Edition du 12-12-2018

Accueil » Et aussi » Industrie » Management

Les équipes de Roche Diagnostics France migrent sur le cloud de Google

Publié le vendredi 12 juillet 2013

Le projet de migration « Go Google » concerne toutes les filiales du Groupe Roche au niveau mondial, aussi bien la division diagnostique que pharmaceutique. Les premières migrations ont commencé au mois de mars 2013 et se sont échelonnées jusqu’au mois de juillet 2013. Mobilité et homogénéité sont les objectifs de ce projet.

Le groupe Roche a décidé de franchir le cap du Cloud en optant pour les solutions Google. L’enjeu pour tous les collaborateurs est de pouvoir stocker leurs données, qui seront ainsi accessibles depuis n’importe quel type de support (fixe ou mobile) et surtout depuis n’importe quel endroit moyennant un accès internet.

L’ensemble des filiales du Groupe sont concernées par ce changement de plateforme, sauf les activités Diabetes Care pour lesquelles une réflexion globale sur le système d’information est en cours.

En ce qui concerne Roche Diagnostics France, ce seront 650 utilisateurs qui migreront en une seule fois le 15 juillet 2013.

La migration permettra de faciliter la collaboration en interne, ainsi qu’à terme avec les clients, grâce à de nombreux outils collaboratifs proposés par le géant de l’Internet. Dans un premier temps, le projet portera sur l’adoption de Gmail et Gcalendar, en remplacement du système de messagerie et de calendrier précédemment utilisé (Outlook).

D’ici fin 2014, les collaborateurs s’approprieront progressivement les autres fonctionnalités proposées par Google, telles que le stockage en ligne Gdrive, le module de création de sites web Gsites et le partage de documents Gdocs.

Une transition soigneusement préparée

Afin de faciliter la transition des supports et le déploiement de Google au sein des équipes, Roche a organisé différentes actions de communication pour soutenir tous ses collaborateurs dans leur nouvel environnement de travail virtuel. Au sein de Roche Diagnostics France, une équipe support a été constituée pour accompagner le changement. Des formations, des rencontres et des démonstrations ont été mises en place par les équipes informatiques, ainsi qu’un stand « Go Google » au niveau de l’accueil de l’entreprise. Visible par tous les collaborateurs mais aussi par les clients en formation sur le site, ce stand agrémenté de panneaux explicatifs est en place depuis le 27 mai et jusqu’au 30 septembre 2013.

Source : Roche








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Publié le 11 décembre 2018
Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Boehringer Ingelheim a annoncé lundi 10 décembre son intention de réorganiser ses activités en France. Présenté aux instances représentatives du personnel, ce projet répond à des enjeux majeurs pour finaliser l’intégration de Merial, deux ans après son acquisition, et pour demeurer compétitif dans un secteur de plus en plus contraint notamment en santé humaine.

genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

Publié le 11 décembre 2018
genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

genOway et Merck ont annoncé avoir conclu une alliance stratégique dans le domaine des modèles CRISPR/Cas9 pour le marché des modèles de rongeurs, comprenant une licence exclusive mondiale et un partenariat de recherche. Les deux sociétés vont ainsi collaborer au développement de nouvelles technologies innovantes utilisant CRISPR/Cas9, technique dite des « ciseaux moléculaires » permettant de couper l’ADN à un endroit précis du génome, dans n’importe quelle cellule.

Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Publié le 11 décembre 2018
Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination de William (Bill) Monteith en qualité de Vice-président senior U.S. manufacturing.

LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d’Administration

Publié le 11 décembre 2018
LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d'Administration

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, élargit son Conseil d’Administration à deux nouveaux membres externes, le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan.

Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Publié le 11 décembre 2018
Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a confirmé la volonté de Centurion Pharma de poursuivre le partenariat sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en juillet 2017 pour le développement de l’IFNalpha Kinoïde dans l’indication lupus.

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions