Edition du 22-04-2018

Le Groupe SGS développe ses activités biopharmaceutiques et bioanalytiques dans son laboratoire de Poitiers

Publié le jeudi 18 novembre 2010

Le Groupe SGS a annoncé le 16 novembre son plan d’expansion pour ses activités d’essais biopharmaceutiques et bioanalytiques afin de répondre à la demande croissante dans ces domaines. Ces tests viennent supporter les développements pré cliniques ainsi que les études cliniques et comprennent des développements et des validations de méthodes, des tests bio cellulaires, des dosages de bio marqueurs et des études d’immunogénicité.

La première phase d’expansion de ce plan comprend un investissement de 2.1 millions d’Euros (2.9 millions USD) dans le laboratoire SGS Cephac de Poitiers pour étendre les capacités d’analyse de molécules biologiques telles que les protéines recombinantes, les anticorps monoclonaux, les vaccins, les peptides synthétiques et les oligonucleotides. Dès l’année prochaine, SGS ajoutera une surface de 500 m² dédiée à ces types d’analyses. Dans le même temps, SGS va fortement élargir son parc de machine avec de nouveaux équipements incluant les dernières générations de spectromètre de masse et de plateformes d’immunoanalyse.
Tout ceci sera accompagné d’une politique de recrutement intensive qui s’étendra sur deux ou trois ans. Près de cinquante futurs collaborateurs de formation scientifique viendront renforcer l’équipe existante afin de soutenir l’expansion du site de Poitiers.

Parce qu’un grand nombre des futurs médicaments sera d’origine biologique, l’investissement réalisé dans le laboratoire SGS à Poitiers permettra de répondre à cette demande grandissante. Il augmentera significativement les moyens d’analyse pour les « larges » molécules, à savoir davantage de ressources pour le développement, la validation de méthodes et les analyses de routine, le tout dans un environnement BPL.
« SGS a établi une excellente réputation en apportant une forte expertise et une haute qualité d’analyse pour le développement international de Nouvelles Entités Chimiques (NEC). Nous souhaitons conserver cette réputation pour les Nouvelles Entités Biologiques (NEB) car elle sera la garantie de notre croissance à long terme », déclare Alain Renoux, Directeur Général du site SGS de Poitiers.

En parallèle, le Groupe SGS vient récemment d’acquérir le Groupe M-SCAN qui a des laboratoires situés en Angleterre, aux Etats-Unis, en Suisse et en Allemagne. En plus d’ajouter de nouvelles capacités bioanalytiques, cette acquisition apporte une expertise et un champ d’analyse plus vaste dans le domaine de la caractérisation biopharmaceutique, le développement analytique et le Contrôle Qualité des molécules biologiques et des produits « Bio Similaires ».
Avec seize laboratoires offrant des services analytiques, le Groupe SGS met à profit son réseau mondial pour proposer des solutions harmonisées aux grands laboratoires pharmaceutiques et biotechnologiques. SGS propose également la réalisation d’essais cliniques de Phase I à IV incluant les premières administrations chez l’homme, la gestion des données, la pharmacovigilance et la consultation réglementaire.

Source :  SGS








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions