Edition du 21-08-2018

Accueil » Cancer » Recherche

Une nouvelle piste pour freiner la croissance des tumeurs

Publié le mardi 16 octobre 2012

En identifiant des protéines dont l’activité semble indispensable à la prolifération de certaines cellules tumorales, des chercheurs de l’Inserm et du CNRS ont découvert une nouvelle stratégie qui pourrait permettre de freiner le développement de nombreux cancers.

Lorsqu’il s’agit de lutter contre les cancers, les chercheurs ont deux objectifs majeurs : parvenir à empêcher la prolifération des cellules cancéreuses et les détruire. Des travaux réalisés en collaboration par deux équipes françaises ouvrent aujourd’hui la voie vers de développement d’un traitement visant à atteindre le premier de ces objectifs : les équipes de Monsef Benkirane (1) et de Yves Levy (2) ont en effet découvert des protéines dont l’activité semble indispensable à la prolifération de certaines cellules tumorales. En bloquant l’activité de ces protéines dans un modèle expérimental préclinique, les chercheurs sont d’ores et déjà parvenus à empêcher la multiplication de cellules leucémiques humaines.

Cette découverte constitue un grand pas en avant, non seulement d’un point de vue thérapeutique en raison du nouvel espoir offert, mais aussi d’un point de vue scientifique car elle résulte de la compréhension de mécanismes moléculaires jouant un rôle clé dans le développement de nombreux cancers.

Monsef Benkirane, Yves Levy et leurs équipes se sont en effet intéressés à NOTCH1, une protéine dont l’altération est connue pour jouer un rôle clé dans le développement de nombreux cancers : une mutation affectant le gène codant pour NOTCH1 est à l’origine de nombreux cancers, notamment des leucémies aigues lymphoblastiques T (LAL-T), des leucémies lymphoïdes chroniques ou encore des cancers du sein.

Les chercheurs se sont attachés à identifier les protéines avec lesquelles la version mutée de NOTCH1 interagit dans les cellules cancéreuses. Plusieurs enzymes et facteurs nucléaires ont pu être mis en évidence. Parmi eux, certains s’avèrent être indispensables à la multiplication des cellules cancéreuses porteuses d’une mutation du gène codant pour NOTCH1.

Note

(1) Laboratoire de virologie moléculaire, Institut de Génétique Humaine, Montpellier (CNRS UPR1142)
(2) Équipe « développement lymphoïde », Institut Mondor de recherche biomédicale, Créteil (INSERM U955)

Source : Inserm

Yatim et coll. NOTCH1 Nuclear Interactome Reveals Key Regulators of Its Transcriptional Activity and Oncogenic Function. Molecular Cell, edition en ligne du 27 septembre 2012








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions