Edition du 25-02-2021

La Journée mondiale de la BPCO se déroule le 20 novembre

Publié le mercredi 20 novembre 2013

Alors que se déroule la 12ème Journée mondiale de la BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive) ce mercredi 20 novembre 2013, un sondage OpinionWay pour la Fondation du Souffle montre que 9 Français sur 10 ne connaissent pas la BPCO. Seul 1 Français sur 3 identifie le tabac comme le principal facteur de risque.

Malgré des campagnes d’information organisées depuis 10 ans autour de la Journée mondiale, la BPCO reste encore une maladie méconnue du grand public, et même de certains professionnels de santé. Elle est pourtant la 3ème cause de mortalité dans le monde et touche 3,5 millions de Français.

La BPCO est une maladie irréversible (par l’obstruction et l’altération des voies respiratoires, notamment à cause du tabagisme ) diagnostiquée souvent trop tard. Les 2/3 des patients ignorent qu’ils en sont atteints. Et comme une des causes premières de la maladie est le tabac, certains continuent à fumer. Les symptômes les plus connus sont l’essoufflement, une toux quotidienne ou presque, des expectorations et des bronchites à répétition ou traînantes. Mais seule la mesure du souffle permet de diagnostiquer de façon fiable la maladie.

9 Français sur 10 ne connaissent pas la BPCO

Les Français méconnaissent très largement la BPCO : 1 sur 10 déclare connaître cette maladie (et davantage les CSP+). Plus de 9 Français sur 10 sous-estiment sa prévalence (dont près des ¾ très largement : 100 000 cas ou moins). Seul 1 Français sur 3 identifie le tabac comme le principal facteur de risque. Et 1 Français sur 2 sait qu’il s’agit d’une maladie mortelle. ,Et Journée mondiale de la BPCO : 9 Français sur 10 ne connaissent pas la maladieseul un peu plus d’1 Français sur 2 sait que la BPCO peut être diagnostiquée tôt (mais 35% n’ont aucune idée sur la question).

Le principal facteur de risque, le tabac, est en revanche bien identifié par les professionnels (cité à 97% par les médecins et à 78% par les pharmaciens).

Les médecins généralistes reçoivent davantage de questions sur la BPCO que les pharmaciens (48% des MG vs 20% des pharmaciens) et sont également plus à l’aise avec la pathologie :
Plus des ¾ des médecins déclarent que le diagnostic de la maladie est facile à établir (vs 53% pour les pharmaciens). Les 2/3 estiment que c’est une maladie facile à expliquer aux patients (vs 50% pour les pharmaciens)

Et logiquement ce sont les pharmaciens qui s’estiment les moins bien informés sur la BPCO : 43% s’estiment bien informés (et davantage les plus âgés, et ceux pour lesquels le diagnostic est simple à établir et la maladie facile à expliquer). Alors que 92% des médecins (dont 44% tout à fait) se déclarent suffisamment informés.

De même que les symptômes les plus fréquents (essoufflement, toux et expectorations cités par plus de de 60% des professionnels), on notera néanmoins que les pharmaciens sont plus nombreux à citer l’essoufflement, qui définit le stade de la BPCO.

Une campagne 2013 informer le grand public

La campagne « La maladie respiratoire qui tue à petit feu » au ton volontairement provocateur, insiste sur la cause première de la maladie : le tabac. La tonalité sombre de l’image révèle le caractère mortel de la maladie. Au vu des résultats du sondage Opinionway, le grand public méconnait le principal facteur de risque de la BPCO et cite en première cause la pollution.

Un site Internet : www.lesouffle.org pour connaître les initiatives de proximité, télécharger les informations et un questionnaire permettant de déterminer si l’on est concerné par la maladie.

Ce sondage a été réalisé en octobre 2013 sur un échantillon de 151 médecins généralistes, 403 pharmaciens d’officine et 1028 individus de 18 ans et plus (en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252).








MyPharma Editions

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Publié le 22 février 2021
COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Sanofi et GSK ont annoncé le lancement d’une nouvelle étude de phase II avec 720 volontaires âgés de plus de 18 ans visant à sélectionner la dose d’antigènes la plus appropriée pour l’évaluation de phase III de leur candidat-vaccin adjuvanté à protéine recombinante contre la COVID-19.

GSK lance l’étude clinique de phase III concernant son candidat vaccin anti-VRS pour les personnes âgées

Publié le 22 février 2021

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé le démarrage d’un programme d’essais cliniques de phase III de son candidat vaccin contre le Virus Respiratoire Syncytial (VRS), chez les adultes de plus de 60 ans.

Crossject, lauréate du plan de relance, obtient une aide de 1,5 M€

Publié le 22 février 2021

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé être lauréate du plan de relance et obtient à ce titre une aide de 1,5 M€.

DBV Technologies : Michele F. Robertson nommée Directrice Juridique Groupe

Publié le 22 février 2021
DBV Technologies : Michele F. Robertson nommée Directrice Juridique Groupe

DBV Technologies a annoncé la nomination de Michele F. Robertson au poste de Directrice Juridique Groupe, à compter d’aujourd’hui. En sa qualité d’avocate expérimentée, Michele F. Robertson, en tant que Directrice Juridique Groupe, rapportera directement à Daniel Tassé, Directeur Général, et sera membre du Comité exécutif.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents