Edition du 18-09-2021

Kinnov‐Therapeutics achève le recrutement de son étude de Phase 2 dans les troubles liés à la dépendance à l’alcool avec KT‐110

Publié le mercredi 1 septembre 2021

Kinnov‐Therapeutics, une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour lutter contre les dépendances, a annoncé la fin du recrutement des patients dans son essai clinique de phase 2 (étude COKTAIL) évaluant son candidat‐médicament phare, KT‐110, dans son premier programme, les troubles liés à la dépendance à l’alcool.Kinnov‐Therapeutics, une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour lutter contre les dépendances, a annoncé la fin du recrutement des patients dans son essai clinique de phase 2 (étude COKTAIL) évaluant son candidat‐médicament phare, KT‐110, dans son premier programme, les troubles liés à la dépendance à l’alcool.

Kinnov‐Therapeutics, est à l’origine du premier médicament breveté, basé sur les travaux pionniers du Pr Jean‐Pol Tassin, qui a montré que la modification sélective et simultanée des récepteurs noradrénergiques et sérotoninergiques peut contrecarrer les processus neurobiologiques impliqués dans la dépendance et ceci en régulant la sécrétion de dopamine. Les fondateurs de KINNOV ont pu ainsi montrer que l’association de cyproheptadine et de prazosine a des effets thérapeutiques dans des modèles expérimentaux d’addiction. Le KT‐110 est composé de ces 2 molécules et exerce son effet thérapeutique sur la dépendance, plutôt que par un effet de substitution. L’association des deux molécules régule le circuit de la récompense, permettant aux patients de reprendre le contrôle de leur consommation d’alcool, dans l’objectif de la diminuer de façon significative voire de l’arrêter. Dans les modèles animaux, le KT‐110 s’est déjà montré plus efficace que les traitements standards ,(Nalmefene, Naltrexone et Baclofene) sur la consommation d’alcool.

Le premier patient a été inclus dans cette étude1 le 30 novembre 2019 et le dernier fin juin 2021. Cette clinique de Phase 2 est un essai multicentrique randomisé en double aveugle contre placebo incluant des patients souffrant d’alcoolisme sévère et comparant 3 groupes de traitements : KT‐110 administré par voie orale 3 fois par jour et pendant 12 semaines selon 2 doses différentes (cyproheptadine 8 mg/jour ou 12 mg/jour et prazosine 5 mg/jour ou 10 mg/jour), et un placebo. Cette étude a été conduite dans 34 centres d’étude à travers la France et supervisée par son investigateur principal, le Professeur Henri‐Jean Aubin (Hôpital Paul Brousse Villejuif). A ce jour, 180 patients ont été randomisés : 60 dans le groupe à faible dose et 60 dans le groupe à dose élevée) et 60 dans le groupe placebo. Le critère principal d’évaluation de cette étude, selon les préconisations de l’EMA, est la réduction de la consommation totale d’alcool (TAC) chez les patients alcoolodépendants. Les premiers résultats de l’étude sont attendus au premier trimestre 2022. A cet horizon, Kinnov Therapeutics cherchera un partenaire pour le lancement d’une Phase 3 de grande envergure, permettant une mise sur le marché entre 2025 et 2026.

Professeur Henri‐Jean Aubin (Hôpital Paul Brousse, Villejuif), Investigateur principal de l’étude : « Le besoin médical est très important, car nous sommes pour l’instant insuffisamment armés dans la prise en charge pharmacologique de nos patients ayant une addiction à l’alcool. L’essai COKTAIL teste chez ces patients un nouveau concept prometteur, dont les résultats précliniques sont encourageants. C’est grâce à l’implication remarquable de plus de 30 centres investigateurs disséminés sur l’ensemble du territoire français que nous avons pu boucler le recrutement des patients, malgré les difficultés induites par crise du COVID‐19. Je les remercie pour leur implication. »

« Nous venons de franchir une étape importante avec la fin du recrutement de notre étude de phase 2 évaluant notre candidat médicament KT‐110 chez les patients souffrant d’alcoolisme sévère. Notre mode d’action original et unique ‐ il agit sur 2 récepteurs ‐ combiné à l’effet synergique des 2 molécules qui composent le KT‐110 permet d’intervenir directement sans toucher le système de récompense. Le KT‐110 resensibilise les récepteurs désensibilisés par l’alcool et situés en amont du système de récompense et de la libération de dopamine. La modification simultanée de ces 2 récepteurs supprime les effets addictifs de l’alcool en agissant au coeur même du processus ‐ la dépendance ‐ tout en évitant les effets secondaires tels que ceux produits par les antipsychotiques », souligne le Pr. Alain Puech, Directeur médical de Kinnov‐Therapeutrics.

« L’achèvement du recrutement dans cette étude de Phase 2 évaluant KT‐110, notre candidat médicament phare, est une étape majeure pour Kinnov‐Therapeutics. La dépendance à l’alcool est un enjeu majeur de santé publique et les besoins médicaux pour la prise en charge de l’alcoolisme sont toujours aussi considérables et insatisfaits mais aucun nouveau médicament n’a été mis sur le marché depuis 2013. L’alcoolisme est une maladie invalidante dont la prise en charge coûte cher et qui tue 3 millions de personnes chaque année. Avec KT‐110, nous espérons pouvoir réellement améliorer la prise en charge et la qualité de vie des patients souffrant des conséquences graves de l’alcoolisme. Nous attendons avec impatience les résultats du KT‐110 prévus au 1er trimestre 2022 qui nous permettraient  de poursuivre notre ambition de partenariat industriel fort et créateur de valeur pour avancer sur une phase 3 », ajoute M. Emmanuel de Rivoire, Directeur générale de Kinnov‐Therapeutics.

1 https://ichgcp.net/fr/clinical‐trials‐registry/NCT04108104

Source et visuel  : Kinnov‐Therapeutics








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents