Edition du 02-12-2021

La HAS annonce trois nouvelles nominations

Publié le mercredi 9 juin 2021

La HAS annonce trois nouvelles nominationsLe directeur général de la Haute Autorité de Santé (HAS) a annoncé la nomination de Sophie Albert à la tête de la mission internationale de l’institution et de Sophie Kelley comme cheffe du service évaluation des médicaments à compter du 1er juin 2021. Il rappelle également la nomination de Pierre-Alain Jachiet, qui a rejoint la HAS en août 2020 en tant que directeur de projet, responsable de la stratégie data.

. Sophie Albert nommée directrice de la mission internationale de la HAS
Sophie Albert est nommée directrice de projet en charge de la mission internationale de la Haute Autorité de santé à compter du 1er juin 2021. Titulaire d’un doctorat en droit public obtenu à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Sophie Albert a débuté sa carrière par plusieurs expériences au sein d’organisations internationales. En 2001, elle rejoint la division des affaires juridiques et internationales de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) où elle devient cheffe du contentieux. De 2010 à 2012, elle travaille au ministère de l’Intérieur sur la question de l’intégration des populations immigrées. Puis dans le cadre d’un master II en droit de la santé à l’université René Descartes en 2012-2013, elle est chargée d’affaires juridiques au Centre Hospitalier Sainte-Anne. Elle rejoint le ministère des Solidarités et de la Santé mi-2013, dans un premier temps comme chargée de mission à la division des affaires communautaires et internationales, puis comme cheffe de bureau par intérim au sein de la délégation aux affaires européennes et internationales. Depuis 2019, elle travaillait auprès de l’Ambassadrice pour la santé mondiale au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Son rôle à la HAS sera de développer la politique internationale de l’institution. Elle assurera la coordination et le suivi des actions et partenariats européens et internationaux sur l’ensemble des missions de la HAS.


. Sophie Kelley devient cheffe du service évaluation des médicaments

Le Dr Sophie Kelley est nommée cheffe du service évaluation des médicaments de la Haute Autorité de santé à compter du 1er juin 2021. Elle succède à Mathilde Grande qui quittera prochainement l’institution.

Elle est titulaire d’un master I de santé publique et d’un master II de méthodologie de l’université Paris Sud. Durant son internat de 2011 à 2015, elle a réalisé divers stages au sein de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, auprès d’industriels de la santé, à la Caisse nationale de l’assurance maladie et au sein du service évaluation économique et de santé publique de la HAS. En 2015, Sophie Kelley rejoint la direction de la Sécurité sociale, en tant que conseillère médicale au bureau des produits de santé. Depuis 2017, elle occupait les fonctions d’ajointe au chef de ce même bureau.

Sophie Kelley aura pour mission de piloter les travaux du service évaluation des médicaments de la HAS. À ce titre, elle aura notamment la charge de mettre en place et coordonner, en lien avec l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), le nouveau dispositif d’accès précoce, mais aussi de poursuivre la démarche d’amélioration continue des délais réglementaires et de promotion des procédures de fast-tracking afin de favoriser l’accès rapide aux médicaments innovants. Elle assurera également la coordination de la réalisation des avis de la commission de la transparence.


. Pierre-Alain Jachiet, responsable de la stratégie data

Pierre-Alain Jachiet a rejoint la HAS en août 2020, en tant que directeur de projet, responsable de la stratégie data avec pour mission d’élaborer et de piloter la feuille de route de l’institution et de constituer et animer l’équipe créée pour la mettre en œuvre.  Il identifie les initiatives issues de l’observation des tendances dans l’écosystème de la santé, notamment en lien avec le Health Data Hub, et pilote les projets de transformation majeurs relatifs à la data.

Diplômé en 2011 de l’Ecole Polytechnique, il est également titulaire d’un master “Biodiversité Écologie Évolution” de l’Université Montpellier II. Il a par la suite complété son parcours par un doctorat de biologie évolutive et bio-informatique au sein de l’Université Pierre et Marie Curie.

De 2015 à 2018, il a été Data scientist senior chez OCTO Technology, un cabinet de conseil en technologies de l’information. En 2018, il a mené des missions de conseil auprès de clients comme Taxis G7 et Doctolib. En 2019, il a rejoint le ministère des Solidarités et de la Santé, en tant qu‘entrepreneur d’intérêt général au sein du Lab Santé de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), où il a mis en place la démarche open source portée aujourd’hui par le Health Data Hub. Il a rejoint en 2020 le centre de crise sanitaire pour centraliser et faire circuler les données nécessaires au pilotage la crise sanitaire de la Covid-19. En 2018, il a également été un des fondateurs de l’association Euros for Docs, qui vise à améliorer la transparence en matière de liens d’intérêts en santé.

Source et visuel : HAS








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents