Edition du 17-12-2018

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

L’innovation thérapeutique française en berne en 2008

Publié le vendredi 23 janvier 2009

L’innovation thérapeutique française en berne en 2008Le Leem présentait hier le bilan des avancées thérapeutiques 2008 en France. Le syndicat de l’industrie pharmaceutique constate « un tassement de l’innovation thérapeutique ». Le nombre de nouveaux produits ou de nouvelles indications chute de 51 en 2007 à 31 en 2008.

« Je reste convaincu que le progrès thérapeutique n’est pas suffisamment valorisé en France. » analyse à cette occasion Christian Lajoux, le président des entreprises du médicament. Autre facteur de ce recul selon le Leem, un « durcissment »  des autorités réglementaires françaises. Ainsi selon le bilan 2008 établi sur la base des avis rendus par la Commission de la Transparence,  seules 31 situations thérapeutiques ont bénéficié d’améliorations sensibles au cours de l’année 2008, contre 51 en 2007, 58 en 2006 et 48 en 2005. Par rapport à 2007, les avancées de l’année 2008 couvrent un éventail plus restreint de champs thérapeutiques : 8 contre 12 en 2007.

 3 axes thérapeutiques majeurs en 2008
En effet, 3 axes thérapeutiques se répartissent à eux seuls, 12 des 14 nouveaux produits 2008 : la cancérologie/hématologie, l’infectiologie et les maladies rares. Ainsi, le Leem constate que la lutte contre les cancers reste une priorité majeure de recherche avec des innovations dans le traitement des cancers du sang, notamment en cas d’échec ou de résistance aux traitements de première ligne. Quant à la lutte contre les maladies infectieuses, elle revient au premier plan, avec des avancées dans le traitement de l’infection à VIH avec deux nouvelles classes thérapeutiques qui ont vu le jour en 2008.  Enfin, la lutte contre les maladies rares reste une constante des axes de recherche.

Les cinq priorités du Leem
Pour Christian Lajoux, « il importe donc, surtout dans la période de mutation que traverse actuellement l’industrie, de soutenir la dynamique d’innovation. C’est l’objectif de la stratégie nationale de recherche et d’innovation lancée aujourd’hui par le Président de la République, Nicolas Sarkozy, à laquelle les industriels veulent contribuer pleinement ».

Aussi, afin de « dynamiser la recherche et l’innovation en France », les Entreprises du Médicament font cinq propositions : en premier lieu, « faire de l’épidémiologie un fondement de la politique française en faveur de l’innovation médicale »,  « favoriser la recherche clinique de phase précoce, dans les domaines français d’excellence s’inscrivant en cohérence avec les domaines thérapeutiques identifiés par l’Initiative Médicaments Innovants (IMI) », « accélérer l’émergence des infrastructures hôpitaux-CIC-plateaux techniques, lieux de la recherche biomédicale », « mettre l’accent sur le développement de la chaîne de bioproduction en France » et enfin « mieux valoriser les résultats de la recherche publique ».

Selon Christian Lajoux : « L’ampleur de la crise économique et financière a accéléré la prise de conscience de la nécessité première d’améliorer la visibilité de la France au plan international et la coopération entre les acteurs du système de recherche. Nous ne devons pas manquer cette opportunité ».

Pour plus d’informations :

– consultez la liste des nouveaux médicaments
 

– consultez les avancées thérapeutiques 2008








MyPharma Editions

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en combinaison avec de l’AVD

Publié le 17 décembre 2018
Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® en combinaison avec de l'AVD

Takeda a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a formulé un avis favorable pour l’extension de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS (brentuximab védotine) et recommandé son approbation en combinaison avec de l’AVD chez les patients adultes atteints d’un lymphome hodgkinien en phase IV CD30+ non précédemment traité.

ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

Publié le 17 décembre 2018
ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques aux acariens.

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Publié le 13 décembre 2018
Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Takeda, le laboratoire pharmaceutique japonais, et la New York Academy of Sciences viennent d’annoncer les lauréats du deuxième prix annuel « Innovators in Science » pour leur engagement et leur excellence dans la médecine régénérative.

DBV Technologies : des données à l’appui de l’induction de l’immunotolérance par la peau lors de l’ISDS 2018

Publié le 13 décembre 2018
DBV Technologies : des données à l'appui de l'induction de l'immunotolérance par la peau lors de l'ISDS 2018

DBV Technologies a annoncé qu’une présentation orale évaluant les différences du profil immunitaire de la peau d’individus sains selon les zones du corps avait été présenté par le Dr Ester Del Duca de l’École de médecine Icahn du Mont Sinaï, lors du 3ème Sommet sur les maladies inflammatoires de la peau (Inflammatory Skin Disease Summit ou ISDS) à Vienne, en Autriche, du 12 au 15 décembre 2018.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions