Edition du 20-08-2018

Ipsen et l’École de Médecine de Hanovre vont mener une recherche conjointe sur les neurotoxines botuliques recombinantes

Publié le mercredi 8 avril 2015

Le groupe pharmaceutique Ipsen et l’École de Médecine de Hanovre, l’un des principaux centres de médecine universitaire du monde, ont annoncé un accord de collaboration de recherche conjointe (signé en septembre dernier). L’objectif consiste à développer de nouvelles thérapies pour les patients souffrant de maladies neurologiques, endocrinologiques ou oncologiques graves.

Le programme de recherche consiste à tester des protéines de neurotoxine botulique recombinante dans l’objectif d’affecter les voies moléculaires intracellulaires à l’aide d’inhibiteurs ciblés de la sécrétion (TSI – Targeted Secretion Inhibitors). La plateforme brevetée de protéines TSI d’Ipsen peut, de façon sélective, délivrer l’endopeptidase de la neurotoxine dans des cellules cibles définies et inhiber la sécrétion pathologique de ces cellules. Cette technologie repose sur l’activité de l’endopeptidase présente dans les neurotoxines clostridiennes (botuliques), qui divise les protéines SNARE, lesquelles ont un rôle fondamental dans la sécrétion des cellules vésiculaires.

Le Dr Thomas Binz, de l’École de Médecine de Hanovre, est un spécialiste de renommée mondiale dans les neurotoxines botuliques avec une expertise reconnue dans l’ingénierie moléculaire et la recombinaison génétique de ces protéines. Il dirige de nouveaux essais de criblage dans le but de de tester les neurotoxines botuliques mutantes avec les nouvelles activités de division de la protéine SNARE. Selon les termes de l’accord, Ipsen soutiendra les recherches menées au sein du laboratoire du Dr Binz pendant une durée de trente mois ; et l’École de Médecine de Hanovre recevra des paiements d’étape de redevances R&D et des royalties sur les ventes de tout traitement médical issu de ce programme collaboratif.

« Au sein de l’École de Médecine de Hanovre, nous sommes très heureux de combiner nos recherches de rupture sur la division de la protéine SNARE avec le programme TSI d’Ipsen, et que cette collaboration puisse être à l’origine d’éventuels nouveaux traitements pour les patients qui ont d’importants besoins médicaux non satisfaits. Cette nouvelle collaboration avec Ipsen reflète également l’incroyable réussite de l’École de Médecine de Hanovre en matière de collaboration interdisciplinaire », a déclaré le Dr Thomas Binz, Chef de Groupe à l’Institut pour la Chimie Physiologique, École de Médecine de Hanovre.

« Ipsen est heureux de collaborer avec l’École de Médecine de Hanovre réputée pour son excellence en matière de recherche médicale. L’expertise d’Ipsen en matière de toxine recombinante, associée aux connaissances étendues sur la protéine SNARE dont dispose le Dr Binz à l’École de Médecine de Hanovre, permet d’étendre nos recherches innovantes vers des solutions thérapeutiques dans les domaines de la neurologie, l’endocrinologie et l’urologie-oncologie », a confirmé Le Dr Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif R&D et Chief Scientific Officer d’Ipsen.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions