Edition du 26-09-2018

Lysogene : avis positif de l’EMA pour le Plan d’Investigation Pédiatrique sur LYS-SAF302

Publié le mercredi 7 février 2018

Lysogene : avis positif de l’EMA pour le Plan d’Investigation Pédiatrique sur LYS-SAF302Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé que le Comité Pédiatrique (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif concernant le Plan d’Investigation Pédiatrique (PIP) soumis pour son principal produit candidat, LYS-SAF302, chez des patients atteints de mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

« Tout PIP doit être validé par l’EMA avant d’obtenir une AMM pour des nouveaux médicaments. La validation du PIP pour LYS-SAF302 signifie que le protocole de l’étude clinique de Phase 3, à un seul bras de traitement, qui sera menée par Lysogene chez des enfants atteints de MPS IIIA, est considéré comme approprié », indique la société dans un communiqué.

Par ailleurs, grâce à la validation du PIP, LYS-SAF302 devient éligible pour une extension de deux ans de l’exclusivité de commercialisation, en plus de l’exclusivité de dix ans accordée sur la base de son statut de médicament orphelin octroyé par l’EMA.

« L’avis positif rendu par le Comité PDCO de l’EMA sur le Plan d’Investigation Pédiatrique constitue une étape importante vers le dépôt de notre demande d’autorisation de mise sur le marché après la fin de l’étude de Phase 3, » explique Sean O’Bryan, Directeur des Affaires Réglementaires et de l’Assurance Qualité chez Lysogene. « Il s’agit d’une avancée significative vers un traitement ciblant la cause de la maladie ».

La MPS IIIA est une maladie neurodégénérative qui apparaît dans la petite enfance et qui provoque le décès précoce des patients. Il n’existe actuellement aucun traitement médicamenteux autorisé. Les manifestations concernent principalement le SNC, avec notamment un déficit intellectuel, la perte progressive des compétences acquises, ainsi que des troubles du comportement et du sommeil. La réduction de l’espérance de vie est liée à une détérioration neurologique progressive grave. Les autres organes ne présentent pas d’atteinte pathologique majeure.

L’étude clinique de Phase 1-2 sur la thérapie génique de première génération, LYS-SAF301, de Lysogene, menée chez des enfants atteints de MPS IIIA et désormais terminée, avait mis en évidence un profil de tolérance à 5 ans favorable, ainsi que des données d’efficacité encourageantes.

LYS-SAF302 est un vecteur rAAV de sérotype rh.10, incluant le gène humain codant de la SGSH. Cette thérapie génique in vivo est administrée en une seule procédure, consistant à insérer chez les malades une copie normale du gène codant la SGSH, afin que l’organisme puisse produire l’enzyme déficiente et ainsi ralentir ou arrêter la progression de la maladie. La thérapie génique de Lysogene est délivrée directement dans le SNC au cours d’une procédure neurochirurgicale. Lysogene estime que l’apport du gène SGSH manquant permettra aux patients souffrant de MPS IIIA de produire de manière permanente l’enzyme fonctionnelle dans leur cerveau, et corriger ainsi les anormalités phénotypiques des cellules du SNC.

Lysogene détient une licence d’utilisation exclusive et mondiale de REGENXBIO pour le vecteur AAVrh.10 dans la MPS IIIA.

Source :  Lysogene








MyPharma Editions

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le 25 septembre 2018
Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH(TM)*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Bayer présente le site « Mon Corps ma Contraception »

Publié le 25 septembre 2018
Bayer présente le site "Mon Corps ma Contraception"

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception, Bayer présente une approche différente choisie pour apporter des informations de qualité tout en adoptant un ton frais et parfois décalé et en valorisant les nouveaux canaux digitaux.

Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Publié le 25 septembre 2018
Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Pfizer, en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) et son incubateur iPEPS, a annoncé la création du Pfizer Healthcare Hub France chez Station F. Ce programme vise à accélérer le développement de solutions digitales de santé en conjuguant les expertises de Pfizer et celles de start-ups engagées à ses côtés.

Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Publié le 25 septembre 2018
Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la nomination de Charlotte Sibley en tant qu’administratrice indépendante au Conseil d’Administration, et de Paul Michalet au poste de Directeur Général Délégué Finance et Administration.

Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Publié le 25 septembre 2018
Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Genfit, société biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, a annoncé un certain nombre d’évolutions organisationnelles destinées à accompagner sa transformation d’une société de R&D en biotechnologies à une société biopharmaceutique intégrée.

Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Publié le 25 septembre 2018
Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies contre les cancers et les maladies infectieuses, lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre le cancer reposant sur un vecteur viral, qui entrera en clinique dès 2019.

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018
AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions