Edition du 20-10-2020

Les remboursements de produits de santé en forte croissance sur 2014

Publié le lundi 26 janvier 2015

Selon le dernier point de l’Assurance maladie, les remboursements de soins du régime général progressent en 2014 de + 3,3%, dont + 3,8% pour les soins de ville. Les remboursements de produits de santé (médicaments et produits de la LPP) enregistrent une forte accélération par rapport aux années précédentes (+4,9% en 2014) du fait de la montée en charge des remboursements des nouveaux traitements contre le VHC.

Les remboursements de soins de médecins et dentistes progressent de +2,6% en 2014 (après +2,7% en 2013 et une stabilité en 2012) : les remboursements de soins de médecine générale augmentent de +3,0% (+2,8% en 2013 et -1,2% en 2012). « La mise en place du forfait médecin traitant dans le courant de l’année 2013, les versements plus importants en 2014 qu’en 2013 au titre de la rémunération sur objectif de santé publique des médecins et la majoration de consultations des personnes âgées expliquent, en grande partie, cette évolution », analyse la Cnamts. Les remboursements des seules consultations décroissent en effet de -1,3% en 2014 ; l’évolution des remboursements des soins de médecine spécialisée s’établit à +2,7% en 2014, comme en 2013 ; les remboursements de soins dentaires progressent faiblement en 2014 (+0,8% après +0,6% en 2013).

Au sein des soins d’auxiliaires médicaux, dont les remboursements augmentent de +5,4% en 2014 (+7,8% en 2013 et +6,4% en 2012), ce sont les soins infirmiers qui connaissent l’évolution la plus dynamique (+5,7%). L’augmentation des remboursements de soins infirmiers est plus faible qu’en 2013, année où l’évolution des dépenses était encore marquée par les revalorisations tarifaires intervenues en juin 2012 (impact de 2,2 % sur l’évolution de 2013).

Les remboursements de soins de masso-kinésithérapie progressent de +5,0% en 2014 après +6,8% en 2013 et +4,4% en 2012. Comme pour les soins infirmiers, la revalorisation des actes de masso-kinésithérapie en juillet 2012 n’a plus d’effet dans l’évolution des remboursements 2014 (contre un effet de +3,5 points en 2013).

VHC : « de nouveaux médicaments efficaces et onéreux »

Les remboursements de produits de santé, composés des médicaments et des produits de la LPP, enregistrent une forte accélération par rapport aux années précédentes (+4,9% en 2014 après +1,1% en 2013 et +0% en 2012).
Les remboursements de médicaments délivrés en ville décroissent faiblement en 2014 (- 0,6% après, -0,1% en 2013 et -1,6% en 2012 année marquée par un très fort effet générique). Ce faible recul trouve pour partie son origine dans l’abandon des anciens traitements contre le VHC et dans une hausse en 2014 des versements de la rémunération sur objectif de santé publique des pharmaciens.
A l’inverse, les remboursements dits de rétrocession hospitalière augmentent de presque 70%. Cette très forte hausse est intégralement liée à l’arrivée de nouveaux médicaments efficaces et onéreux pour le traitement contre le VHC, en début d’année 2014, dans le circuit de la rétrocession hospitalière.
Les remboursements des autres produits de santé, et en particulier ceux de la liste des produits et prestations, enregistrent une progression encore soutenue de +6,0%, après +6,9% en 2013 et +5,0% en 2012.

La progression des dépenses de transports sanitaires est de +3,5% après +6,4% en 2013 et +3,8% l’année précédente. Les revalorisations des tarifs ont beaucoup moins contribué à l’augmentation des remboursements en 2014 qu’en 2013 : l’effet prix est estimé à 1 point en 2014 alors qu’il était de plus 4 points en 2013.

L’évolution des dépenses d’indemnités journalières reste dynamique (+4,0% en 2014 contre -0,7% en 2013, -1,2% en 2012 et +2,9% en 2011). Elle est notamment portée par l’augmentation du nombre de journées indemnisées.

L’évolution des versements aux établissements de santé est de +2,8% en 2014. Pour les soins hospitaliers de court séjour (médecine chirurgie et obstétrique), la progression est de +2,5% pour les établissements publics et +1,6% pour les cliniques privées. Les dépenses liées aux hospitalisations en psychiatrie et en soins de suite et réadaptation s’accroissent de +3,6% et +4,1% respectivement. Les versements aux établissements médico-sociaux progressent de +3,0 % dont +2,8 % pour les établissements et services pour personnes handicapées et +3,4 % pour les établissements et services pour personnes âgées.

Au total, les dépenses du régime général progressent en 2014 de +3,3% en données corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières.

Source: Assurance maladie








MyPharma Editions

Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 19 octobre 2020
Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi et son partenaire Regeneron ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable à la demande d’extension des indications de Dupixent® (dupilumab) et recommandé son approbation, dans l’Union européenne, pour le traitement de la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans candidat à un traitement systémique.

Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Publié le 19 octobre 2020
Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Unicancer et Pfizer ont annoncé la signature d’un partenariat d’une durée de trois ans visant à mieux comprendre les modes de prise en charge des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique grâce aux données de vie réelle issues du Programme « ESME Cancer du sein métastatique ».

Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 16 octobre 2020
Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir reçu le statut “PRIority Medicines” (PRIME) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour son candidat vaccin de Phase 3 à injection unique contre le chikungunya. Ce nouveau statut obtenu auprès de l’EMA vient compléter le statut « Fast Track » obtenu auprès de l’agence de santé américaine Food and Drug Administration (FDA) en décembre 2018.

Sanofi / Translate Bio : résultats précliniques positifs pour leur candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19

Publié le 15 octobre 2020
Sanofi / Translate Bio : résultats précliniques positifs pour leur candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19

Sanofi Pasteur, l’Entité commerciale globale Vaccins de Sanofi, et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), ont annoncé jeudi les résultats précliniques du MRT5500, un candidat-vaccin à ARNm contre le SARS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19.

Noxxon : recrutement finalisé pour la cohorte de 2ème dose de l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 associé à la radiothérapie

Publié le 15 octobre 2020
Noxxon : recrutement finalisé pour la cohorte de 2ème dose de l'étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 associé à la radiothérapie

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des trois patients de la cohorte de deuxième dose dans l’essai clinique évaluant son inhibiteur de CXCL12, NOX-A12, pour le traitement du cancer du cerveau. Les patients ont déjà reçu le traitement initial prévu. L’étude clinique de phase 1/2 porte sur trois schémas posologiques de NOX-A12 (à 200, 400 et 600 mg/semaine), chacun combiné à une radiothérapie par faisceau externe chez des patients atteints d’un cancer du cerveau récemment diagnostiqué.

GenSight Biologics : Elsy Boglioli nommée à son Conseil d’administration

Publié le 15 octobre 2020
GenSight Biologics : Elsy Boglioli nommée à son Conseil d’administration

GenSight Biologics, société biopharmaceutique dédiée au développement et à la commercialisation de thérapies géniques innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central, a annoncé la nomination d’Elsy Boglioli à son Conseil d’administration, en remplacement de Bpifrance Participations. Mme Boglioli rejoint le Conseil en qualité d’administrateur indépendant.

AstraZeneca annonce un partenariat avec l’INCa pour soutenir la recherche précoce et l’accès à l’innovation

Publié le 14 octobre 2020
AstraZeneca annonce un partenariat avec l’INCa pour soutenir la recherche précoce et l’accès à l’innovation

Dans le cadre de l’appel à projets lancé par l’INCa le 15 septembre dernier, à destination des 16 Centres labellisés de phase précoce CLIP2, AstraZeneca signe une convention de collaboration avec l’INCa, pour mettre à disposition de ces centres, 9 molécules de son pipeline en oncologie. Le but de cette initiative est de conduire des essais cliniques précoces académiques sur des molécules en cours de développement, dans des indications non encore explorées à ce jour.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents