Edition du 20-10-2021

Accueil » Et aussi

La luminothérapie pour lutter contre les états dépressifs saisonniers

Publié le samedi 23 janvier 2021

Également appelée photothérapie, la luminothérapie est une technique de plus en plus étudiée et qui a démontré une certaine efficacité pour lutter contre les troubles dépressifs saisonniers engendrés par le manque de luminosité naturelle.

La luminothérapie est une médecine douce qui consiste à exposer le corps à la lumière artificielle d’une lampe (consulter https://www.lampeluminotherapie.com/) qui reproduit les propriétés de la lumière naturelle du soleil. Cette technique a également montré des résultats positifs lors de véritables dépressions pouvant, dans certains cas, afficher une efficacité parfois comparable aux traitements médicamenteux par antidépresseurs. D’autres applications thérapeutiques à la luminothérapie sont aujourd’hui étudiées, notamment dans les pathologies cutanées et neurologiques.

Des conséquences sur la qualité du sommeil et l’alimentation

En plein cœur de l’hiver, le manque de soleil peut impacter considérablement la santé physique et psychique des individus et engendrer des manifestations de stress, de troubles du sommeil ou encore d’états dépressifs. Une situation qui peut se trouver aggravée par les périodes de confinements successives que nous connaissons. Dans un bilan publié en octobre dernier, Santé Publique France soulignait ainsi une « augmentation significative des troubles dépressifs » à cette période, notamment liée à la pandémie de Covid-19 et aux restrictions imposées alors.

Concrètement, l’exposition quotidienne à la lumière naturelle permet au corps de réguler son horloge biologique en venant stimuler l’hypothalamus du cerveau qui commande la sécrétion d’hormones. Ainsi, une personne, dont l’exposition à la lumière est réduite, risque de voir ses rythmes biologiques perturbés et d’apparaitre les premiers troubles sur sa qualité de vie. Parmi les symptômes les plus fréquents liés au manque d’exposition à la lumière, figurent le stress, la baisse du moral, des états de fatigue, des troubles du sommeil ou encore des sauts d’humeurs. Il arrive parfois que ce dérèglement entraine également des troubles de l’alimentation avec des prises de repas décalés, l’apparition de fringales en journée qui peuvent alors entraîner une prise de poids.

Comment fonctionne la luminothérapie ?

La plupart du temps, l’intensité de lumière produite par ces lampes peut varier entre 2 500 et 10 000 lux (unité d’éclairement). Concrètement, en réagissant à cette source lumineuse, la rétine des yeux va réagir et stimuler l’organisme afin qu’il augmente la production de dopamine et de sérotonine, des hormones responsables de l’humeur. Dans la plupart des cas, une exposition d’une demi-heure tous les matins à une lumière de 10 000 lux permet d’obtenir au bout de quelques mois des résultats probants. Des précautions s’imposent, notamment en cas de problèmes oculaires, ou d’utilisation de médicaments photosensibles comme le lithium, ou encore aux personnes suivant un traitement anti-épileptique. Il est ainsi recommandé de consulter son médecin avant toute utilisation d’une lampe de luminothérapie.








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents