Edition du 01-12-2020

Accueil » Cancer » Médecine » Recherche

Les infections responsables d’un cancer sur six dans le monde

Publié le mardi 22 mai 2012

Deux millions de nouveaux cas de cancer –sur un total de 12,7 millions dans le monde (soit 16,1%)– en 2008 étaient imputables à des infections. Ce chiffre était plus élevé dans les pays les moins développés (22,9%) que dans les pays les plus développés (7,4%) et variait considérablement suivant la région, de 3,3% en Australie et en Nouvelle-Zélande à 32,7% en Afrique sub-saharienne, selon une étude sur les cancers liés aux infections qui fera date, publiée aujourd’hui dans The Lancet Oncology1.

“Beaucoup de cancers d’origine infectieuse sont évitables, notamment ceux qui sont associés à Helicobacter pylori, aux virus de l’hépatite B et C et aux virus du papillome humain”, selon les auteurs. “On estime qu’à elles seules, ces quatre infections sont responsables de 1,9 million de cas par an, principalement de cancers de l’estomac, du foie et du col utérin”, ajoutent-ils.

Le cancer du col représentait environ la moitié de l’ensemble des cancers d’origine infectieuse chez les femmes ; quant aux cancers gastriques et hépatiques, ils représentaient plus de 80% de ce groupe de cancers chez les hommes.

Sur les 7,5 millions de décès imputables au cancer dans le monde entier en 2008 (2), 1,5 million environ étaient dus à des cancers d’origine infectieuse.

« Mais l’application de méthodes préventives efficaces et validées, comme la vaccination, le respect de règles hygiéniques strictes lors des injections, ou les traitements antimicrobiens, pourrait avoir un effet substantiel sur le fardeau que représentera le cancer dans le monde au cours des prochaines décennies », ont déclaré le Dr Catherine de Martel et le Dr Martyn Plummer, les principaux auteurs de l’étude, du Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), en France.

Les auteurs concluent : “La réunion de haut niveau de l’ONU sur les maladies non transmissibles en 2011 a souligné la priorité croissante qu’exigent dans l’agenda mondial la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles. Bien que le cancer soit considéré comme une maladie non transmissible majeure, une partie non négligeable de son étiologie est infectieuse, et l’application de stratégies qui fonctionnent pour les maladies non transmissibles en général peut se révéler insuffisante.”

Le Dr Christopher Wild, Directeur du CIRC, a ajouté : “Cette étude met en évidence la nécessité de fixer des priorités de lutte contre le cancer au plan national et régional, à la lumière du fardeau des cancers d’origine infectieuse, tout notamment dans les pays à revenu faible et intermédiaire”.

1 de Martel C, Ferlay J, Franceschi S, Vignat J, Bray F, Forman D, Plummer M (2012). Global burden of cancers attributable to infections in 2008: a review and synthetic analysis. Lancet Oncology, Published online May 9, 2012, DOI:10.1016/S1470-2045(12)70137-7

http://www.thelancet.com/journals/lanonc/article/PIIS1470-2045(12)70176-6/fulltext

2 Source : Ferlay J, Shin HR, Bray F, Forman D, Mathers C and Parkin DM. GLOBOCAN 2008 v1.2, Cancer Incidence and Mortality Worldwide: IARC CancerBase No. 10 [Internet].Lyon, France: International Agency for Research on Cancer; 2010. Disponible à : http://globocan.iarc.fr, base de données visitée le 9 mai 2012.








MyPharma Editions

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents