Edition du 27-02-2021

Accueil » Industrie » Produits

Janssen vise à étendre l’utilisation de la formulation sous-cutanée DARZALEX® dans le traitement de patients atteints d’amylose à chaîne légère

Publié le lundi 9 novembre 2020

Janssen vise à étendre l'utilisation de la formulation sous-cutanée DARZALEX® dans le traitement de patients atteints d'amylose à chaîne légèreLes sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson ont annoncé aujourd’hui le dépôt d’une demande de modification de type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) visant une approbation d’extension de l’utilisation de la formulation sous-cutanée (SC) du DARZALEX® (daratumumab) pour inclure le traitement de patients atteints d’amylose à chaîne légère (AL).

L’amylose AL est une maladie rare et potentiellement mortelle qui se déclare lorsqu’une protéine insoluble appelée amyloïde s’accumule dans les tissus et les organes, entravant les tissus sains et les fonctions corporelles.3,4 Il n’existe actuellement aucune option thérapeutique approuvée par les autorités réglementaires telles l’EMA ou l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) pour le traitement de cette maladie.1,2

La soumission s’appuie sur les données de l’étude ANDROMEDA de Phase 3, présentées dans le cadre du congrès annuel 2020 de l’Association européenne d’hématologie (EHA). L’étude a évalué l’efficacité et l’innocuité du daratumumab SC en association avec le bortézomib, le cyclophosphamide et la dexaméthasone (D-VCd), comparé au bortézomib, cyclophosphamide et dexaméthasone (VCd) seuls, dans le traitement de patients atteints d’amylose AL. Les données de l’étude ont démontré un taux de réponse complète hématologique globale sensiblement supérieur chez les patients recevant du daratumumab en supplément, en comparaison avec les patients traités uniquement par VCd.5 Dans l’ensemble, le profil d’innocuité du D-VCd était cohérent avec celui du protocole VCd et le profil d’innocuité connu du daratumumab.5

« La gestion actuelle de l’amylose AL se focalise essentiellement sur le ralentissement de la production de protéine amyloïde et la maîtrise de symptômes. Toutefois, il n’existe pas encore de thérapies approuvées par l’EMA pour cette maladie rare et difficile à traiter, » a déclaré Dr Catherine Taylor, vice-présidente de la Stratégie du domaine thérapeutique des affaires médicales, en Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA), Janssen-Cilag Ltd. Moyen-Orient. « En cas d’approbation, l’ajout du daratumumab à cette combinaison pourrait permettre de répondre à un important besoin médical et offrirait un nouvel espoir aux patients atteints d’amylose AL, qui présentent des pronostics défavorables et attendent depuis longtemps de nouvelles options thérapeutiques, » a-t-elle ajouté.

« Le daratumumab est une importante thérapie fondatrice dans le traitement du myélome multiple. Aujourd’hui, sur la base des conclusions de l’étude ANDROMEDA, il a démontré qu’il est capable d’améliorer les résultats du traitement de l’amylose AL, un trouble lié aux cellules plasmatiques, » a déclaré Craig Tendler, MD, vice-président, développement avancé et affaires médicales internationales chez Janssen Research & Development, LLC. « Nous sommes extrêmement enthousiastes du potentiel que représente le daratumumab, dans le cadre d’un protocole de traitement pour les patients récemment diagnostiqués avec une amylose AL. Il va permettre d’infléchir le pronostic défavorable de leur maladie et réduire les lésions organiques, qui sont une complication mortelle regrettable de cette maladie grave, » a-t-il ajouté.

En septembre 2020, Janssen a déposé une demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA) auprès de la FDA en vue d’une approbation de la formulation sous-cutanée du daratumumab dans le traitement des patients atteints d’amylose AL.6

______________________________

Références

1. Desport E, Bridoux F, Sirac C, Delbes S, Bender S, Fernandez B, Quellard N, Lacombe C, Goujon JM, Lavergne D, Abraham J. AL amyloidosis. Orphanet journal of rare diseases. Déc. 2012;7(1):54

2. Merlini G, Comenzo RL, Seldin DC, Wechalekar A, Gertz MA. Immunoglobulin light chain amyloidosis. Expert review of hematology. 1 fév 2014;7(1):143-56.

3. Stat Pearls. Amyloidosis. Disponible sur: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK470285/. Dernière évaluation en novembre 2020.

4. Mayo Clinic. Amyloidosis Overview: Symptoms and Causes. Disponible sur: https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/amyloidosis/symptoms-causes/syc-20353178. Dernière évaluation en novembre 2020.

5. Kastritis, E. et al. Subcutaneous Daratumumab + Cyclophosphamide, Bortezomib, and Dexamethasone (CyBorD) in Patients with Newly Diagnosed Light Chain (AL) Amyloidosis: Primary Results from the Phase 3 ANDROMEDA Study [LBA]. Ces données seront présentées au congrès annuel 2020 de l’Association européenne d’hématologie.

6. Sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson. Janssen dépose une demande d’approbation auprès de la FDA pour DARZALEX FASPRO™ (daratumumab et hyaluronidase-fihj) pour le traitement de patients atteints d’amylose à chaîne légère (AL). Disponible sur: https://www.prnewswire.com/news-releases/janssen-submits-application-seeking-us-fda-approval-of-darzalex-faspro-daratumumab-and-hyaluronidase-fihj-for-the-treatment-of-patients-with-light-chain-al-amyloidosis-301126998.html. Dernière évaluation en novembre 2020.

Source et visuel : Janssen








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents