Edition du 18-11-2017

Les pharmaciens d’officine « acteurs de leur mobilité »

Publié le mardi 17 octobre 2017

Selon le dernier bilan démographique annuel publié par l’Ordre national des pharmaciens, les officinaux restent toujours acteurs de leur mobilité et de la restructuration du réseau. Ces derniers optent ainsi soit pour le regroupement soit pour des formes plus souples telles que la cession de clientèle. Le rythme des transferts reste, quant à lui, assez constant. Enfin, les cessions d’officines ont vu leur nombre augmenter de près de 13 % en un an.

En ce qui concerne les transferts de pharmacies opérations qui consiste à déplacer l’officine de pharmacie dans un nouveau lieu, le dernier bilan de l’Ordre montre que leur rythme reste relativement constant. On dénombre ainsi 262 transferts de pharmacies en 2016 contre 230 en 2015 et 283 en 2014.

Concernant l’évolution du réseau officinal, la France métropolitaine a ainsi perdu près de 800 pharmacies libérales sur la période allant de 2010 à 2016. Parmi les régions les plus concernées par le nombre de fermetures, l’Ile-de-France arrive de loin en-tête. En effet, la région totalise environ un quart du total des disparitions suivi par les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine. Néanmoins, l’Ordre des pharmaciens souligne que « le réseau reste harmonieux sur l’ensemble du territoire ». « En dépit de ces fermetures, il n’y a pas de problèmes d’accès aux médicaments pour la population », indique-t-il.

En ce qui concerne les modes de fermetures d’officines, la restitution de licence (procédure qui résulte d’une fermeture sans repreneur ou d’opérations entre pharmaciens et dont l’issue est la remise de la licence auprès de l’Agence régionale de santé – ARS) a représenté près de 42% du total des fermetures en 2016. Le regroupement (opération qui consiste à rassembler plusieurs officines en un seul lieu, au sein d’une des officines regroupées ou dans un autre lieu) a représenté quant à lui près de 13% de fermetures. « Les regroupements permettent notamment de partager la responsabilité, réduire le risque financier en le mutualisant et réaliser des économies d’échelle alors porteuses pour le développement des structures », souligne par ailleurs l’Ordre dans son bilan démographique.

Selon les chiffres publiés par l’Ordre national des pharmaciens, la fermeture « volontaire » d’une officine représente 45 % des modes de fermetures, contre 55 % pour des motifs plus contraints (ces derniers peuvent être liés notamment au maillage territorial médical ou à des causes multifactorielles). Ce sont avant tout les établissements dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas 1M€ (68%) qui s’avèrent les plus concernées par les fermetures.

Enfin, en ce qui concerne les officinaux qui ont une pharmacie à vendre, leur nombre s’accroit quelque peu sur l’année 2016. Le bilan montre en effet que, par rapport à l’année 2015, les cessions d’officines ont vu leur nombre progresser de près de 13 %. On dénombre ainsi 1055 cessions d’officines en 2016 contre 935 en 2015. Au total, ce sont 1 159 pharmaciens d’officine qui ont été concernés par ces cessions.

Source : Panorama annuel des pharmaciens 2017








MyPharma Editions

Pierre Fabre et Microsoft lancent le 1er « IA Santé Challenge » en France

Publié le 17 novembre 2017
Pierre Fabre et Microsoft lancent le 1er « IA Santé Challenge » en France

A l’occasion de la 28ème édition du Festival de la Communication Santé à Deauville les 24 et 25 novembre prochains, les Laboratoires Pierre Fabre et Microsoft organisent le 1er challenge français sur l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé.

Imcyse poursuit le recrutement de patients dans son étude de phase 1b dans le diabète de type 1

Publié le 17 novembre 2017
Imcyse poursuit le recrutement de patients dans son étude de phase 1b dans le diabète de type 1

Imcyse, société belge spécialisée dans les maladies chroniques sévères, a annoncé avoir démarré en septembre le recrutement de patients dans son étude de phase 1b dans le diabète insulinodépendant de type 1. L’étude recrute actuellement des patients dans 15 sites cliniques de quatre pays européens (Belgique, Danemark, Allemagne et Royaume-Uni). Des patients devraient également être recrutés en France prochainement.

Novartis lance « Professeur Fizzgobble », une application mobile pour expliquer la SEP aux enfants

Publié le 16 novembre 2017
Novartis lance « Professeur Fizzgobble », une application mobile pour expliquer la SEP aux enfants

Novartis vient de lancer la première application mobile conçue pour les enfants, âgés de 6 à 12 ans, dont l’un des parents est atteint de sclérose en plaques (SEP). « Professeur Fizzgobble » a été développée en partenariat avec le Professeur David Laplaud (CHU de Nantes) et des membres de son équipe médicale du CHU de Nantes (deux cliniciennes, une infirmière et une psychologue).

Takeda : avis favorable du CHMP sur l’Adcetris® pour le lymphome cutané à cellules T CD30+

Publié le 16 novembre 2017
Takeda : avis favorable du CHMP sur l'Adcetris® pour le lymphome cutané à cellules T CD30+

Takeda a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable pour le prolongement de l’autorisation de mise sur le marché de l’Adcetris® (brentuximab vedotin) et recommandé son approbation pour le traitement des patients adultes atteints d’un lymphome cutané à cellules T CD30+ (LCCT) après au moins un traitement systémique.

TiGenix : approbation d’un nom commercial en Europe pour son produit candidat Cx601

Publié le 16 novembre 2017
TiGenix : approbation d'un nom commercial en Europe pour son produit candidat Cx601

TiGenix, société biopharmaceutique belge, a annoncé que le Comité des Médicaments à Usage Humain (CHMP) de l’Agence Européenne des Médicaments (European Medicines Agency, EMA) a approuvé le nom commercial proposé par la société, Alofisel, pour son produit en phase de recherche, le Cx601, destiné au traitement des fistules périanales complexes chez les patients souffrant de la maladie de Crohn.

Oncodesign obtient des résultats positifs permettant d’avancer le programme ALK1 en phase d’optimisation

Publié le 16 novembre 2017
Oncodesign obtient des résultats positifs permettant d’avancer le programme ALK1 en phase d’optimisation

Oncodesign, le groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé avoir obtenu des résultats positifs permettant d’avancer le programme pour la découverte d’inhibiteurs de la kinase ALK1 en phase d’optimisation (« Lead Optimisation »).

Quantum Genomics : recrutement aux Etats-Unis des 1ers patients de l’étude NEW-HOPE

Publié le 15 novembre 2017
Quantum Genomics : recrutement aux Etats-Unis des 1ers patients de l'étude NEW-HOPE

Quantum Genomics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour le traitement de l’hypertension et de l’insuffisance cardiaque, a annoncé aujourd’hui le recrutement aux États-Unis des premiers patients de son étude NEW-HOPE avec le candidat-médicament QGC001 pour le traitement de l’hypertension artérielle.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions