Edition du 20-11-2019

Maladie d’Alzheimer : nouvelle recommandation de la HAS pour le diagnostic et la prise en charge

Publié le vendredi 16 décembre 2011

La Haute Autorité de Santé a actualisé sa recommandation « Diagnostic et prise en charge de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées » publiée en mars 2008 puis retirée en mai 2011. La version publiée aujourd’hui a été révisée par un nouveau groupe de travail qui tient compte des évolutions récentes autour de la prise en charge de la maladie, notamment les nouvelles conclusions de la Commission de la Transparence de la HAS sur les traitements médicamenteux ainsi qu’une définition du parcours de soins des patients.

 Depuis septembre 2011, un nouveau groupe de travail composé de professionnels de spécialités et de pratiques différentes (médecins généralistes, neurologues, gériatres, psychiatres, infirmiers, etc.), ainsi que de l’association France Alzheimer, s’est réuni afin d’actualiser la recommandation publiée en mars 2008 rendue publique aujourd’hui par la Haute Autorité de Santé sous l’intitulé « Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées (1) : diagnostic et prise en charge ».

Pour plus de lisibilité et une meilleure appropriation par les professionnels, cette nouvelle recommandation suit les étapes du parcours de soins du patient, depuis les premiers symptômes (troubles cognitifs) jusqu’à la prise en charge pluridisciplinaire nécessaire à un stade avancé de la maladie.

Une clarification du parcours de soins
Le médecin généraliste traitant est le pilote de l’organisation des soins centrée sur le patient. Il réalise l’évaluation initiale du patient présentant des troubles de la mémoire. Dans les cas où cette évaluation ne révèle pas d’altération des facultés de mémoire, de jugement, de compréhension, etc., il est recommandé au médecin généraliste traitant de proposer un suivi au patient, à 6 mois et à 12 mois.

En revanche, si une altération est avérée, le binôme médecin généraliste traitant/ spécialiste réalise les tests et examens nécessaires. Le médecin spécialiste pose le diagnostic de la maladie d’Alzheimer et l’annonce au patient. C’est ensuite le médecin généraliste traitant qui, après avoir échangé avec le patient et son entourage sur la bonne compréhension des enjeux du diagnostic, leur prose un plan de soin et d’aides. Assisté d’un professionnel formé (infirmière coordonatrice de réseau de santé par exemple), le médecin généraliste traitant se chargera de mettre en œuvre les mesures d’accompagnement en lien étroit avec les aidants naturels, etc.

Un traitement médicamenteux à personnaliser
Deux notions clés de l’avis de la Commission de la Transparence sur les médicaments de l’Alzheimer rendu le 27 octobre dernier ont été intégrées dans cette recommandation :

– le traitement médicamenteux est une option dont l’instauration ou le renouvellement est laissée à l’appréciation du médecin spécialiste prescripteur ;

– au-delà d’un an, une concertation pluri professionnelle avec le patient (si son état le permet), son aidant, le médecin généraliste traitant, le gériatre et le neurologue ou le psychiatre est préconisée pour réviser la prescription et vérifier l’intérêt pour le patient de poursuivre le traitement et ce, afin d’assurer un suivi de qualité et personnalisé.

(1) démence vasculaire, démence à corps de Lewy, démence associée à une maladie de Parkinson, dégénérescence lobaire fronto-temporale.

 Documents : Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées : Diagnostic et prise en charge : Recommandations (352.33 Ko)

Source : HAS








MyPharma Editions

Ebola : le vaccin ERVEBO® de MSD reçoit une AMM conditionnelle en Europe et une préqualification de l’OMS

Publié le 20 novembre 2019
Ebola : le vaccin ERVEBO® de MSD reçoit une AMM conditionnelle en Europe et une préqualification de l’OMS

MSD a annoncé l’autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle accordée par la Commission Européenne pour son vaccin ERVEBO®, ainsi que de la préqualification délivrée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), marquant une avancée significative dans la riposte mondiale contre Ebola. ERVEBO® est en cours d’évaluation par la Food and Drug Administration (FDA), avec un retour attendu d’ici le 14 mars 2020.

L’alliance BMS-Pfizer et Fitbit collaborent pour accélérer le diagnostic de fibrillation auriculaire

Publié le 20 novembre 2019
L’alliance BMS-Pfizer et Fitbit collaborent pour accélérer le diagnostic de fibrillation auriculaire

L’alliance BMS-Pfizer et Fitbit a annoncé un partenariat pour améliorer le diagnostic de la fibrillation auriculaire, afin d’accélérer sa détection chez les personnes présentant un risque accru d’accident vasculaire cérébral (AVC). L’alliance BMS-Pfizer et Fitbit prévoient de développer un contenu pédagogique et de fournir des conseils afin d’aider les personnes exposées à un risque accru d’accident vasculaire cérébral.

Sanofi et Cyclamed lancent la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique »

Publié le 19 novembre 2019
Sanofi et Cyclamed lancent la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique »

A l’occasion de la semaine mondiale du bon usage des antibiotiques (18-24 novembre) et de la semaine européenne de la réduction des déchets (16- 24 novembre), Sanofi et Cyclamed s’associent pour mener une campagne d’action et d’information, appelée « AnTRIbiotiques, je m’implique », à destination du grand public, des professionnels de santé et des autorités régionales.

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

Publié le 19 novembre 2019
Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

KIYATEC et CarThera viennent d’annoncer la mise en place d’une collaboration clinique dans le but de développer leurs innovations et d’améliorer le traitement des patients suite à un diagnostic de glioblastome, une forme très agressive de cancer du cerveau qui touche plus de 130 000 patients chaque année dans le monde et se caractérise par un pronostic clinique réservé.

Biocodex en négociations exclusives en vue de l’acquisition des Laboratoires Iprad

Publié le 19 novembre 2019
Biocodex en négociations exclusives en vue de l’acquisition des Laboratoires Iprad

Les Laboratoires Iprad et Biocodex ont annoncé être entrés en négociations exclusives en vue du rachat par Biocodex des Laboratoires Iprad. Les deux sociétés possèdent un portefeuille de produits complémentaires dans le domaine de la santé familiale. Leur rapprochement permettra de créer un acteur de premier plan, tant en France qu’à l’international, en particulier dans le domaine des microbiotes.

Emmanuelle Quilès nommée à la Présidence du Programme « IA et Santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé

Publié le 19 novembre 2019
Emmanuelle Quilès nommée à la Présidence du Programme « IA et Santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé

L’Alliance pour la Recherche et l’Innovation des Industries de Santé (ARIIS), qui porte le programme « intelligence artificielle et santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé, vient de nommer à la Présidence du programme, Emmanuelle Quilès, Présidente de Janssen France.

Theradiag annonce le marquage CE de son nouvel automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies

Publié le 18 novembre 2019
Theradiag annonce le marquage CE de son nouvel automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic a annoncé aujourd’hui avoir réalisé le marquage CE de son automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents