Edition du 27-02-2021

Journée Mondiale du Lymphome 2010 : mercredi 15 septembre

Publié le mercredi 15 septembre 2010

Pour la 4ème année consécutive, l’association France Lymphome Espoir (FLE) et ses correspondants en région se mobilisent dans toute la France lors de la Journée Mondiale du Lymphome (JML) qui est organisée ce mercredi 15 septembre et placée sous le patronage de Roselyne Bachelot, ministre de la Santé. L’INCa s’associe à l’édition 2010 placée sous l’égide de la Lymphoma Coalition.

Organisée avec le soutien de l’Institut National du Cancer (INCa), de la Ligue contre le cancer, de la Société Française d’Hématologie (SFH), de la Société Française de Médecine Générale (SFMG) et de Roche, la JML a pour objectifs d’améliorer la connaissance de la maladie et de favoriser, ainsi, le diagnostic plus précoce des lymphomes et l’accompagnement des patients. Comme chaque année, des brochures, affiches et une page dédiée sur le site Internet de l’association sont mises à la disposition du grand public. Des réunions d’échanges et d’information ainsi que des manifestations sportives et culturelles ont également lieu dans plusieurs grandes villes de France. Tous ces événements sont détaillés sur le site Internet de l’association, à la rubrique « Actualités », www.francelymphomeespoir.fr
 
Deux types principaux de lymphomes
Les lymphomes constituent un groupe hétérogène de tumeurs malignes du tissu lymphoïde. On distingue généralement deux types principaux de lymphomes : le lymphome malin non hodgkinien (LNH), le plus fréquent et la maladie de Hodgkin. Le lymphome malin non hodgkinien est un des cancers dont l’incidence a le plus augmenté ces vingt dernières années (+ 2,7% par an en moyenne chez les hommes de 1980 à 2005 ; + 2,9% par an chez les femmes[1]), le plaçant au 6e rang des cancers les plus fréquents en 2005 en France avec plus de 10 000 nouveaux cas diagnostiqués[2].

Le lymphome reste toutefois assez méconnu du grand public d’où l’importance de cette journée visant à mieux faire connaître la maladie. Cette nouvelle édition 2010 met notamment l’accent sur le diagnostic du lymphome avec l’enquête IDiL (Initiation Diagnostic Lymphome) menée auprès de médecins généralistes, d’ORL et de radiologues. L’objectif : mettre en évidence les pratiques des médecins en matière de diagnostic du lymphome et identifier de façon plus précise les freins éventuels rencontrés lors de l’initiation de ce diagnostic.

L’INCa et la recherche sur les lymphomes
L’Institut National du Cancer s’est, pour sa part, investi dans la recherche sur les lymphomes, avec le lancement en février 2008 d’un Programme d’Action Intégrées de Recherche sur les Lymphomes (PAIR Lymphome). Ce programme cherchait à mieux comprendre l’étiopathologie des lymphomes et à faciliter l’émergence d’innovations en matière de diagnostics et de thérapeutiques. Sur les 33 projets examinés, 7 ont été retenus et financés à hauteur de 5,2 M € au total. Le diagnostic anatomopathologique des lymphomes fait également l’objet d’une attention particulière avec la labellisation et le financement d’un réseau national de référence anatomopathologique des lymphomes suite à un appel à candidatures lancé en 2009 par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) et l’INCa. Ce réseau LYMPHOPATH permet d’assurer à tous les patients un diagnostic certain, grâce à une double lecture systématique et gratuite pour tous les nouveaux cas de lymphome.

[1] Evolution du taux d’incidence standardisé monde.
[2] Belot A. et al, (2008). Cancer incidence and mortality in France over the period 1980-2005. Rev Épidemiol Sante Publique. 2008 Jun; 56(3): 159-75.

Source : FLE et INCa








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents