur Lorenza Rimassa, Unité d’oncologie médicale, Humanitas Cancer Center, Milan, a déclaré : « La communauté médicale se réjouit que le CHMP ait donné un avis positif pour Cabometyx® dans le traitement des patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire antérieurement traités. L’étude de phase 3 CELESTIAL, qui a permis de démontrer que Cabometyx® apporte un bénéfice clinique significatif sur la survie globale et la survie sans progression, confirme la valeur apportée aux patients atteints de ce cancer difficile à traiter. »

La demande d’autorisation de mise sur le marché auprès de l’EMA repose sur les résultats de l’étude internationale contrôlée versus placebo de phase 3 CELESTIAL qui a atteint son objectif principal de survie globale (OS), le cabozantinib ayant permis d’obtenir une amélioration statistiquement significative et cliniquement pertinente de la survie globale en comparaison au placebo chez des patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire (CHC) avancé, traités antérieurement par sorafénib. En juillet 2018, les résultats de l’étude pivotale de phase III CELESTIAL ont été publiés dans la revue New England Journal of Medicine*.

L’avis positif du CHMP publié aujourd’hui fait suite à deux précédentes approbations de Cabometyx® dans le traitement du carcinome rénal.

*. Abou-Alfa, G, Meyer T, Cheng AL, et al. Cabozantinib in patients with advanced and progressing hepatocellular carcinoma. N Engl J Med. 2018.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Boehringer Ingelheim et Gubra, une société de biotechnologie basée au Danemark, ont annoncé un deuxième accord de collaboration et de licence pour le développement de nouveaux poly-agonistes peptidiques pour traiter l’obésité et des maladies associées.

Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Publié le 18 juin 2019
Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Imcyse, société basée en Belgique qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais. Ce financement va permettre le développement clinique de sa technologie dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications.

LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

Publié le 18 juin 2019
LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

LEO Pharma, l’un des leaders mondiaux de la dermatologie médicale, vient d’annoncer que Gitte Aabo allait quitter ses fonctions de Président et CEO après 27 années passées au sein de la société, dont 11 en tant que CEO. Le Conseil d’administration a nommé Catherine Mazzacco pour prendre sa relève à compter du 1er août 2019.

Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Publié le 18 juin 2019
Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Sanofi et Google vont créer un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données.

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent qu’un premier patient a été traité dans l’étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPα, évalué dans les tumeurs solides avancées.

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents