Edition du 19-02-2018

Lancement du site www.pharmavigilance.fr

Publié le mercredi 11 avril 2012

L’Ordre national des pharmaciens lance un site Internet dédié aux vigilances sanitaires. www.pharmavigilance.fr a pour vocation de faciliter les déclarations des pharmaciens. Ce site fait suite aux propositions ordinales faites lors des Assises du médicament.

En mai 2011, l’Ordre national des pharmaciens avait publié sa contribution aux Assises du médicament. Les propositions mettaient l’accent sur sept champs d’action dont un dédié aux vigilances sanitaires, base du dispositif de sécurité sanitaire pour réduire le risque des produits de santé. Un an après, le site Pharmavigilance se concrétise. Il facilite le travail des pharmaciens qui contribuent à remonter vers les autorités compétentes des informations relatives à une meilleure connaissance des produits de santé.

Le site répond aux questions et aux besoins des pharmaciens : Comment remplir les déclarations ? Ou les envoyer ? Quels textes législatifs et réglementaires sont applicables ?

« Minimiser le risque et favoriser le bon usage des produits de santé est le premier devoir des pharmaciens. Mais, comme les autres professionnels de santé, les pharmaciens déplorent la diversité et la complexité des fiches de déclarations d’effets indésirables ou suspicions d’effets indésirables. Le site « pharmavigilance » leur en facilite l’accès, le remplissage et l’envoi. » a déclaré Isabelle Adenot, Président du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens.

Les vigilances sanitaires reprises sur le site concernent les médicaments, les produits sanguins labiles, les dispositifs médicaux, les dispositifs de diagnostic in vitro, les stupéfiants et psychotropes, les cosmétiques, les produits thérapeutiques annexes, et les produits de tatouage. Ainsi que les défauts de qualité constatés sur un médicament (aspect, contamination, etc.) et les erreurs médicamenteuses (omission ou réalisation non intentionnelle d’un acte survenu au cours du processus de soins impliquant un médicament, qui peut être à l’origine d’un risque ou d’un événement indésirable pour le patient).

Le site comporte :

– un espace public, qui présente les vigilances, le rôle du pharmacien et l’importance de la notification des événements indésirables dans l’amélioration de la sécurité d’utilisation des médicaments ;

– un espace réservé aux pharmaciens, où ils trouvent l’ensemble des formulaires de déclaration d’effets indésirables et incidents, des éléments d’aide au remplissage des déclarations ainsi que des informations utiles.

Pour se connecter à l’espace qui lui est réservé, le pharmacien devra entrer les mêmes identifiant et mot de passe personnels utilisées pour accéder à « l’Espace pharmaciens » du site de l’Ordre.

« Ce site n’enregistre pas les informations saisies lors des déclarations. Il est un facilitateur pour les pharmaciens. C’est l’Afssaps qui assure la mise en oeuvre des systèmes de vigilance relatifs aux produits de santé, ainsi que les défauts de qualité », précise enfin l’Ordre des pharamciens.

www.pharmavigilance.fr

Source : Ordre National des Pharmaciens








MyPharma Editions

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un « rattrapage vaccinal »

Publié le 16 février 2018
Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un "rattrapage vaccinal"

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a appelé, mercredi 14 février sur France Inter, les « personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants » contre la rougeole à « faire un rattrapage ». Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en France.

Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Publié le 16 février 2018
Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Biocorp, société française spécialisée dans le développement de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Chronicare entreprise américaine proposant des solutions connectées aux patients atteints de maladies chroniques, ont annoncé un accord portant sur le développement, la fourniture et la commercialisation d’une solution commune.

Stallergenes Greer : feu vert pour l’indication pédiatrique d’ACTAIR® au Japon

Publié le 16 février 2018
Stallergenes Greer : feu vert pour l’indication pédiatrique d’ACTAIR® au Japon

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé vendredi que son partenaire local au Japon, Shionogi & Co., a obtenu l’autorisation de l’extension de l’indication d’ACTAIR®, comprimé sublingual d’immunothérapie pour le traitement de la rhinite allergique due aux acariens, aux enfants de moins de 12 ans.

Antibiotiques : Debiopharm prend une participation dans ABAC Therapeutics

Publié le 16 février 2018
Antibiotiques : Debiopharm prend une participation dans ABAC Therapeutics

Le groupe suisse Debiopharm a annoncé un investissement dans les antibiotiques avec l’acquisition d’une part minoritaire de la société espagnole ABAC Therapeutics qui développe de nouveaux traitements ciblés destinés aux patients souffrant d’infections sévères.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions