Edition du 29-09-2020

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Le « nouveau » Pfizer en ordre de marche

Publié le vendredi 16 octobre 2009

Le « nouveau » Pfizer en ordre de marcheSuite à l’acquisition définitive de Wyeth hier, le groupe américain annonce dans un communiqué  que le« nouveau » Pfizer a commencé à opérer dès aujourd’hui. Réorganisé, ce mastodonte de l’industrie pharmaceutique dispose maintenant d’un portefeuille de produits plus large et diversifié. Objectif : maintenir son leadership mondial sur le secteur.

“Grâce à cette fusion, le nouveau Pfizer aura les meilleurs talents de l’industrie et disposera d’un des tout premiers portefeuilles d’actifs et de projets de recherche du secteur” se félicite Jeffrey B. Kindler, le président-directeur général de Pfizer dans un communiqué.

Depuis l’annonce de l’acquisition en janvier, les équipes chargées du processus d’intégration au sein de Pfizer et de Wyeth ont travaillé pour s’assurer que la nouvelle société serait entièrement opérationnelle dès la finalisation de la transaction. C’est pourquoi, le géant américian peut présenter aujourd’hui son nouveau visage.

Pfizer opèrera désormais par l’intermédiaire de ses divisions opérationnelles « orientées vers le patient ». Objectif : « associer la rapidité, la souplesse et l’esprit entrepreneurial des petites entreprises aux atouts de taille et de ressource d’une organisation mondiale ». Ces divisions sont organisées en deux groupes. Le groupe Biopharmaceutiques rassemble les divisions Marchés Emergents, Produits Etablis, Oncologie, Soins Primaires et Soins Spécialisés, y compris les vaccins. Le groupe Activités Diversifiés inclue Santé Animale, Capsugel, Santé Familiale et Nutrition.

Deux organisations de R&D distinctes
Pfizer s’appuie aussi désormais sur deux organisations de recherche et de développement distinctes afin de maximiser les nouvelles opportunités dans le domaine de la recherche biopharmaceutique. Le groupe PharmaTherapeutics Research & Development se concentre sur la découverte de petites molécules et des technologies qui s’y rapportent.

Le groupe BioTherapeutics Research & Development se concentre sur la recherche des biomolécules, y compris les vaccins. Les divisions au sein de ces deux organisations de recherche sont dirigées par des directeurs scientifiques de réputation mondiale qui ont la responsabilité exclusive de fournir toutes les preuves de l’intérêt du concept qu’il appartiendra ensuite aux entités commerciales de développer.

Un portefeuille renforcé et diversifié
 » Pfizer dispose maintenant d’un portefeuille de produits large et diversifié au niveau mondial, avec une position dominante dans presque tous les domaines thérapeutiques clés à croissance rapide », explique le groupe dans son communiqué.  En renforçant son portefeuille, la nouvelle espère ainsi faire face à l’expiration prochaine des brevets de certains de leurs médicaments vedettes et à la concurrence accrue des médicaments génériques. Le brevet de l’anticholestérol vedette de Pfizer Lipitor, qui arrive à échéance en 2011, génère près de 12 milliards de dollars de chiffre d’affaires par an dans le monde.

Par ailleurs, l’acquisition de Wyeth permet au 1er groupe de pharmacie mondial de récupérer deux blockbusters : Prevenar, vaccin contre le pneumocoque qui génère 2,5 milliards de dollars annuels et Enbrel, un traitement contre la polyarthrite rhumatoïde et ses 3 milliards de dollars.  Ainsi Pfizer souhaite diversifier son portefeuille de produits et précise dans son communiqué qu’ « aucun médicament ne devrait compter d’ici 2012 pour plus de 10% du chiffre d’affaires combiné” de la nouvelle entité.

Pfizer dispose aussi désormais d’une présence mondiale fortement renforcée aux Etats-Unis, en Europe, en Asie et en Amérique latine et renforce sa capacité à aider les patients sur les principaux marchés émergents tels que la Chine et le Moyen-Orient.

Des « synergies » de 4 milliards de $ d’ici la fin 2012
L’acquisition de Wyeth devrait produire des synergies d’environ 4 milliards de $ d’ici la fin 2012. Ces synergies, qui viendront s’ajouter aux économies annuelles nettes d’environ 2 milliards de $ que le groupe américain  prévoit de réaliser d’ici à la fin 2011, en dehors de l’acquisition de Wyeth, sont attendues dans le domaine de la vente, des activités administratives et d’informatique, de la R&D et de la fabrication. Ainsi le rachat de Wyeth devrait conduire Pfizer à réduire de plus de 10% les effectifs du nouvel ensemble, qui représentent environ 130.000 personnes, et à fermer certains sites de fabrication.








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents