Edition du 18-09-2020

Lancement du site www.pharmavigilance.fr

Publié le mercredi 11 avril 2012

L’Ordre national des pharmaciens lance un site Internet dédié aux vigilances sanitaires. www.pharmavigilance.fr a pour vocation de faciliter les déclarations des pharmaciens. Ce site fait suite aux propositions ordinales faites lors des Assises du médicament.

En mai 2011, l’Ordre national des pharmaciens avait publié sa contribution aux Assises du médicament. Les propositions mettaient l’accent sur sept champs d’action dont un dédié aux vigilances sanitaires, base du dispositif de sécurité sanitaire pour réduire le risque des produits de santé. Un an après, le site Pharmavigilance se concrétise. Il facilite le travail des pharmaciens qui contribuent à remonter vers les autorités compétentes des informations relatives à une meilleure connaissance des produits de santé.

Le site répond aux questions et aux besoins des pharmaciens : Comment remplir les déclarations ? Ou les envoyer ? Quels textes législatifs et réglementaires sont applicables ?

« Minimiser le risque et favoriser le bon usage des produits de santé est le premier devoir des pharmaciens. Mais, comme les autres professionnels de santé, les pharmaciens déplorent la diversité et la complexité des fiches de déclarations d’effets indésirables ou suspicions d’effets indésirables. Le site « pharmavigilance » leur en facilite l’accès, le remplissage et l’envoi. » a déclaré Isabelle Adenot, Président du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens.

Les vigilances sanitaires reprises sur le site concernent les médicaments, les produits sanguins labiles, les dispositifs médicaux, les dispositifs de diagnostic in vitro, les stupéfiants et psychotropes, les cosmétiques, les produits thérapeutiques annexes, et les produits de tatouage. Ainsi que les défauts de qualité constatés sur un médicament (aspect, contamination, etc.) et les erreurs médicamenteuses (omission ou réalisation non intentionnelle d’un acte survenu au cours du processus de soins impliquant un médicament, qui peut être à l’origine d’un risque ou d’un événement indésirable pour le patient).

Le site comporte :

– un espace public, qui présente les vigilances, le rôle du pharmacien et l’importance de la notification des événements indésirables dans l’amélioration de la sécurité d’utilisation des médicaments ;

– un espace réservé aux pharmaciens, où ils trouvent l’ensemble des formulaires de déclaration d’effets indésirables et incidents, des éléments d’aide au remplissage des déclarations ainsi que des informations utiles.

Pour se connecter à l’espace qui lui est réservé, le pharmacien devra entrer les mêmes identifiant et mot de passe personnels utilisées pour accéder à « l’Espace pharmaciens » du site de l’Ordre.

« Ce site n’enregistre pas les informations saisies lors des déclarations. Il est un facilitateur pour les pharmaciens. C’est l’Afssaps qui assure la mise en oeuvre des systèmes de vigilance relatifs aux produits de santé, ainsi que les défauts de qualité », précise enfin l’Ordre des pharamciens.

www.pharmavigilance.fr

Source : Ordre National des Pharmaciens








MyPharma Editions

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

L’Institut Mérieux renforce son équipe de direction

Publié le 17 septembre 2020
L’Institut Mérieux renforce son équipe de direction

L’Institut Mérieux, holding familiale dédiée à la santé publique mondiale, a annoncé le renforcement de son équipe de direction. Objectif : « relever les défis d’un environnement mondial de la santé particulièrement complexe, où émergent des besoins grandissants et une accélération des ruptures scientifiques et technologiques ».

Knopp Biosciences : fin du recrutement dans l’essai de Phase 2 évaluant le dexpramipexole par voie orale dans l’asthme éosinophilique

Publié le 17 septembre 2020
Knopp Biosciences : fin du recrutement dans l'essai de Phase 2 évaluant le dexpramipexole par voie orale dans l'asthme éosinophilique

Knopp Biosciences vient d’annoncer la fin du recrutement dans un essai de Phase 2 évaluant le dexpramipexole par voie orale à petites molécules chez des patients atteints d’asthme éosinophilique modéré à sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents