Edition du 23-04-2021

La biotech française Enterome signe un accord de licence avec Takeda

Publié le jeudi 25 octobre 2018

La biotech française Enterome signe un accord de licence avec TakedaEnterome vient d’annoncer avoir conclu un accord de licence global de co-développement et de co-promotion avec Takeda. L’accord porte sur EB8018, candidat médicament phare d’Enterome dans le traitement de la maladie de Crohn avec des potentialités de développement dans d’autres troubles gastro-intestinaux, ainsi que certaines maladies hépatiques.

« Nous nous réjouissons de la signature de cet accord pour accompagner EB8018, notre candidat médicament le plus avancé, qui est une approche non antibiotique, non stéroïdienne et non immunomodulatrice dans le traitement de la maladie de Crohn et des troubles gastro-intestinaux », a déclaré Pierre Belichard, Directeur Général d’Enterome. « Nous avons trouvé en Takeda un partenaire de renommée mondiale. Son expertise et son engagement dans la maladie de Crohn et dans les troubles gastro-intestinaux de manière plus générale, vont offrir la meilleure stratégie possible de développement et de commercialisation pour EB8018. Nous sommes très enthousiastes quant au potentiel d’EB8018 et sommes impatients de construire ce partenariat avec Takeda pour l’avancement du développement clinique de ce candidat médicament novateur. »

Enterome recevra un paiement initial de 50 millions de dollars et l’engagement de Takeda à effectuer un futur investissement au capital de la société. Enterome est également éligible à recevoir jusqu’à 640 millions de dollars conditionnés à l’atteinte d’étapes-clé dans la validation clinique, règlementaire et commerciale d’EB8018. En vertu de l’accord signé, Enterome et Takeda développeront conjointement EB8018 et en cas d’autorisation de mise sur le marché, le produit fera l’objet d’une co-promotion aux États-Unis selon un mécanisme de partage des coûts et des bénéfices. Takeda obtient une licence exclusive pour commercialiser EB8018 en dehors des États-Unis et Enterome sera éligible à recevoir des redevances sur les ventes nettes générées sur ces territoires.

« Chez Takeda, nous explorons continuellement diverses opportunités thérapeutiques dans l’espoir de fournir des médicaments qui rompent le cycle des perturbations majeures que vivent quotidiennement les personnes atteintes de troubles gastro-intestinaux », a déclaré Asit Parikh, docteur en médecine, Ph.D., Directeur de l’unité thérapeutique de gastroentérologie de Takeda. « Nous sommes ravis de nous associer à nouveau à Enterome pour une telle approche novatrice et de travailler ensemble pour faire progresser EB8018 dans son développement clinique. »

EB8018 est une molécule thérapeutique à administration orale dont l’action est localisée à l’intestin, conçue pour désarmer sélectivement une famille de bactéries intestinales virulentes pouvant provoquer une inflammation chez les patients atteints de la maladie de Crohn, tout en préservant l’intégrité du reste du microbiote.

EB8018 inhibe l’inflammation médiée par l’adhésine FimH induite par l’interaction de bactéries pro-inflammatoires pathogènes avec des récepteurs situés dans la paroi de l’intestin, réduisant ainsi potentiellement la production de cytokines inflammatoires, notamment le TNF (facteur de nécrose tumorale).

FimH a été validée comme une nouvelle cible thérapeutique dérivée du microbiote par Enterome grâce aux travaux réalisés sur sa plateforme propriétaire de métagénomique quantitative. EB8018 a été à l’origine développé par la société Vertex Pharmaceuticals.

EB8018 a été testé dans un essai de phase 1a, démontrant la sécurité de la molécule et son absorption minimale dans le sang. Une étude de phase 1b destinée à évaluer la sécurité, la tolérabilité, le profil pharmacocinétique et les signaux préliminaires d’efficacité d’EB8018 administré à des patients présentant une maladie de Crohn active est en cours.

Cet accord global est la deuxième collaboration établie entre Enterome et Takeda. En 2016, les deux sociétés ont conclu une collaboration stratégique de découverte de médicaments axée sur des cibles du microbiote dans plusieurs troubles gastro-intestinaux, notamment les maladies inflammatoires de l’intestin et les troubles de la motilité.

Source : Enterome








MyPharma Editions

COVID-19 : Valneva initie une étude clinique de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 22 avril 2021
COVID-19 : Valneva initie une étude clinique de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, la biotech nantaise spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses, vient d’annoncer l’initiation d’une étude pivot de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19, VLA2001. L’étude de Phase 3 « Cov-Compare », (VLA2001-301) va comparer lors d’une étude-pivot d’immunogénicité le candidat vaccin SARS-CoV-2 de Valneva, VLA2001, au vaccin Vaxzevria, qui a déjà reçu une autorisation conditionnelle de mise sur le marché.

COVID-19 : l’essai clinique mené par MedinCell confirme l’innocuité de l’ivermectine

Publié le 22 avril 2021
COVID-19 : l’essai clinique mené par MedinCell confirme l’innocuité de l’ivermectine

MedinCell, société qui développe plusieurs formulations injectables à action prolongée d’ivermectine dont la plus avancée vise à prévenir de l’infection par le Covid-19 et de ses mutants pendant plusieurs mois, a annoncé que son essai clinique valide l’innocuité de l’ivermectine en prise quotidienne sous forme orale, pour simuler la libération continue du principe actif par une injection longue action. Aucun effet indésirable n’a été observé avec les trois doses d’ivermectine testées allant jusqu’à 100 μg/kg.

Erytech sollicite une réunion auprès de la FDA en amont de sa demande de BLA afin d’évaluer une voie d’approbation dans la LAL

Publié le 22 avril 2021
Erytech sollicite une réunion auprès de la FDA en amont de sa demande de BLA afin d’évaluer une voie d’approbation dans la LAL

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le lancement du processus de demande d’autorisation de mise sur le marché auprès de la FDA américaine pour son produit phare, eryaspase, chez les patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à la PEG-asparaginase, sur la base des résultats positifs de l’étude clinique de phase 2 conduite par NOPHO.

Myopathie de Duchenne : Généthon annonce le traitement d’un 1er patient dans le cadre de son essai clinique

Publié le 21 avril 2021
Myopathie de Duchenne : Généthon annonce le traitement d’un 1er patient dans le cadre de son essai clinique

Un premier patient a été traité à I-motion, la plateforme d’essais cliniques pédiatriques pour les maladies neuromusculaires situé à l’hôpital Trousseau, à Paris, dans le cadre de l’essai de thérapie génique mené par Généthon dans la myopathie de Duchenne.

COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 21 avril 2021
COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé qu’elle se focaliserait maintenant sur des discussions bilatérales, pays par pays, pour fournir son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001, et, en conséquence, ne donnerait plus la priorité aux discussions de fourniture centralisée actuellement en cours avec la Commission Européenne.

Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Publié le 21 avril 2021
Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Inventiva a annoncé la nomination de Martine Zimmermann comme administratrice indépendante de son Conseil d’Administration. A ce titre, elle remplacera Nawal Ouzren, qui a démissionné du Conseil d’Administration pour se consacrer pleinement à la croissance de Sensorion. La nomination de Martine Zimmerman sera soumise aux actionnaires pour ratification lors de la prochaine Assemblée Générale d’Inventiva.

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents