Edition du 29-09-2020

Accueil » Industrie » Stratégie

Le secteur pharmaceutique plaide pour le soutien de la recherche et de la compétitivité de son industrie

Publié le vendredi 9 octobre 2009

L’industrie pharmaceutique pour le soutien de la recherche et de la compétitivité du secteurAlors que le conseil stratégique des industries de santé (CSIS) doit réunir le 26 octobre prochain laboratoires pharmaceutiques et pouvoirs publics sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le G5, organisation qui regroupe les cinq plus importants groupes pharmaceutiques français, s’est réuni jeudi afin de proposer au gouvernement la mise en place de mesures destinée à accroître la compétitivité des Industries de la Santé en France.

Selon les membres du G5 qui regroupe Sanofi-Aventis, Pierre Fabre, Servier, Ipsen et le Laboratoire de fractionnement des biotechnologiques (LFB), la prochaine réunion du CSIS du 26 octobre  marquera une étape clé dans la reconnaissance des Industries de la Santé comme secteur stratégique.

Trois grands axes de réflexion
En effet, le G5 souhaite que soit définie une politique globale, associant le domaine de la recherche, le volet industriel et les enjeux sociaux. Objectif : faire des Sciences de la Vie « une priorité nationale de premier ordre ».  Parmi les axes de réflexion soulevés par le G5 : l’utilisation d’une partie des ressources du Grand Emprunt pour développer les capacités d´innovation en santé, la réorientation de  la taxation spécifique de l´industrie pharmaceutique en faveur de l´investissement en France  et enfin le renfort de la Recherche publique dans les Sciences de la Vie.

Concernant le Grand Emprunt, le G5 propose un financement des Instituts hospitalo-universitaires d’excellence qui accueilleront des équipes de Recherche françaises de rang international et qui seront orientés vers des priorités stratégiques thérapeutiques nationales : les cancers, les maladies neurodégénératives et les maladies auto-immunes.

Le grand emprunt pourrait également financer un programme de recherche sur les technologies de bioproduction à haut rendement et faibles coûts de production. Objectif : dépasser les technologies actuelles non maîtrisées par la France et développer de nouvelles approches de thérapie cellulaire

Deuxième axe de réflexion, celui de la taxation spécifique de l’industrie pharmaceutique qui représente entre 3 % et 5 % du chiffre d’affaires des sociétés du secteur. « Au fil du temps, onze taxes spécifiques au secteur de la pharmacie ont été créées pour financer le déficit de la sécurité sociale, explique Jean-Luc Bélingard, porte-parole du groupement et président des laboratoires Ipsen. Nous proposons que tout ou partie de ces taxes soient supprimées pour les entreprises qui s’engagent à consacrer des montants équivalents au financement de projets de recherche en France.’

Enfin, en 3ème axe de réflexion, le G5 se prononce en faveur d’une « recherche publique forte et coordonnée » à l’image de l’Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé crée en avril dernier et qui regroupe les huit acteurs clés de la recherche française : le CEA, le CNRS, l’Inra, l’Inria, l’Inserm,  l’IRD, l’Institut Pasteur et la Conférence des Présidents d’Université. « Cette Alliance doit devenir une agence de financement par projet pour pérenniser et accroître à long terme l’aide de l’Etat afin d’éviter de couper la dynamique naissante, » plaident les membres du G5.
 

Source : www.g5.asso.fr








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents