Edition du 23-01-2020

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le jeudi 20 septembre 2018

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

. Suivi de l’étude de Phase I/II chez les patients fragiles et âgés atteints de cancers avancés de la tête et du cou inéligibles au cisplatine et intolérants au cetuximab

Dans le cadre de cet essai ayant pour objectif de déterminer la dose recommandée, 18 patients ont été injectés avec NBTXR3. Le suivi des patients ayant reçu les plus fortes doses de NBTXR3 (15 et 22%) montre que la totalité des patients en vie lors du suivi à 12 mois étaient toujours vivants lors du suivi à 23 mois ou plus. Un des patients traités à la dose 15% est décédé à 26 mois.

Ces données suggèrent le potentiel de NBTXR3 à impacter la survie dans cette population de patients atteints de cancers avancés.

. Étude de biomarqueurs immunologiques dans l’essai clinique randomisé de phase II/III dans le sarcome des tissus mous

Les études d’immunohistochimie ont révélé que – comparé à la radiothérapie seule (29 patients) – NBTXR3 activé par radiothérapie augmentait la densité de lymphocytes T CD8+ (23 patients) et diminuait les lymphocytes T FOXP3+ (lymphocytes T régulateurs ou Treg) dans les tumeurs alors que le nombre de macrophages restait relativement constant. Ces données indiquent que NBTXR3 activé par radiothérapie pourrait moduler la réponse immunitaire antitumorale.

. Étude in vivo du mode d’action de NBTXR3 induisant une réponse immunitaire distante sur des modèles tumoraux CT26

La diminution des lymphocytes T CD8+ (NBTXR3+3x4Gy+anti-CD8) induit une perte partielle du contrôle de la croissance tumorale des tumeurs traitées et une suppression complète de l’effet abscopal (tumeurs distantes). Ces résultats indiquent que l’effet abscopal a été induite par les lymphocytes T CD8+. La réduction de lymphocytes T CD4+ (NBTXR3+3x4Gy+anti-CD4) augmente l’efficacité de NBTXR3 + radiothérapie au niveau des deux sites (tumeurs traitées et distantes). Comme le traitement anti-CD4 entraîne la suppression des Treg (connus pour leur rôle pro-tumoral), la déplétion des Treg pourrait avoir amélioré le traitement par NBTXR3 + radiothérapie. Ces observations confirment l’intérêt potentiel de l’utilisation de NBTXR3 activé par radiothérapie dans l’objectif de transformer les tumeurs en vaccin anticancéreux in situ et son utilisation potentielle en combinaison avec des agents d’immunothérapie.

International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations
Du 20 au 22 septembre 2018 – Paris, France – http://www.radio-immuno.siricsocrate.fr/en/.

Source : Nanobiotix








MyPharma Editions

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Publié le 21 janvier 2020
Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Abivax, société de biotechnologie qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé aujourd’hui l’approbation par la Food and Drug Administration (FDA) d’une demande d’IND (Investigational New Drug) pour son candidat médicament phare ABX464, permettant l’initiation d’essais cliniques aux États-Unis pour traiter les patients atteints de rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents