Edition du 27-02-2021

MaaT Pharma : fin du recrutement patients pour l’essai clinique Odyssée

Publié le jeudi 20 juillet 2017

MaaT Pharma : fin du recrutement patients pour l’essai clinique Odyssée MaaT Pharma, la MicrobioTech* européenne qui développe des traitements innovants basés sur le microbiote intestinal en onco-hématologie et en infectiologie, a annoncé la finalisation du recrutement des patients traités dans le cadre de l’étude Odyssée avec MaaT 001.3, médicament issu de sa recherche interne.

Cette étude clinique est un essai multicentrique menée en France chez des patients atteints de Leucémie Aigue Myéloblastique (LAM). Ces patients souffrent d’une dysbiose iatrogénique, induite par les traitements de chimiothérapie et / ou antibiotiques. Le candidat médicament MaaT001.3 leur est alors administré postérieurement aux traitements contre la leucémie. La reconstitution du microbiote intestinal est évaluée 10 jours après le Transfert de Microbiote Fécal (TMF) autologue et celle-ci constitue le critère principal de l’essai clinique Odyssée.

Un recrutement finalisé pour des résultats préliminaires prometteurs
Le recrutement est désormais complet, 25 patients ayant déjà été traités depuis septembre 2016. Cette rapidité de recrutement témoigne de l’intérêt de la communauté médicale. Les analyses préliminaires indiquent une restauration structurelle et fonctionnelle de la symbiose hôte-microbiote. Par ailleurs, le Data Safety Monitoring Board a validé la poursuite de l’étude sur la base des données de sécurité disponibles. Odyssée servira de base pour le lancement d’un programme clinique phase II ambitieux, déjà en préparation.

« Cette étude constitue à ce jour, la plus importante étude européenne sur une cohorte de patients atteints de Leucémie Aigue Myéloblastique traités avec un produit de TMF fabriqué selon les standards pharmaceutiques, » commente Hervé Affagard, CEO de MaaT Pharma. « Nous pensons que des résultats positifs issus de notre étude pourraient ouvrir la voie au développement de plusieurs médicaments basés sur le TMF dans le traitement des différentes indications en onco-hématologie ». Les résultats définitifs sont attendus au dernier trimestre 2017. MaaT Pharma soumettra également un abstract pour le congrès annuel de l’American Society of Hematology qui se tiendra à Atlanta en décembre 2017.

Le microbiome, un investissement d’avenir
Les récentes avancées dans la recherche sur le microbiome sont prometteuses et ouvrent de nouvelles voies thérapeutiques pour les médecins et patients dans les maladies infectieuses, le cancer, les maladies immuno-déficientes, l’obésité, l’autisme, etc. En parallèle de l’augmentation des publications scientifiques, les investissements dans les biotechs du microbiome se sont multipliés ; à l’image des États-Unis qui ont fait le choix de lancer en 2016 sous la présidence de Barack Obama « The National Microbiome Initiative » doté d’un fond de plus de 120 millions de dollars destiné à la recherche.

La France quant à elle, à travers le PIA (Programme d’Investissements d’Avenir), soutient également les biotechs du secteur comme MaaT Pharma, première MicrobioTech à réaliser du Transfert de Microbiote Fécal (TMF) pour les patients atteints de leucémie aiguë. Initialement pionnière dans le Transfert de Microbiote Fécal autologue, MaaT Pharma développe aujourd’hui des médicaments utilisant des microbiotes autologues et allogéniques. Portée par sa croissance exponentielle, MaaT Pharma s’est associé à Biocodex dans l’objectif de développer une forme orale de son médicament. Un pas supplémentaire vers l’industrialisation de la TMF pour la biotech qui a mis au point le premier dispositif médical marqué CE pour la collecte et dilution des selles.

* MicrobioTech : biotech spécialiste du microbiote intestinal

Source : MaaT Pharma








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents