Edition du 07-05-2021

Accueil » Industrie » Produits

Johnson & Johnson annonce l’accélération de son candidat vaccin COVID-19

Publié le vendredi 12 juin 2020

Johnson & Johnson annonce l'accélération de son candidat vaccin COVID-19Le groupe Johnson & Johnson a annoncé, par l’intermédiaire de Janssen, qu’il a pu accélérer le calendrier de lancement du premier essai clinique de phase 1/2a chez l’homme de son vaccin expérimental recombinant contre le SRAS-CoV-2, Ad26.COV2-S. Initialement prévu en septembre, cet essai devrait maintenant débuter au cours de la deuxième quinzaine du mois de juillet.

Paul Stoffels, M.D., vice-président du comité exécutif et directeur scientifique de Johnson & Johnson, a déclaré : « Grâce à la solidité des données précliniques que nous avons observées jusqu’à présent et au travail mené avec les autorités réglementaires, nous avons pu accélérer encore le développement clinique de notre vaccin expérimental recombinant contre le SRAS-CoV-2, Ad26.COV2-S. Dans le même temps, nous poursuivons nos efforts pour établir d’importants partenariats mondiaux et investir dans notre technologie de production et nos capacités de fabrication de vaccins. Notre objectif est de faire en sorte que nous puissions mettre à disposition un vaccin au niveau mondial et protéger les gens partout dans le monde contre cette pandémie ».

L’étude de phase 1/2a randomisée, en double aveugle et contrôlée versus placebo évaluera la sécurité, la réactogénicité (réponse à la vaccination) et l’immunogénicité (réponse immunitaire) du vaccin expérimental recombinant contre le SRAS-CoV-2, Ad26.COV2-S, chez 1045 adultes en bonne santé âgés de 18 à 55 ans, ainsi que chez des adultes âgés de 65 ans et plus. L’étude se déroulera aux États-Unis et en Belgique.

La société est en pourparlers avec le National Institutes of Allergy and Infectious Diseases avec pour objectif de démarrer plus précocement l’essai clinique de phase 3 de son vaccin recombinant contre le SARS-CoV-2, Ad26.COV2-S, en fonction des résultats des études de phase 1 et de l’approbation des organismes de réglementation.

Alors que le groupe progresse dans le développement clinique de son vaccin expérimental recombinant contre le SRAS-CoV-2, Ad26.COV2-S, il continue de travailler en parallèle sur l’augmentation de sa capacité de production et est en pourparlers actifs avec des partenaires mondiaux pour garantir un accès mondial. J&J s’est ainsi engagé à fournir plus d’un milliard de doses dans le monde en 2021, une fois qu’il sera établi que le vaccin est sûr et efficace.

Les efforts de Johnson & Johnson pour accélérer le développement et la production d’un vaccin contre le SRAS-CoV-2 sont renforcés par une collaboration entre Janssen et la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA), qui fait partie du bureau du secrétaire adjoint pour la préparation et la réponse (ASPR) au ministère américain de la santé et des services sociaux.

Le COVID-19 est causé par le SRAS-CoV-2, qui appartient à un groupe de virus appelés coronavirus qui attaquent le système respiratoire. Il n’existe actuellement aucun vaccin approuvé pour le COVID-19.

Pour plus d’informations sur l’approche à plusieurs volets adoptée par Johnson & Johnson pour lutter contre la pandémie, consultez le site : www.jnj.com/coronavirus

Source : Johnson & Johnson








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents