Edition du 09-12-2022

Accueil » Industrie » Produits

LEO Pharma : homologation par la Commission européenne d’Adtralza® pour le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Publié le vendredi 21 octobre 2022

LEO Pharma : homologation par la Commission européenne d’Adtralza®  pour le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescentsLEO Pharma, un chef de file mondial en matière de dermatologie médicale, a annoncé que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché pour Adtralza® (tralokinumab) en vue d’inclure les adolescents de 12 à 17 ans atteints de dermatite atopique (DA) modérée à sévère qui sont candidats à un traitement systémique.

« La sécurité est une priorité lorsqu’il est question de choisir une option thérapeutique pour les adolescents vivant avec une dermatite atopique modérée à sévère, car il peut s’agir d’une affection chronique pouvant durer toute la vie », a déclaré le Dr Andreas Wollenberg, dermatologue, allergologue et professeur dans le Département de dermatologie et d’allergie de l’Université Louis-et-Maximilien à Munich, en Allemagne, et investigateur de l’essai clinique ECZTRA 6. « Dans l’essai ECZTRA 6, nous avons constaté que les données d’innocuité et d’efficacité d’Adtralza étaient cohérentes avec les essais chez l’adulte et les études d’innocuité à long terme en cours. Ces conclusions étayent l’utilisation de ce nouveau biomédicament qui cible spécifiquement l’IL-13 chez les patients adolescents. »

L’homologation est fondée sur les données de l’essai ECZTRA 6 de Phase 3, qui a évalué l’efficacité et l’innocuité d’Adtralza (150 mg ou 300 mg) en monothérapie par rapport à un placebo chez des adolescents avec une DA modérée à sévère qui étaient candidats à un traitement systémique.3 La dose approuvée pour les patients adolescents est une dose initiale de 600 mg, suivie d’une dose de 300 mg administrée une semaine sur deux, soit la même posologie que pour les patients adultes.2

« La dermatite atopique modérée à sévère a un impact significatif sur la vie des adolescents atteints de cette condition, qui doivent faire face à l’inconfort des démangeaisons, aux problèmes de perte de sommeil et aux répercussions sur la santé mentale tout en traversant cette période formatrice lors de leur transition vers l’âge adulte », a déclaré Korey Capozza, MPH, fondatrice et directrice exécutive de Global Parents for Eczema Research (GPER). « Ce groupe est actuellement confronté à un nombre limité d’options de traitement, et l’arrivée d’autres options constitue un développement positif pour les jeunes qui vivent avec une DA modérée à sévère. »

La décision de la Commission européenne est valable dans tous les États membres de l’Union européenne, en Islande, en Norvège et au Liechtenstein.

« L’approbation par la Commission européenne d’Adtralza pour une utilisation chez les patients adolescents est une démonstration de notre engagement indéfectible à proposer de nouvelles options thérapeutiques à ceux qui vivent avec une dermatite atopique », a affirmé Christophe Bourdon, président-directeur général de LEO Pharma A/S. « L’annonce d’aujourd’hui nous permet de répondre aux besoins non satisfaits d’une plus grande population de patients, alors que nous nous réjouissons à la perspective de collaborer avec les principales parties prenantes à travers l’Europe afin de mettre Adtralza à la disposition des patients adolescents qui en ont besoin. »

_________________

Références
1. Bieber T. Interleukin-13: targeting an underestimated cytokine in atopic dermatitis. Allergy. 2020;75:54-62
2. Information produit pour Adtralza® (tralokinumab) pour l’UE. LEO Pharma ; octobre 2022.
3. Paller A. Efficacy and safety of tralokinumab in adolescents with moderate-to-severe atopic dermatitis: results of the phase 3 ECZTRA 6 trial. Fall Clinical. 21 au 24 octobre 2021. Présentation d’affiche.
4. ClinicalTrialsRegister.eu. Tralokinumab Monotherapy for Adolescent Subjects With Moderate to Severe Atopic Dermatitis – ECZTRA 6 (ECZema TRAlokinumab Trial no. 6). Identifier: 2017-005143-33.
5. Weidinger S, et al. Atopic dermatitis. Lancet. 2016;387:1109-1122.
6. Boguniewicz M, et al. Atopic dermatitis: a disease of altered skin barrier and immune dysregulation. Immunol Rev. 2011;242(1):233-46.
7. Popovic B, et al. Structural characterisation reveals mechanism of IL-13-neutralising monoclonal antibody tralokinumab as inhibition of binding to IL-13Rα1 and IL-13Rα2. J Mol Biol. 2017;429:208–19.

Source et visuel :  LEO Pharma








MyPharma Editions

Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

Publié le 9 décembre 2022
Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

La filière de bioproduction française, regroupée au sein du Campus Biotech Digital, consortium industriel de premier plan mené par bioMérieux, Sanofi et Servier, noue un partenariat avec Oteci (Organisation de la Transmission d’Expériences et de Compétences Intergénérationnelle), association d’experts seniors bénévoles. Ces derniers sont ainsi mobilisés afin de construire les modules de formation 100% digitaux de la plateforme immerscio.bio répondant aux critères de qualité et de conformité requis par l’industrie des biotechnologies.

PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l’ESMO-IO 2022

Publié le 9 décembre 2022
PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l'ESMO-IO 2022

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses, puissantes et facilement industrialisables, a annoncé les premiers résultats immunologiques de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 (NCT03970746) avec PDC*lung01, son candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC).

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Publié le 8 décembre 2022
Création d'une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.

Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Publié le 8 décembre 2022
Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) appliqués à l’immuno-oncologie, a annoncé aujourd’hui la nomination des Prof Antoine Italiano et Prof John Stagg à son comité scientifique.

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents