Edition du 17-09-2021

La HAS annonce trois nouvelles nominations

Publié le mercredi 9 juin 2021

La HAS annonce trois nouvelles nominationsLe directeur général de la Haute Autorité de Santé (HAS) a annoncé la nomination de Sophie Albert à la tête de la mission internationale de l’institution et de Sophie Kelley comme cheffe du service évaluation des médicaments à compter du 1er juin 2021. Il rappelle également la nomination de Pierre-Alain Jachiet, qui a rejoint la HAS en août 2020 en tant que directeur de projet, responsable de la stratégie data.

. Sophie Albert nommée directrice de la mission internationale de la HAS
Sophie Albert est nommée directrice de projet en charge de la mission internationale de la Haute Autorité de santé à compter du 1er juin 2021. Titulaire d’un doctorat en droit public obtenu à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Sophie Albert a débuté sa carrière par plusieurs expériences au sein d’organisations internationales. En 2001, elle rejoint la division des affaires juridiques et internationales de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) où elle devient cheffe du contentieux. De 2010 à 2012, elle travaille au ministère de l’Intérieur sur la question de l’intégration des populations immigrées. Puis dans le cadre d’un master II en droit de la santé à l’université René Descartes en 2012-2013, elle est chargée d’affaires juridiques au Centre Hospitalier Sainte-Anne. Elle rejoint le ministère des Solidarités et de la Santé mi-2013, dans un premier temps comme chargée de mission à la division des affaires communautaires et internationales, puis comme cheffe de bureau par intérim au sein de la délégation aux affaires européennes et internationales. Depuis 2019, elle travaillait auprès de l’Ambassadrice pour la santé mondiale au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Son rôle à la HAS sera de développer la politique internationale de l’institution. Elle assurera la coordination et le suivi des actions et partenariats européens et internationaux sur l’ensemble des missions de la HAS.


. Sophie Kelley devient cheffe du service évaluation des médicaments

Le Dr Sophie Kelley est nommée cheffe du service évaluation des médicaments de la Haute Autorité de santé à compter du 1er juin 2021. Elle succède à Mathilde Grande qui quittera prochainement l’institution.

Elle est titulaire d’un master I de santé publique et d’un master II de méthodologie de l’université Paris Sud. Durant son internat de 2011 à 2015, elle a réalisé divers stages au sein de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, auprès d’industriels de la santé, à la Caisse nationale de l’assurance maladie et au sein du service évaluation économique et de santé publique de la HAS. En 2015, Sophie Kelley rejoint la direction de la Sécurité sociale, en tant que conseillère médicale au bureau des produits de santé. Depuis 2017, elle occupait les fonctions d’ajointe au chef de ce même bureau.

Sophie Kelley aura pour mission de piloter les travaux du service évaluation des médicaments de la HAS. À ce titre, elle aura notamment la charge de mettre en place et coordonner, en lien avec l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), le nouveau dispositif d’accès précoce, mais aussi de poursuivre la démarche d’amélioration continue des délais réglementaires et de promotion des procédures de fast-tracking afin de favoriser l’accès rapide aux médicaments innovants. Elle assurera également la coordination de la réalisation des avis de la commission de la transparence.


. Pierre-Alain Jachiet, responsable de la stratégie data

Pierre-Alain Jachiet a rejoint la HAS en août 2020, en tant que directeur de projet, responsable de la stratégie data avec pour mission d’élaborer et de piloter la feuille de route de l’institution et de constituer et animer l’équipe créée pour la mettre en œuvre.  Il identifie les initiatives issues de l’observation des tendances dans l’écosystème de la santé, notamment en lien avec le Health Data Hub, et pilote les projets de transformation majeurs relatifs à la data.

Diplômé en 2011 de l’Ecole Polytechnique, il est également titulaire d’un master “Biodiversité Écologie Évolution” de l’Université Montpellier II. Il a par la suite complété son parcours par un doctorat de biologie évolutive et bio-informatique au sein de l’Université Pierre et Marie Curie.

De 2015 à 2018, il a été Data scientist senior chez OCTO Technology, un cabinet de conseil en technologies de l’information. En 2018, il a mené des missions de conseil auprès de clients comme Taxis G7 et Doctolib. En 2019, il a rejoint le ministère des Solidarités et de la Santé, en tant qu‘entrepreneur d’intérêt général au sein du Lab Santé de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), où il a mis en place la démarche open source portée aujourd’hui par le Health Data Hub. Il a rejoint en 2020 le centre de crise sanitaire pour centraliser et faire circuler les données nécessaires au pilotage la crise sanitaire de la Covid-19. En 2018, il a également été un des fondateurs de l’association Euros for Docs, qui vise à améliorer la transparence en matière de liens d’intérêts en santé.

Source et visuel : HAS








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents