Edition du 27-04-2018

Accueil » Et aussi » Industrie » Management

Les équipes de Roche Diagnostics France migrent sur le cloud de Google

Publié le vendredi 12 juillet 2013

Le projet de migration « Go Google » concerne toutes les filiales du Groupe Roche au niveau mondial, aussi bien la division diagnostique que pharmaceutique. Les premières migrations ont commencé au mois de mars 2013 et se sont échelonnées jusqu’au mois de juillet 2013. Mobilité et homogénéité sont les objectifs de ce projet.

Le groupe Roche a décidé de franchir le cap du Cloud en optant pour les solutions Google. L’enjeu pour tous les collaborateurs est de pouvoir stocker leurs données, qui seront ainsi accessibles depuis n’importe quel type de support (fixe ou mobile) et surtout depuis n’importe quel endroit moyennant un accès internet.

L’ensemble des filiales du Groupe sont concernées par ce changement de plateforme, sauf les activités Diabetes Care pour lesquelles une réflexion globale sur le système d’information est en cours.

En ce qui concerne Roche Diagnostics France, ce seront 650 utilisateurs qui migreront en une seule fois le 15 juillet 2013.

La migration permettra de faciliter la collaboration en interne, ainsi qu’à terme avec les clients, grâce à de nombreux outils collaboratifs proposés par le géant de l’Internet. Dans un premier temps, le projet portera sur l’adoption de Gmail et Gcalendar, en remplacement du système de messagerie et de calendrier précédemment utilisé (Outlook).

D’ici fin 2014, les collaborateurs s’approprieront progressivement les autres fonctionnalités proposées par Google, telles que le stockage en ligne Gdrive, le module de création de sites web Gsites et le partage de documents Gdocs.

Une transition soigneusement préparée

Afin de faciliter la transition des supports et le déploiement de Google au sein des équipes, Roche a organisé différentes actions de communication pour soutenir tous ses collaborateurs dans leur nouvel environnement de travail virtuel. Au sein de Roche Diagnostics France, une équipe support a été constituée pour accompagner le changement. Des formations, des rencontres et des démonstrations ont été mises en place par les équipes informatiques, ainsi qu’un stand « Go Google » au niveau de l’accueil de l’entreprise. Visible par tous les collaborateurs mais aussi par les clients en formation sur le site, ce stand agrémenté de panneaux explicatifs est en place depuis le 27 mai et jusqu’au 30 septembre 2013.

Source : Roche








MyPharma Editions

Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Publié le 26 avril 2018
Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Adocia et Tonghua Dongbao Pharmaceuticals ont annoncé un partenariat stratégique selon lequel Adocia a accordé les droits exclusifs de développement et de commercialisation à Tonghua Dongbao sur la combinaison à ratio fixe d’insuline glargine et d’insuline lispro, BioChaperone® Combo, et sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro en Chine et dans certains autres pays.

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions