Edition du 28-01-2021

Lysogene : avis positif de l’EMA pour le Plan d’Investigation Pédiatrique sur LYS-SAF302

Publié le mercredi 7 février 2018

Lysogene : avis positif de l’EMA pour le Plan d’Investigation Pédiatrique sur LYS-SAF302Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé que le Comité Pédiatrique (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif concernant le Plan d’Investigation Pédiatrique (PIP) soumis pour son principal produit candidat, LYS-SAF302, chez des patients atteints de mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

« Tout PIP doit être validé par l’EMA avant d’obtenir une AMM pour des nouveaux médicaments. La validation du PIP pour LYS-SAF302 signifie que le protocole de l’étude clinique de Phase 3, à un seul bras de traitement, qui sera menée par Lysogene chez des enfants atteints de MPS IIIA, est considéré comme approprié », indique la société dans un communiqué.

Par ailleurs, grâce à la validation du PIP, LYS-SAF302 devient éligible pour une extension de deux ans de l’exclusivité de commercialisation, en plus de l’exclusivité de dix ans accordée sur la base de son statut de médicament orphelin octroyé par l’EMA.

« L’avis positif rendu par le Comité PDCO de l’EMA sur le Plan d’Investigation Pédiatrique constitue une étape importante vers le dépôt de notre demande d’autorisation de mise sur le marché après la fin de l’étude de Phase 3, » explique Sean O’Bryan, Directeur des Affaires Réglementaires et de l’Assurance Qualité chez Lysogene. « Il s’agit d’une avancée significative vers un traitement ciblant la cause de la maladie ».

La MPS IIIA est une maladie neurodégénérative qui apparaît dans la petite enfance et qui provoque le décès précoce des patients. Il n’existe actuellement aucun traitement médicamenteux autorisé. Les manifestations concernent principalement le SNC, avec notamment un déficit intellectuel, la perte progressive des compétences acquises, ainsi que des troubles du comportement et du sommeil. La réduction de l’espérance de vie est liée à une détérioration neurologique progressive grave. Les autres organes ne présentent pas d’atteinte pathologique majeure.

L’étude clinique de Phase 1-2 sur la thérapie génique de première génération, LYS-SAF301, de Lysogene, menée chez des enfants atteints de MPS IIIA et désormais terminée, avait mis en évidence un profil de tolérance à 5 ans favorable, ainsi que des données d’efficacité encourageantes.

LYS-SAF302 est un vecteur rAAV de sérotype rh.10, incluant le gène humain codant de la SGSH. Cette thérapie génique in vivo est administrée en une seule procédure, consistant à insérer chez les malades une copie normale du gène codant la SGSH, afin que l’organisme puisse produire l’enzyme déficiente et ainsi ralentir ou arrêter la progression de la maladie. La thérapie génique de Lysogene est délivrée directement dans le SNC au cours d’une procédure neurochirurgicale. Lysogene estime que l’apport du gène SGSH manquant permettra aux patients souffrant de MPS IIIA de produire de manière permanente l’enzyme fonctionnelle dans leur cerveau, et corriger ainsi les anormalités phénotypiques des cellules du SNC.

Lysogene détient une licence d’utilisation exclusive et mondiale de REGENXBIO pour le vecteur AAVrh.10 dans la MPS IIIA.

Source :  Lysogene








MyPharma Editions

COVID-19 : Valneva lance la production de son vaccin inactivé et finalise le recrutement pour l’étude de Phase 1/2

Publié le 28 janvier 2021
COVID-19 : Valneva lance la production de son vaccin inactivé et finalise le recrutement pour l’étude de Phase 1/2

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir initié la production de son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19, en parallèle des études cliniques actuellement en cours, en vue d’optimiser le calendrier des livraisons potentielles du vaccin. Le recrutement des participants à l’étude de Phase 1/2 a par ailleurs été achevé et les premiers résultats de l’étude sont attendus en avril 2021.

Accure Therapeutics : le Dr Rossella Medori nommée au poste de directrice médicale

Publié le 28 janvier 2021
Accure Therapeutics : le Dr Rossella Medori nommée au poste de directrice médicale

Accure Therapeutics, entreprise de R&D translationnelle au stade clinique dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer la nomination du Dr Rossella Medori au poste de directrice médicale. Sa nomination renforcera la capacité de l’entreprise à faire progresser le développement clinique de ses candidats-médicaments.

COVID-19 : Sanofi va aider BioNTech à fabriquer son vaccin

Publié le 27 janvier 2021
COVID-19 : Sanofi va aider BioNTech à fabriquer son vaccin

Sanofi et BioNTech ont conclu aujourd’hui un accord aux termes duquel le laboratoire français prêtera son concours à la biotech allemande pour la fabrication et la fourniture de son vaccin COVID-19 qui est codéveloppé avec Pfizer. Sanofi donnera à BioNTech l’accès à son outil de production et à son savoir-faire afin de produire plus de 125 millions de doses du vaccin COVID-19 de BioNTech en Europe.

Corinne Blachier-Poisson, Directrice Générale d’AMGEN France, élue présidente de l’AGIPHARM

Publié le 26 janvier 2021
Corinne Blachier-Poisson, Directrice Générale d’AMGEN France, élue présidente de l’AGIPHARM

Le 26 janvier 2021, Corinne Blachier-Poisson, Directrice Générale d’Amgen France, devient la nouvelle Présidente de l’Agipharm (Association des Groupes Internationaux pour la Pharmacie de Recherche) pour un mandat d’un an. Elle succède ainsi à Pierre-Claude Fumoleau, ex-Président France d’AbbVie.

COVID-19 : l’Institut Pasteur arrête le développement de l’un de ses candidats vaccins

Publié le 26 janvier 2021
COVID-19 : l’Institut Pasteur arrête le développement de l’un de ses candidats vaccins

A la suite de résultats intermédiaires d’essai clinique de phase I, l’Institut Pasteur a annoncé l’arrêt du développement d’un de ses candidats vaccins, celui basé sur le virus du vaccin contre la rougeole. L’Institut Pasteur a confirmé la poursuite du développement d’autres candidats vaccins arrivés en fin de phase préclinique, et le maintien de sa forte mobilisation scientifique pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Takeda reçoit la certification internationale Top Employer pour la 4ème année consécutive

Publié le 26 janvier 2021
Takeda reçoit la certification internationale Top Employer pour la 4ème année consécutive

Takeda a annoncé faire partie des 16 entreprises à avoir obtenu la certification internationale Top Employer® (Meilleur employeur) pour 2021. Takeda a non seulement reçu cette certification mondiale pour la quatrième année consécutive, elle a également été certifiée comme Top Employer dans quatre régions et 38 pays.

COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

Publié le 26 janvier 2021
COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

GeNeuro, une société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), vient d’annoncer l’obtention d’un financement de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) pour son projet COVERI, qui vise à comprendre le rôle des protéines du rétrovirus endogène humain (HERV) dans la réponse immunitaire anormale ou les dommages neurologiques subis par d’importants sous-ensembles de patients atteints de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents