Edition du 07-10-2022

Accueil » Et aussi » Médecine » Recherche

L’eplerenone au cœur du traitement contre l’insuffisance cardiaque

Publié le mercredi 17 novembre 2010

Des chercheurs de l’Inserm au CHU de Nancy viennent de rendre publics les résultats d’un essai clinique qui visait à déterminer l’efficacité d’un traitement dans l’insuffisance cardiaque peu symptomatique. Chez les personnes traitées par eplerenone (molécule administrée en plus du traitement standard de l’insuffisance cardiaque) le risque de mortalité cardiovasculaire, de décès ou d’hospitalisation pour insuffisance cardiaque est diminué de 37 % comparé aux personnes ayant reçu un placebo.

 Les résultats de l’étude EMPHASIS-HF ont été communiqués au congrès de l’American Heart Association qui se tient en ce moment à Chicago et publiés simultanément par The New England Journal of Medicine.

Bien que plusieurs traitements efficaces soient disponibles, l’insuffisance cardiaque peut entraîner une baisse de la qualité de vie, avec notamment de fréquentes hospitalisations, et une diminution importante de l’espérance de vie. L’insuffisance cardiaque chronique est actuellement la seule pathologie cardiovasculaire dont l’incidence et la prévalence sont encore en augmentation du fait du vieillissement de la population, mais aussi d’une meilleure prise en charge des différentes maladies cardiovasculaires. On estime à 500 000 le nombre de patients insuffisants cardiaques en France. Ils représentent 150 000 hospitalisations/an, pour un séjour moyen de 10 jours.

Faiez Zannad coordinateur du Centre d’Investigation Clinique Inserm 9501, chercheur de l’Unité Mixte Inserm et Université Henri Poincaré de Nancy, U961 et cardiologue au CHU de Nancy, Professeur de Thérapeutique à Nancy université, a étudié l’avantage de l’utilisation d’un antagoniste du récepteur de l’aldostérone dans l’insuffisance cardiaque. La plupart des traitements existant sont basés sur l’administration de béta bloquants. Ces molécules agissent sur le cœur en diminuant son rythme et donc le travail qu’il doit fournir pour faire fonctionner l’organisme. L’éplérénone en ciblant les récepteurs de l’aldostérone bloque la fixation de l’aldostérone et produit un effet cardio-protecteur plus important.

Le 1er objectif de l’étude EMPHASIS-HF (Eplerone in mild patients hospitalization and survival study in heart failure) était d’évaluer l’efficacité et la sécurité de l’eplerenone (25-50 mg /j) en plus du traitement standard de l’insuffisance cardiaque. EMPHASIS-HF est une étude internationale de phase III (2,737 patients de 272 centres dans 29 pays). La moitié des patients ont reçu la molécule eplerenone tandis que l’autre recevait un placebo. En mai 2010, le recrutement de l’étude a été interrompu prématurément après que la 2è analyse intermédiaire a révélé des résultats très positifs en faveur de l’eplerenone.

Après un suivi de 21 mois, les chercheurs ont démontré une réduction de 37 % du risque de mortalité cardiovasculaire, de décès ou d’hospitalisation pour insuffisance cardiaque chez les personnes traitées par Eplerenone en comparaison avec celles qui avaient reçu un placebo.

Pour Faiez Zannad « il est encourageant d’obtenir de tels résultats suffisamment robustes pour répondre aux critères d’interruption précoce. Les patients tels que ceux ayant participé à EMPHASIS-HF ont typiquement un mauvais pronostic et les résultats de ce jour devraient donc donner un vrai message d’espoir aux patients et à leurs médecins ».

La prescription de l’eplerenone est actuellement réservée en France aux patients présentant une insuffisance cardiaque et ayant subi récemment un infarctus du myocarde. Elle n’est pas autorisée à ce jour pour la population comparable à celle de l’étude EMPHASIS-HF.

Source : Inserm

« Eplerenone in patients with systolic heart failure and mild symptoms » ; Zannad, F; McMurray, J.J.V; et al. The New England Journal of Medicine 2010 (DOI : 10.1056/NEJMoa1009492)








MyPharma Editions

Leucémie Lymphoïde Chronique : AstraZeneca lance l’appel à Projets Long Life Challenges

Publié le 7 octobre 2022

Le Hub Innovation d’AstraZeneca vient de lancer un nouvel appel à projets : « Long Life Challenges » pour soutenir des initiatives visant à optimiser le parcours de soins des patients atteints de LLC. Objectif : améliorer l’observance et maximiser l’efficacité et la tolérance des thérapies*.

Ophtalmologie : Vect-Horus reçoit une subvention pour le développement de sa plateforme VECTrans®

Publié le 7 octobre 2022
Ophtalmologie : Vect-Horus reçoit une subvention pour le développement de sa plateforme VECTrans®

Vect-Horus, une société de biotechnologie qui conçoit et développe des vecteurs permettant l’adressage ciblé de molécules thérapeutiques et d’agents d’imagerie vers différents organes dont le cerveau, a annoncé l’accord de Bpifrance et de la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur pour l’octroi d’une subvention de 200.000 € visant à soutenir son projet VISIO (Vectorisation Innovante de siRNAs pour l’Ophtalmologie)

Bone Therapeutics récupère les droits mondiaux de ALLOB

Publié le 7 octobre 2022
Bone Therapeutics récupère les droits mondiaux de ALLOB

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et d’autres pathologies, a annoncé la récupération prochaine des droits mondiaux de sa plateforme de thérapie cellulaire osseuse allogénique ALLOB, suite à la notification de résiliation unilatérale reçue de la part de Shenzhen Pregene Biopharma Co, Ltd. (« Pregene »).

1ère édition de la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique du 3 au 8 octobre 2022

Publié le 6 octobre 2022
1ère édition de la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique du 3 au 8 octobre 2022

Pour la première fois, le Leem et Pôle Emploi s’associent pour organiser la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique, du 3 au 8 octobre 2022,sur tout le territoire avec des actions d’informations, des événements, visites de sites, ou encore des jobs dating. Objectif : présenter les profils des 10 000 postes ouverts et sensibiliser sur l’attractivité des carrières dans l’industrie pharmaceutique où interagissent 150 métiers différents.

Advicenne : extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal®

Publié le 6 octobre 2022
Advicenne : extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal®

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal® dans plusieurs pays européens.

I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France

Publié le 6 octobre 2022
I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France

I.CERAM, spécialiste des implants innovants en céramique biocompatibles chargés en antibiotiques, annonce avoir été sélectionnée par BPI France lors de la 9ème vague de son concours i-Nov. Ce concours, financé par l’Etat, entre dans le cadre des investissements d’avenir (PIA) du programme France 2030. Partager la publication « I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France » […]

Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Publié le 6 octobre 2022
Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Servier a dévoilé aujourd’hui son ambition 2030, ainsi qu’une nouvelle identité visuelle qui témoigne de la transformation engagée par le Groupe, porteuse de résultats visibles. Le Groupe entend accélérer sa dynamique de transformation afin de garantir, sur le long terme, son indépendance et sa création de valeur pour l’ensemble de ses parties prenantes.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents