Edition du 26-02-2020

« Les Français inquiets pour l’avenir du médicament »

Publié le jeudi 18 décembre 2008

"Les Français inquiets pour l’avenir du médicament en France"Selon un sondage Ipsos sur « les Français et leur santé » réalisé pour la HAS, 83% des Français craignent que demain, les médicaments utiles ne soient plus remboursés. Autre enseignement, pour des soins de meilleurs qualité, 84% de la population se dit disposée à aller dans un hôpital plus éloigné.

Le prix des médicaments jugé excessif
Concernant le volet médicament de ce sondage, 83% de Français (dont 63% tout à fait) qui craignent que demain, les médicaments utiles ne soient plus remboursés. Autre résultat marquant, 70% des Français ne connaissent pas le prix des médicaments, la moitié déclare même ne pas s’en préoccuper. Et pourtant trois quarts des Français estiment que le prix des médicaments non remboursés est excessif.
« Un juste niveau de prescription »
Un résultat sans surprise pour la Haute Autorité de Santé. « Dans un climat d’attentes fortes sur le pouvoir d’achat et d’inquiétudes sur le contexte économique, l’opinion publique semble a priori en revendication d’endiguement de ses charges » analysent les enquêteursqui jugent par ailleurs que « les récentes communications d’acteurs de la grande distribution et certaines réactions aux mesures gouvernementales sur le libre-service en officine ont sans doute contribué à ce large mouvement d’opinions sur le prix des médicaments OTC ». Néanmoins, concernant les médicaments remboursés par l’assurance maladie, la perception est moins majoritaire : 53% de la population considère que le prix des médicaments reste excessif.
Globalement, les Français estiment personnellement que les médecins leur prescrivent suffisamment de médicaments (86%). Seulement 9% de la population considère que leur médecin leur en prescrit trop. Médicaments.
Accès et qualité des soins
74% des Français font confiance à l’hôpital qu’ils ont près de chez eux mais la moitié d’entre eux ignore le niveau de qualité de l’hôpital de proximiét. Pour bénéficier de soins de meilleure qualité, 84% de la population se dit disposée à aller dans un hôpital plus éloigné. Pour ce qui est des soins d’urgence de proximité, environ 8 Français sur 10 se déclarent satisfaits du système d’urgence proche de chez eux, toutes offres de soins confondues (hôpital/SAMU/médecins de ville…).

Concernant l’offre médicale, s’il parait facile de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste à une large majorité de la population (88%), cela semble, sans surprise, nettement moins le cas pour un médecin spécialiste (54%).En revanche, lorsqu’il s’agit de contacter un médecin -généraliste ou spécialiste- le soir ou le week-end la tâche se complique. Seulement 8% des Français considèrent pouvoir le faire facilement.

Internet pour la recherche d’information santé
Près d’un Français sur deux a par lui-même recherché ou reçu de l’information sur la santé (parmi les différents thèmes cités plus haut) au cours des 12 derniers mois (44%). Les deux tiers de ces derniers ont jugé que cette information les a aidés à mieux gérer leur santé, signe d’information le plus souvent adaptée.
Internet représente la première source d’information pour ces personnes (48%). Les professionnels de santé n’arrivent qu’en seconde position derrière ce média (36% des répondants). Pour la HAS, « ces données confirment l’autonomisation émergente des patients en matière de santé grâce au développement des nouvelles technologies de l’information ».








MyPharma Editions

Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Publié le 25 février 2020
Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé hier son ambition de créer un leader européen dédié à la production et à la commercialisation à des tiers de principes actifs pharmaceutiques (API*), qui sont les molécules essentielles entrant dans la composition de tout médicament.

Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Publié le 24 février 2020
Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Patrick Lansky en tant que vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis.

Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Publié le 21 février 2020
Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Les dirigeants des entreprises du G5 santé, le cercle de réflexion des industries de santé françaises, ont décidé, à l’unanimité, de nommer Didier Véron, Délégué Général de l’Association et Directeur des Affaires Corporate du LFB, Président par intérim du G5 Santé.

Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Publié le 21 février 2020
Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Patrice Carayon, Président de Chiesi France et administrateur du Leem, vient de prendre la présidence de Tulipe, l’association d’urgence et de solidarité internationale des entreprises de santé. Il succède ainsi à Michel Ginestet.

Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Publié le 21 février 2020
Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’un premier patient a reçu TG6002 par voie intra-artérielle hépatique (IAH), comme traitement locorégional des métastases hépatiques non opérables d’un cancer colorectal (CCR).

Erytech signe un partenariat stratégique d’approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Publié le 21 février 2020
Erytech signe un partenariat stratégique d'approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Erytech Pharma a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande de Baden-Württemberg-Hessen (GRCBDS), afin d’utiliser les globules rouges, provenant de dons de sang collectés par l’établissement, pour la production de ses candidats-médicaments, dont eryaspase, sur les futures sites de fabrication en Europe.

Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Publié le 20 février 2020
Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Sanofi Pasteur, l’entité mondiale Vaccins de Sanofi, va mettre à profit ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pour tenter d’accélérer le développement d’un vaccin contre le COVID-19. Pour ce faire, Sanofi collaborera avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), qui relève de l’Office chargé des préparatifs et réponses aux situations d’urgence en santé publique (ASPR) du ministère américain de la Santé, étoffant ainsi le partenariat de longue date qui lie Sanofi à cette autorité.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents