Edition du 25-01-2021

Les Français favorables à la vente de médicaments à l’unité

Publié le samedi 26 octobre 2013

Alors que les députés ont donné vendredi leur feu vert à des expérimentations de vente à l’unité de certains antibiotiques, le Groupe PHR dévoile les résultats de son étude PHR-IFOP sur le sujet. Globalement favorables à la vente à l’unité, les Français sont néanmoins inquiets quant aux risques sanitaires que pourrait induire cette mesure.

Cette étude montre que 81% des personnes interrogées considèrent que la vente de médicaments à l’unité va permettre de réaliser des économies en ne payant que les médicaments nécessaires. Selon le groupe PHR, « les économies s’élèveraient de 300 à 500 millions d’euros » pour 10 à 15 des médicaments les plus consommés vendus à l’unité.

Au-delà des économies générées, l’étude indique que 83% des Français estiment que la vente à l’unité va permettre de réduire le gâchis de médicaments.

Néanmoins, la vente de médicaments à l’unité soulève certaines inquiétudes chez les Français : ils sont 66% à juger que la vente à l’unité rend plus difficile la traçabilité des médicaments et qu’elle pose des problèmes d’hygiène.

Dans son communiqué, Le Groupe PHR, qui représente 11% des pharmaciens en France, se déclare favorable à cette mesure mais rappelle les conditions nécessaires à une mise en œuvre sécurisée. « La vente à l’unité va dans le sens d’une responsabilisation des patients. Elle se pose en rempart à l’automédication, à la surconsommation mais aussi au gaspillage. Nous y sommes donc évidemment favorables, et prêts à l’expérimenter dans nos pharmacies », déclare Lucien Bennatan, président du Groupe PHR.

Autre argument en faveur de la vente à l’unité avancé par Lucien Bennatan, l’impact sur la vente de génériques : « Cette nouvelle méthode de vente aura des impacts positifs sur la vente de génériques. En effet, les patients ont pour habitude de consommer des marques, qu’ils reconnaissent à leur nom et à leur packaging. Autant d’éléments marketing qui disparaissent avec la vente de médicaments à l’unité. Seule reste la molécule. »

Cependant, le Groupe PHR indique qu’il est nécessaire de sécuriser les modalités de mise en œuvre de la mesure. Comme le souligne Lucien Bennatan, « la distribution des médicaments doit se faire dans un cadre réglementé qui préserve la santé du patient et lui garantisse un haut niveau d’information. En ce qui concerne les pharmaciens, ce nouveau mode de distribution impactera directement leur travail, et devra donc être rémunéré à sa juste valeur ».

Etude PHR / IFOP réalisée du 14 au 15 octobre 2013. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing), auprès d’un échantillon de 994 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et par catégorie d’agglomération

Source : Groupe PHR








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents