Edition du 21-04-2021

Accueil » Et aussi » Industrie » Stratégie

Ipsen donne deux millions d’euros à l’Institut Pasteur pour soutenir la recherche sur le COVID-19

Publié le jeudi 2 avril 2020

Ipsen donne deux millions d’euros à l’Institut Pasteur pour soutenir la recherche sur le COVID-19Le groupe biopharmaceutique Ipsen répond à l’appel lancé par l’Institut Pasteur et a annoncé un don de deux millions d’euros pour soutenir la recherche sur le COVID-19. Dès le mois de janvier, l’Institut Pasteur a dédié une partie de sa recherche à la compréhension du virus émergent COVID-19 en termes d’épidémiologie, de caractéristiques biologiques et de pathogénicité. Pour soutenir ses équipes et accélérer encore les projets menés, un appel aux dons avait été lancé.

Les chercheurs de l’Institut Pasteur se sont fortement mobilisés dans la lutte contre le coronavirus dès l’apparition de l’épidémie. Séquençage du génome du virus, isolement des souches françaises, surveillance épidémiologique, l’Institut Pasteur est en première ligne non seulement en recherche fondamentale pour accroître les connaissances mais aussi dans le développement d’un test diagnostic ou encore de vaccins.

Afin de répondre aux enjeux de la crise sanitaire sans précédent due au COVID-19, le groupe Ipsen, l’un des principaux laboratoires pharmaceutiques français, a décidé de se mobiliser aux côtés de l’Institut Pasteur en répondant à son appel aux dons. Ainsi un budget de 2 millions d’euros sera versé dans les tous prochains jours pour soutenir la recherche.

« L’activité d’Ipsen, en tant qu’entreprise biopharmaceutique internationale, est entièrement tournée vers le développement de traitements pour sauver ou améliorer la vie des patients. Face à cette crise sanitaire majeure, nous avons décidé et sommes fiers de soutenir les travaux des chercheurs de l’Institut Pasteur. La recherche fondamentale à mener est essentielle pour permettre le développement de diagnostics, de vaccins et de traitements », détaille Aymeric Le Chatelier, Directeur Général d’Ipsen.

Une structure de recherche dédiée au coronavirus
Dès janvier, l’Institut Pasteur a constitué à Paris une force de 300 collaborateurs dans la lutte contre le coronavirus, soutenue également par les équipes du réseau international des Instituts Pasteurs. Ces chercheurs travaillent sur 21 projets scientifiques prioritaires destinés à une plus ample connaissance du virus et de sa pathogénicité, le développement d’outils de recherche (modèles animaux par exemple), de candidats vaccins, de candidats médicaments, de tests sérologiques pour le diagnostic, et de recherches épidémiologiques.

« Les fonds récoltés permettent de fournir tout le matériel et les infrastructures nécessaires à nos chercheurs pour avancer le plus rapidement possible dans leurs programmes de recherche. Nous allons également ouvrir au fur et à mesure de nouveaux axes d’études. Toute la communauté scientifique internationale est mobilisée pour répondre aux besoins de connaissances au sujet de ce nouveau virus et déterminer ainsi les armes pour le contrer. Nous remercions chaque particulier ou entreprise qui nous aide dans cette lutte par des dons financiers », conclut Stewart Cole, Directeur Général de l’Institut Pasteur.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents