Edition du 25-09-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Le secteur pharmaceutique plaide pour le soutien de la recherche et de la compétitivité de son industrie

Publié le vendredi 9 octobre 2009

L’industrie pharmaceutique pour le soutien de la recherche et de la compétitivité du secteurAlors que le conseil stratégique des industries de santé (CSIS) doit réunir le 26 octobre prochain laboratoires pharmaceutiques et pouvoirs publics sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le G5, organisation qui regroupe les cinq plus importants groupes pharmaceutiques français, s’est réuni jeudi afin de proposer au gouvernement la mise en place de mesures destinée à accroître la compétitivité des Industries de la Santé en France.

Selon les membres du G5 qui regroupe Sanofi-Aventis, Pierre Fabre, Servier, Ipsen et le Laboratoire de fractionnement des biotechnologiques (LFB), la prochaine réunion du CSIS du 26 octobre  marquera une étape clé dans la reconnaissance des Industries de la Santé comme secteur stratégique.

Trois grands axes de réflexion
En effet, le G5 souhaite que soit définie une politique globale, associant le domaine de la recherche, le volet industriel et les enjeux sociaux. Objectif : faire des Sciences de la Vie « une priorité nationale de premier ordre ».  Parmi les axes de réflexion soulevés par le G5 : l’utilisation d’une partie des ressources du Grand Emprunt pour développer les capacités d´innovation en santé, la réorientation de  la taxation spécifique de l´industrie pharmaceutique en faveur de l´investissement en France  et enfin le renfort de la Recherche publique dans les Sciences de la Vie.

Concernant le Grand Emprunt, le G5 propose un financement des Instituts hospitalo-universitaires d’excellence qui accueilleront des équipes de Recherche françaises de rang international et qui seront orientés vers des priorités stratégiques thérapeutiques nationales : les cancers, les maladies neurodégénératives et les maladies auto-immunes.

Le grand emprunt pourrait également financer un programme de recherche sur les technologies de bioproduction à haut rendement et faibles coûts de production. Objectif : dépasser les technologies actuelles non maîtrisées par la France et développer de nouvelles approches de thérapie cellulaire

Deuxième axe de réflexion, celui de la taxation spécifique de l’industrie pharmaceutique qui représente entre 3 % et 5 % du chiffre d’affaires des sociétés du secteur. « Au fil du temps, onze taxes spécifiques au secteur de la pharmacie ont été créées pour financer le déficit de la sécurité sociale, explique Jean-Luc Bélingard, porte-parole du groupement et président des laboratoires Ipsen. Nous proposons que tout ou partie de ces taxes soient supprimées pour les entreprises qui s’engagent à consacrer des montants équivalents au financement de projets de recherche en France.’

Enfin, en 3ème axe de réflexion, le G5 se prononce en faveur d’une « recherche publique forte et coordonnée » à l’image de l’Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé crée en avril dernier et qui regroupe les huit acteurs clés de la recherche française : le CEA, le CNRS, l’Inra, l’Inria, l’Inserm,  l’IRD, l’Institut Pasteur et la Conférence des Présidents d’Université. « Cette Alliance doit devenir une agence de financement par projet pour pérenniser et accroître à long terme l’aide de l’Etat afin d’éviter de couper la dynamique naissante, » plaident les membres du G5.
 

Source : www.g5.asso.fr








MyPharma Editions

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le 25 septembre 2018
Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH(TM)*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Bayer présente le site « Mon Corps ma Contraception »

Publié le 25 septembre 2018
Bayer présente le site "Mon Corps ma Contraception"

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception, Bayer présente une approche différente choisie pour apporter des informations de qualité tout en adoptant un ton frais et parfois décalé et en valorisant les nouveaux canaux digitaux.

Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Publié le 25 septembre 2018
Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Pfizer, en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) et son incubateur iPEPS, a annoncé la création du Pfizer Healthcare Hub France chez Station F. Ce programme vise à accélérer le développement de solutions digitales de santé en conjuguant les expertises de Pfizer et celles de start-ups engagées à ses côtés.

Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Publié le 25 septembre 2018
Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la nomination de Charlotte Sibley en tant qu’administratrice indépendante au Conseil d’Administration, et de Paul Michalet au poste de Directeur Général Délégué Finance et Administration.

Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Publié le 25 septembre 2018
Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Genfit, société biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, a annoncé un certain nombre d’évolutions organisationnelles destinées à accompagner sa transformation d’une société de R&D en biotechnologies à une société biopharmaceutique intégrée.

Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Publié le 25 septembre 2018
Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies contre les cancers et les maladies infectieuses, lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre le cancer reposant sur un vecteur viral, qui entrera en clinique dès 2019.

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018
AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions