Edition du 05-06-2020

L’alliance BMS-Pfizer et France AVC dévoilent une collection de vidéos pour les patients

Publié le mercredi 31 octobre 2018

L’alliance BMS-Pfizer et France AVC dévoilent une collection de vidéos pour les patientsSur une idée originale de l’unité neurovasculaire du Centre Hospitalier de Gonesse (Val d’Oise), l’alliance BMS-Pfizer a réalisé, en collaboration avec l’association France AVC, une collection de vidéos pédagogiques à destination des patients et de leurs proches. Leur particularité : ces « cartoons » ont été traduits en anglais et en arabe afin de contribuer à la lutte contre les inégalités d’accès à l’information sur l’Accident vasculaire cérébral (AVC) et sa prise en charge.

« Avec toute l’équipe soignante, nous cherchions un moyen de communication adapté pour que les patients qui viennent de subir un AVC – et donc fragilisés – comprennent les informations essentielles sur leur pathologie et sur sa prise en charge. Grâce au soutien de l’Alliance BMS-Pfizer, ces vidéos participent à un meilleur dialogue entre les patients et les équipes soignantes », explique le Dr Manchon, neurologue au Centre Hospitalier de Gonesse (Val d’Oise).

À travers des illustrations de type « cartoon » et grâce à des mots simples, les vidéos informent sur :
. La définition et les symptômes de l’accident vécu ;
. Les facteurs de risque ;
. Les examens complémentaires à réaliser pour rechercher les causes de l’accident ;
. Les différentes étapes de l’hospitalisation et de la rééducation ;
. Les aides possibles pour faciliter le retour au domicile.

Ces vidéos seront prochainement disponibles sur le site Monanticoagulant.fr et sur les sites internet, chaîne Youtube et page Facebook de l’association France AVC.

En France, il se produit un AVC toutes les 4 minutes, c’est également la première cause de handicap physique acquis chez l’adulte1. Pour les personnes concernées, les séquelles visibles ou invisibles peuvent être lourdes (handicap moteur, état de fatigue accru, troubles de la maîtrise des émotions, dépression, etc.) et les risques de récidive sont importants.

« L’AVC est la première cause de décès chez la femme et, fait préoccupant, nous voyons que des adultes jeunes, des adolescents et même des enfants sont aussi touchés », précise Françoise Bénon, présidente de la Fédération Nationale France AVC.

Source : Bristol-Myers Squibb / Pfizer








MyPharma Editions

Gustave Roussy : le Dr Jean-Michel Heard nommé secrétaire général de la recherche

Publié le 4 juin 2020
Gustave Roussy : le Dr Jean-Michel Heard nommé secrétaire général de la recherche

Gustave Roussy renforce sa direction de la recherche avec l’arrivée le 2 juin du Dr Jean-Michel Heard en tant que Secrétaire Général. En lien avec le Pr Fabrice André, directeur de la recherche de l’Institut, le Dr Heard participera à la définition de la politique de la recherche, contribuera à l’élaboration de la stratégie scientifique et conduira sa mise en œuvre sur le plan organisationnel. Il coordonnera également les réponses aux appels à projets nationaux et internationaux.

Nouvelles nominations au Collège de la HAS

Publié le 4 juin 2020
Nouvelles nominations au Collège de la HAS

Isabelle Adenot, Catherine Geindre, Valérie Paris et Christian Saout sont nommés membres du Collège de la Haute Autorité de santé par le président de la République à compter du 1e juin 2020 par décret du 31 mai 2020. La première l’est sur proposition du président du Conseil économique, social et environnemental, les suivants sur proposition du ministre des Solidarités et de la Santé. Catherine Geindre et Valérie Paris intègrent pour la première fois le Collège alors qu’Isabelle Adenot et Christian Saout effectueront un second mandat.

Pierre Fabre : AMM européenne pour BRAFTOVI® en association avec du cétuximab dans le cancer colorectal métastatique avec mutation BRAFV600E

Publié le 4 juin 2020
Pierre Fabre : AMM européenne pour BRAFTOVI® en association avec du cétuximab dans le cancer colorectal métastatique avec mutation BRAFV600E

Pierre Fabre vient d’annoncer l’autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne (CE) de BRAFTOVI® (encorafénib) en association avec du cétuximab (commercialisé sous le nom d’Erbitux®), dans le cadre du traitement des patients adultes atteints d’un cancer colorectal métastatique (CCRm) avec mutation BRAFV600E ayant reçu un traitement systémique au préalable.1

Galapagos France : le Docteur Xavier Amores nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 3 juin 2020
Galapagos France : le Docteur Xavier Amores nommé au poste de Directeur Médical

Le Docteur Xavier Amores a rejoint l’équipe de Fabrice Michiels, Directeur Général de Galapagos France, en tant que Directeur Médical France depuis le 20 avril 2020, constituant ainsi le point final d’une Medical leadership team aboutie.

Benjamin Pruvost nommé Président du Directoire de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)

Publié le 2 juin 2020
Benjamin Pruvost nommé Président du Directoire de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)

Nommé par le Conseil de surveillance de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) le 18 mai dernier, Benjamin Pruvost prendra ses fonctions de Président du Directoire de la FRM à la mi-juin. Il succède à Denis Le Squer qui occupait ces fonctions depuis 2006.

Celltrion : résultats précliniques positifs pour son traitement antiviral par anticorps du COVID-19

Publié le 2 juin 2020
Celltrion : résultats précliniques positifs pour son traitement antiviral par anticorps du COVID-19

Le groupe Celltrion vient d’annoncer des résultats pré-cliniques probants pour son traitement par anticorps antiviral du COVID-19, avec des données établissant une réduction de 100 fois de la charge virale du SRAS-CoV-2, le virus à l’origine du COVID-19. Le traitement a également mis en évidence une amélioration des lésions pulmonaires à un niveau d’activité normal dans des modèles animaux.

Nicox : démarrage de la 1ère étude de phase 3 pour le NCX 470 dans le glaucome

Publié le 2 juin 2020
Nicox : démarrage de la 1ère étude de phase 3 pour le NCX 470 dans le glaucome

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé le démarrage de la première étude clinique de phase 3, Mont Blanc, par le recrutement, hier, des premiers 12 patients. L’étude Mont Blanc vise à évaluer le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez des patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents