Edition du 03-12-2021

La biotech française Enterome signe un accord de licence avec Takeda

Publié le jeudi 25 octobre 2018

La biotech française Enterome signe un accord de licence avec TakedaEnterome vient d’annoncer avoir conclu un accord de licence global de co-développement et de co-promotion avec Takeda. L’accord porte sur EB8018, candidat médicament phare d’Enterome dans le traitement de la maladie de Crohn avec des potentialités de développement dans d’autres troubles gastro-intestinaux, ainsi que certaines maladies hépatiques.

« Nous nous réjouissons de la signature de cet accord pour accompagner EB8018, notre candidat médicament le plus avancé, qui est une approche non antibiotique, non stéroïdienne et non immunomodulatrice dans le traitement de la maladie de Crohn et des troubles gastro-intestinaux », a déclaré Pierre Belichard, Directeur Général d’Enterome. « Nous avons trouvé en Takeda un partenaire de renommée mondiale. Son expertise et son engagement dans la maladie de Crohn et dans les troubles gastro-intestinaux de manière plus générale, vont offrir la meilleure stratégie possible de développement et de commercialisation pour EB8018. Nous sommes très enthousiastes quant au potentiel d’EB8018 et sommes impatients de construire ce partenariat avec Takeda pour l’avancement du développement clinique de ce candidat médicament novateur. »

Enterome recevra un paiement initial de 50 millions de dollars et l’engagement de Takeda à effectuer un futur investissement au capital de la société. Enterome est également éligible à recevoir jusqu’à 640 millions de dollars conditionnés à l’atteinte d’étapes-clé dans la validation clinique, règlementaire et commerciale d’EB8018. En vertu de l’accord signé, Enterome et Takeda développeront conjointement EB8018 et en cas d’autorisation de mise sur le marché, le produit fera l’objet d’une co-promotion aux États-Unis selon un mécanisme de partage des coûts et des bénéfices. Takeda obtient une licence exclusive pour commercialiser EB8018 en dehors des États-Unis et Enterome sera éligible à recevoir des redevances sur les ventes nettes générées sur ces territoires.

« Chez Takeda, nous explorons continuellement diverses opportunités thérapeutiques dans l’espoir de fournir des médicaments qui rompent le cycle des perturbations majeures que vivent quotidiennement les personnes atteintes de troubles gastro-intestinaux », a déclaré Asit Parikh, docteur en médecine, Ph.D., Directeur de l’unité thérapeutique de gastroentérologie de Takeda. « Nous sommes ravis de nous associer à nouveau à Enterome pour une telle approche novatrice et de travailler ensemble pour faire progresser EB8018 dans son développement clinique. »

EB8018 est une molécule thérapeutique à administration orale dont l’action est localisée à l’intestin, conçue pour désarmer sélectivement une famille de bactéries intestinales virulentes pouvant provoquer une inflammation chez les patients atteints de la maladie de Crohn, tout en préservant l’intégrité du reste du microbiote.

EB8018 inhibe l’inflammation médiée par l’adhésine FimH induite par l’interaction de bactéries pro-inflammatoires pathogènes avec des récepteurs situés dans la paroi de l’intestin, réduisant ainsi potentiellement la production de cytokines inflammatoires, notamment le TNF (facteur de nécrose tumorale).

FimH a été validée comme une nouvelle cible thérapeutique dérivée du microbiote par Enterome grâce aux travaux réalisés sur sa plateforme propriétaire de métagénomique quantitative. EB8018 a été à l’origine développé par la société Vertex Pharmaceuticals.

EB8018 a été testé dans un essai de phase 1a, démontrant la sécurité de la molécule et son absorption minimale dans le sang. Une étude de phase 1b destinée à évaluer la sécurité, la tolérabilité, le profil pharmacocinétique et les signaux préliminaires d’efficacité d’EB8018 administré à des patients présentant une maladie de Crohn active est en cours.

Cet accord global est la deuxième collaboration établie entre Enterome et Takeda. En 2016, les deux sociétés ont conclu une collaboration stratégique de découverte de médicaments axée sur des cibles du microbiote dans plusieurs troubles gastro-intestinaux, notamment les maladies inflammatoires de l’intestin et les troubles de la motilité.

Source : Enterome








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents