Edition du 22-01-2021

Le projet IMODI recevra 13,4 millions d’euros au titre de lauréat du Programme d’Investissements d’Avenir

Publié le mardi 12 mars 2013

Le projet IMODI recevra 13,4 millions d’euros au titre de lauréat du Programme d’Investissements d’AvenirEn présence de François Hollande, Président de la République, François Drouin, PDG d’OSEO et Vice-Président de la BPI, a annoncé lundi à Philippe Genne, PDG d’Oncodesign et chef de file du projet IMODI (Innovative MODels Initiative), que ce projet bénéficiera de 13,4 millions d’euros de financement, au titre du Programme d’Investissements d’Avenir.

Ce projet de partenariat public – privé a comme finalité la mise en place de la première filière nationale dédiée à la médecine personnalisée en oncologie, sur la base d’un budget global de 41 millions d’euros

IMODI est un projet de recherche ayant pour but de faciliter la sélection de nouveaux traitements efficaces contre 8 pathologies cancéreuses. Cette initiative nationale vise à mutualiser les moyens alloués au développement, à la caractérisation et à la valorisation de plus de 200 modèles expérimentaux de cancers prédictifs, d’une large gamme de produits biologiques dérivés et de tests de sélection de molécules. Le projet prévoit également la mise en place d’une biobanque centralisée de plus de 40 000 échantillons biologiques et d’outils puissants d’analyse de données dédiés à l’identification de biomarqueurs tumoraux, immunologiques et issus du microbiome.

Ce projet d’une durée de 7 ans est piloté et coordonné par Oncodesign et regroupe 6 groupes industriels (Sanofi, Servier, Ipsen, Pierre Fabre, Transgène et Biofortis), 4 PMEs (Oncomedics, Ariana Pharma, CTI BIOTECH et Oncodesign) et 7 institutions académiques (Inserm, CNRS, les centres de lutte contre le cancer Georges François Leclerc de Dijon et Léon Bérard de Lyon, Synergie Lyon Cancer, l’Université de Strasbourg et le CHU de Toulouse) répartis dans 5 pôles de compétitivité labellisateurs (Medicen Paris Region, Alsace Biovalley, Lyonbiopôle, Atlanpole Biotherapies à Nantes et Cancer-Bio-Santé à Toulouse).

IMODI est lauréat de l’appel à projet « Projets de Recherche et de Développement Structurants des Pôles de Compétitivité » et il pourra bénéficier, après contractualisation finale avec OSEO, d’un soutien financier public de 13,4 millions d’euros. Ces subventions et avances remboursables seront réparties entre les institutions académiques et les PMEs partenaires financées dans le cadre du projet. Le budget prévisionnel global d’IMODI, comportant également des investissements privés, est de 41 millions d’euros et génèrera à terme la création de 350 emplois au sein des sociétés partenaires sur les 10 prochaines années.

Doté d’une enveloppe de 300 millions d’euros confiée à OSEO, l’appel à « Projets de Recherche et de Développement Structurants des Pôles de Compétitivité » vise à soutenir des projets de recherche et développement collaboratifs ambitieux et structurants au niveau d’une filière économique ou technologique ayant de fortes potentialités de retombées économiques.

« Ce projet est une occasion unique d’accélérer l’innovation et l’identification de thérapies anticancéreuses et de biomarqueurs, avec la mise en place d’une filière nationale organisée et dédiée au développement de la médecine personnalisée, au bénéfice direct des patients », indique Philippe Genne, Président Directeur Général d’Oncodesign.

« Le projet IMODI est un projet ambitieux qu’OSEO est fier d’avoir accompagné pour le compte de l’Etat, dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir », ajoute François Drouin, PDG d’OSEO et Vice-Président de la BPI. « Le besoin industriel, la complémentarité, l’expérience et l’intérêt commun des partenaires est un gage de synergie garantissant la pérennité de la filière et la création de valeur économique et scientifique sur le territoire. »

Source : OSEO








MyPharma Editions

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents